Carnet

18 mars 2021
Alain Boutonnet

Décès - SMLH 10 - Hommage à Alain Boutonnet

SMLH 10 - Hommage à Alain Boutonnet, ancien président du comité de Forêt d’Othe 

A Boutonnet est resté pendant six ans les fonctions de président de comité au sein de la section de l’Aube de la SMLH. Après ses multiples engagements au service de la SMLH et de la société, la section tient à lui rendre hommage. 

Monsieur Alain Boutonnet naît en Algérie à Orléansville en 1932.

Incorporé comme EOR le 1 juillet 1957, il est affecté en Kabylie et dans les Aurès. Il reste marqué à vie par la cruauté de cette période qu’il a vécue comme un combat fratricide. Démobilisé en fin d’année 1959, il entre dans l’Éducation Nationale qui l’affecte comme instituteur, ainsi d’ailleurs que son épouse Colette, dans une mechta dénommée Crescia au sud d’Alger.

Cette période heureuse, où ils donneront aux jeunes du village leurs premières notions de lecture, d’écriture et de calcul, s’achève brutalement le 10 juin 1962 où sur ordre de l’armée, et avec sa protection, lui et sa famille ont deux heures pour boucler leurs valises et être rapatriés en France.

Titulaire d’une licence, il reçoit une affectation dans l’Aube où il enseignera les mathématiques pendant 30 ans. Cette carrière dans l’enseignement lui vaudra de recevoir les palmes académiques.

En parallèle, il s’engage au service de ses concitoyens en exerçant trois mandats de conseiller municipal et en présidant pendant 10 ans l’Association Auboise d’Aide aux Victimes d’Infractions et de Médiation Pénale.

Le ministère de la justice le nomme chevalier de la Légion d’honneur en 2005 et exerce pendant six ans les fonctions de président de comité au sein de la section de l’Aube de la S.M.L.H. 

Selon le vœu qu’il a exprimé, les cendres d’Alain Boutonnet seront dispersées en Méditerranée. Il sera ainsi pour l’éternité en union avec les deux pays qui occupaient tout son cœur : la France et l’Algérie.

 



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.