Carnet

20 janvier 2021
Robert Habert

Décès - Hommage à Robert Habert

SMLH 62 - Décès de Robert Habert, ancien résistant et fidèle sociétaire

Roger Habert n’était pas un homme à s’épancher sur son passé pourtant si chargé de mérites dans de nombreux domaines. Né en 1922 dans le département de la Somme, fils de cheminot, c’est tout naturellement qu’il entre à la SNCF en qualité d’auxiliaire à l’âge de 19 ans. À force de travail, il terminera sa carrière au grade d’Inspecteur de première classe au service des Domaines de la SNCF de la Région Nord en 1981.

Dès le début de la deuxième guerre mondiale et de l’occupation nazie, il entre en résistance au sein de réseaux des résistants du rail. Jusqu’en septembre 1944, il coopère avec les services secrets britanniques « Special Opérations executive ». Il recevra pour son action la Médaille de la British Légion et gardera toute sa vie respect et amitié pour nos voisins britanniques. Il reste cependant toujours discret sur cette période de son passé, respectueux du serment de discrétion qu’il avait prêté à notre allié d’Outre-Manche.  Capitaine de réserve du Génie, il était très investi dans le monde associatif, assurant pendant de nombreuses années les fonctions de trésorier du Comité de MONTREUIL de la SMLH et assurant des responsabilités dans plusieurs associations patriotiques.

Maire adjoint de la commune de Cucq (62), conciliateur de justice auprès du tribunal d’Amiens, il était un homme de devoir et de convictions.  Il s’en est allé le 31 décembre 2020 à l’âge de 98 ans, discrètement à cause des conditions d’alerte sanitaire, mais aussi peut-être parce qu’il ne recherchait pas la lumière. Les représentants de la SMLH, de l’association nationale des membres de l’ordre national du Mérite et des croix de guerre  décorations, dont il était titulaire lui, ont rendu un dernier hommage.



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.