Entraide et solidarité

Solidarité intergenérationnelle

La solidarité et l’entraide sont inhérentes à l'engagement du citoyen décoré de la Légion d'honneur et s’expriment avant tout sur le terrain local. Quotidiennes et permanentes, elles reposent sur une démarche personnelle et volontaire du sociétaire. 

En quoi les valeurs de solidarité et d'entraide sont-elles indissociables de l'action de la SMLH ?

L’entraide est la mission fondamentale et originelle de la SMLH et consistait dès sa création au soutien de ses membres les plus démunis. Depuis la réforme de ses statuts en 2012, la SMLH élargit le spectre de son action au-delà du seul périmètre de ses membres à travers la mission de solidarité qui consiste en une aide diversifiée apportée à des personnes non-membres de la SMLH, tous âges confondus, et vivant des moments difficiles voire critiques.

L’entraide et la Solidarité s’adaptent aux évolutions des besoins des sociétaires et de nos concitoyens. L’action de la SMLH doit alors se montrer évolutive et organisée. Quotidiennes, permanentes et essentiellement gérées localement, elles ne se conçoivent sans une démarche personnelle du sociétaire qui doit pouvoir s’appuyer sur le soutien des structures de l’association : comités, sections et siège.

L’entraide et la solidarité peuvent cependant justifier l’affectation des ressources financières gérées par le siège et dont le montant est voté annuellement en conseil d’administration. L’utilisation de ces ressources est structurée et justifiée tant au niveau local qu’au niveau national. Ces ressources ne sont destinées qu’à des personnes physiques.

Comment les missions de solidarité et d’entraide sont-elles structurées ?

L'entraide et la solidarité reposent sur le principe de subsidiarité et de décentralisation de l'action au niveau local.

Une commission entraide et solidarité (CES) nationale assure le soutien du bénévole sur le terrain qui doit conserver la plus grande marge d’action car seul à pouvoir identifier les situations sensibles. Elle propose au conseil d’administration les axes stratégiques de l’action d’entraide/solidarité sur une période définie (un, trois et cinq ans) et élabore les projets de plan d’actions issus de ces axes stratégiques.

Présidée par un administrateur, vice-président de la SMLH, la CES fédère six autres administrateurs ainsi que des sociétaires reconnus notamment pour leur grande expertise dans le domaine médical et social. Le secrétaire général et le trésorier général y siègent statutairement. Le délégué général assiste aux réunions de la commission. Les travaux de préparation et de suivi des dossiers d'envergure sont pilotés au siège. 

Qui sont les bénéficiaires des actions de solidarité et d’entraide ?

Depuis la réforme de ses statuts en 2012, la SMLH développe son action solidaire au-delà du cercle de ses membres. Soucieuse de préserver le lien intergénérationnel, l’association œuvre auprès des jeunes comme des seniors. Mais les engagements de nos membres et les enjeux de nos sections locales nous amènent à intervenir sur de nombreux terrains, comme celui du handicap ou des personnes atteintes de pathologies graves.

Les grands chantiers de l’entraide et de la solidarité identifiés pour l’avenir sont : 

  • Le soutien aux jeunes enfants et étudiants,
  • Le soutien aux jeunes adultes (départ dans la vie professionnelle, jeunes agriculteurs, etc.),
  • Les accidents de la vie,
  • L’accompagnement des seniors.

Focus sur le soutien des seniors ...

En 2018, une réflexion de fond sur l’entraide et la solidarité des seniors a été conduite pour adapter le système ancien créé il y a plus de 15 ans et construit autour de plus de 300 conventions passées avec des EHPAD locaux.

Il s’agit désormais d'adapter notre action aux évolutions des besoins et objectifs suivants :

  • Optimisation du réseau et de la politique EHPAD.
  • Développement du projet Alzheimer et soutien des aidants.
  • Lutte contre la solitude des anciens.
  • Maintien à domicile.

De quels types d’aides peuvent-ils bénéficier ?

Parmi les aides octroyées, nous pouvons citer les allocations d’entraide ou de décès, les bourses d’études, les allocations de solidarité ainsi que les aides aux élèves des maisons d’éducation de la Légion d’honneur (aides individuelles attribuées sur critères sociaux pour les activités pédagogiques axées sur le développement personnel de l’élève).

Nos membres peuvent également bénéficier des plus de 300 conventions nouées par près de 50 sections avec des EHPAD nationaux. Elles permettent à nos anciens de bénéficier d’un accompagnement expert en matière de prise en charge des pathologies liées au grand âge, de lutte contre la solitude ou encore d’aide au maintien à domicile.

Comment les actions de solidarité et d’entraide de la SMLH s’articulent-elles avec celles d’autres associations ?

La SMLH n’est pas appelée à agir sur les terrains déjà investis par d’autres organisations et services publics à l’efficacité déjà reconnue. Elle peut cependant prendre la forme d’une coopération ponctuelle et clairement définie avec ces mêmes associations ou institutions.

Vous êtes décoré de la Légion d'honneur !

Adhérez dès aujourd’hui et rejoignez notre communauté dans son action au profit des plus fragiles et démunis de nos concitoyens.