Les lauréats de L'Honneur en action

Les lauréats de l'Honneur en action
L'arbre et l'enfant (Section Rhône)

Il s'agit pour les classes volontaires de connaitre et de savoir reconnaitre 5 espèces d'arbres et de travailler, à leur échelle, sur le rôle de l'arbre sur la planète.

Aide à l'insertion professionnelle des jeunes apprentis du Vaucluse issus de milieux modestes ou défavorisés

aide à l'insertion professionnelle des jeunes apprentis du département issus de milieux modestes ou défavorisés et sélectionnés pour leur travail et leurs mérites.

Faire connaître la France aux étrangers souhaitant ou venant d'acquérir la nationalité française - Comité de Rennes            

Il s'agit d'organiser un cycle d'entretiens visant à mieux faire connaître l'histoire de notre pays et le fonctionnement de ses institutions à des étrangers venant d'acquérir ou souhaitant acquérir la nationalité française.

Fournitures petits matériels médicaux pour dispensaires d' anciens combattants Africains

Fourniture en petits matériels médicaux et hospitaliers à deux dispensaires pour Anciens Combattants Africains ayant combattu pour la France en Guinée et au Mali. Ces dispensaires ont été créés par l'Union Fédérale des Associations Françaises d'Anciens Combattants. Leur fonctionnement, gratuit est assuré financièrement par la Fédération. Le personnel ,est fourni par l'Armée des pays africains. Ces dispensaires fonctionnent bien mais manquent cruellement de matériels médicaux et hospitaliers. Le projet consiste à récupérer auprès des hôpitaux, laboratoires... ce type de matériels que nous nous chargerons d'adresser en Afrique via les Ambassades de France.

La librairie du coeur - Promouvoir la lecture par la gratuité des livres - Section du Rhône

Objectif :

  • Promouvoir la lecture par la gratuité des livres
  • Eviter la destruction des livres non ou jugés "bons à remplacer"
Aider les créateurs d'entreprises à trouver un bureau pour démarrer leurs activités

Aider les créateurs (trices) d'entreprises ( ou son emploi ) à trouver un  bureau à faible coût afin de  donner au  demarrage de leur activité toutes les chances de réussite.

Pour ce faire, je vais faire appel à des entreprises qui ont un ou plusieurs bureaux innoccupés afin de le (les ) mettre à disposition d'un créateur ou d'une créatrice pour  leur  permettre de demarrer leur entreprise à moindre frais.

Avantages pour les deux parties :

  • Valorisation de l'entreprise par une image sociale mettant en avant l'entraide et la solidarité dans une période économique difficile.
  • Frais locatifs modérés pour l'entreprise qui démarre, et accompagnement économique naturel au sein de l'entreprise par les cadres qu'ils seront amenés à cotoyer.
Initiation à la pratique de l'informatique pour les personnes âgées

Projet de création d'une unité d'initiation à la pratique de l'informatique pour les personnes âgées

Concours pour sensibiliser les jeunes aux valeurs fondamentales

Dans le cadre du grand projet national « l'Honneur en action », et dans le prolongement de l'éducation à la citoyenneté des élèves des écoles élémentaires définie par l'inspecteur de l'académie de Toulouse dans sa circulaire 08-08 du 07/01/2008 pour les sensibiliser aux valeurs de la République, ce concours a pour objectif de faire réfléchir les jeunes Français sur ces valeurs fondamentales qui ont guidé notre histoire au fil des siècles, et éventuellement de les mettre en action dans un cadre pédagogique. Cette réflexion parait de plus en plus souhaitable si l'on veut  sauvegarder et perpétuer les repères civiques nécessaires pour guider leur action au quotidien.

Pour le concours de 2010/2011 le thème suivant est proposé :

« raconte-moi l'Honneur »

Aider et accompagner des demandeurs d'emploi - Comité Marseilleveyre

Le Comité Marseilleveyre de la SEMLH  offre aux Demandeurs d'Emploi (jeunes ou licenciés) des aides et un accompagnement pour retrouver un emploi ou créer/reprendre une entreprise.

Groupe de parole pour l'aide à l'insertion professionnelle

Connaissant l'efficacité déjà connue et reconnue des groupes de parole, il me parait interessant de developper un groupe à destination des personnes qui n'ont pas encore su s'insérer professionnellement ou  pour les personnes qui ne sont plus insérés dans le monde du travail depuis deux ans afin de les soutenir, les motiver dans leurs démarches.

Créer un club "d'Ambassadeurs" sportifs pour assurer la promotion des valeurs de la Légion d'honneur

Avant-propos

Le projet qui vous est présenté a été élaboré en concertation avec l'ensemble des membres du bureau de notre Section. Il doit être porté par le siège compte tenu de son importance et du rayonnement attendu au bénéfice de notre Ordre.

Description rapide du projet

L'idée consiste à créer un club "d'Ambassadeurs", sportifs ou issus du monde sportif qui assurent la promotion des valeurs de la Légion d'Honneur, par l'exemple.

Les groupes de parole s'avèrent un outil interessant dans la prise en compte de la personne âgée

Les groupes de parole s'avèrent un outil interessant dans la prise en compte de la personne âgée, ici de la personne âgée relevant de la SEMLH. Ils ont pour objectifs de participer à ralentir l'involution cognitive, de favoriser les gestion des affects et de mobiliser les ressources psychoaffectives de l'individu.

Créer un circuit de randonnée accessible aux handicapés à la Réunion

Créer un circuit de randonnée accessible aux handicapés dans une forêt qui s'appellera « la forêt de la Légion d'Honneur » - La Réunion.

Accompagner des détenus sortants

Je suis visiteur au centre pénitentiaire de Lille depuis 25 ans et très impliquée dans les projets avec l'Administration pénitentiaire. Mon projet est d'accompagner de manière concrète le nouveau quartier "Sortants" qui accueille les personnes détenues dont le reliquat de peine est inférieur à 6 mois.

Les sorties du coeur (Ain)

Permettre à des personnes dépendantes par l'âge ou le handicap de participer à des animations (culturelles, sportives, festives) et des sorties proposées par l'association elle-même ou des associations et structures partenaires.

Mouvement "Citoyen d' Honneur" au Brésil

Il s agit de decerner une fois par an un diplome de Citoyen d'Honneur à 5 à 10 personnes physiques ou juridiques pour leur action citoyenne au benefice de la communaute bresilienne, en matiere d' education,de formation professionnelle, de vigilance, de preparation a l exercice d un role de citoyen responsable.

Le projet s appuie sur les valeurs de la Legion d honneur .Il pretend honorer et distinguer ceux ou celles qui sous d autres cieux agissent pour construire une societe en accord avec ces memes valeurs.

AVENIR et PROJETS - DEMAIN avec mes DEUX MAINS

Ce projet est destiné aux jeunes ayant quitté le cursus scolaire sans diplôme donc en échec.

C'est un concept permettant aux jeunes de découvrir, l'apprentissage manuel et pédagogique.

Découvrir l'art des artisans et la transmission des métiers.

Une partie permet la découverte manuelle de différents types de métiers possibles pour le jeune, l'autre partie concerne la découverte du métier artisanal et le rôle et les responsabilités de l'artisan.

C'est un projet pédagogique très ludique.

Il peut être utilisé dans l'accompagnement que mettent en oeuvre les missions locales, l'accompagnement et le parrainage par des professionnels bénévoles, et tout type d'accueil et d'orientation vers un métier(ex: Epide).

Permettre l'accès aux Métiers d'Art à certains handicaps

Permettre l'accès aux Métiers d'Art à certains handicaps : mal voyant, mal entendant.

Récompenser un jeune pour son comportement civique

Il s'agit de récompenser, par une visite des hauts lieux de la Nation à Paris, un jeune qui s'est particulièrement distingué par son comportement civique.

Soutien du projet d'avenir de jeunes de l'enseignement professionnel - Section de l'Indre-et-Loire

En 1999, la Section d'Indre-et-Loire de la S.E.M.L.H. a décidé d'étendre ses actions d'entraide vers des jeunes, élèves ou apprentis de l'enseignement professionnel, motivés par la réalisation d'un projet d'avenir élaboré. Dans cette perspective, plusieurs établissements de l'enseignement professionnel ont été contactés et, chaque année ou presque, présentent des candidats à un concours au titre duquel des jeunes présentent leur projet professionnel d'avenir. Celui retenu dans chaque établissement d'enseignement concerné, reçoit, au cours d'une réunion d'enseignants et d'élèves de l'établissement, un diplôme, un chèque de 500 euro et le livre « Raconte moi... la Légion d'Honneur », le tout constituant le « Prix de la Légion d'Honneur ».

Offrir une bourse d'études à 2 élèves vénézuéliens méritants

Offrir une bourse d'étude à deux élèves vénezueliens méritants du collège Francia de Caracas.

Le marché ambulant du Perche - épicerie solidaire

Le Marché Ambulant du Perche (MAP) est une épicerie solidaire ambulante multiassociative qui a pour but d'apporter des denrées alimentaires de première nécessité dans les bourgs où n'existent aucun organisme caritatif type resto du coeur, croix rouge, secours populaire ou secours catholique.

MUSIQUE ET CULTURE : aide à la formation musicale des jeunes vivant en milieu défavorisé

Ce projet a pour but essentiel d'aider à la formation musicale des jeunes vivant et progressant dans des milieux économiquemenr défavorisés. SARCELLES et VILLIERS LE BEL, villes de notre COMITE SEMLH de SARCELLES - ECOUEN.

La formation musicale de qualité comme la pratique de la musique et l'ouverture à la culture musicale par l'assistance au concert est encouragé dans les Conservatoires du VAL d'OISE et participe ainsi de façon trés efficace à la paix et l'épanouissement de la cité, où se concentrent bien souvent, avec la pauvreté, le polymorphisme des cultures, les aléas économiques,  toutes les difficultés caractérisant notre société.

Ce projet a été conçus et rédigé par Monsieur Michel Gevrey, Président du Comité de SRCELLES-ECOUEN et Monsieur le Médecin Général Inspecteur L.COURT (2s), Président de la SECTION SEMLH du VAL D'OISE EST.

Proposer à des jeunes un logement chez un sociétaire de la SEMLH

Proposer à des jeunes un logement chez un sociétaire de la SEMLH

(Projet présenté au nom des comités de LYON 6° nord et sud)

Parrainer un jeune du département du Rhône au concours de "Meilleurs ouvriers de France"

Parrainer un jeune du departement du Rhone pour le financement de sa participation au concours de "Meilleurs ouvriers de France"

(Projet présenté par les comités de Lyon nord et sud)

HEBDO-CONNEXION

Dans le cadre d'un partenariat entre la section SPVL du Lycée dijonnais "Les Arcades", la ville de Saint Apolinaire et la FEDOSAD (Fédération Dijonnaise des Oeuvres de Soutien à Domicile), une action prénommée : "Hebdo connexion" a été mise en place au cours de l'année scolaire 2008-2009.

Des duos d'élèves se rendent chez une personne âgée qui a manifesté le besoin, de façon à créer un lien social intergénérationnel.

Devant le succès de cette opération, le président de la FEDOSAD, a proposé d'étendre ce rpojet à l'antenne dijonnaise de la SEMLH. L'action s'est donc poursuivie au cours de l'année scolaire 2009/2010.

Insertion et reconversion professionnelle des militaires du 1er RPIMA

Le projet proposé consiste à favoriser l'insertion et la reconversion dans le monde du travail, des militaires du 1er régiment parachutiste d'infanterie de marine (1er RPIMA) quittant le service actif après une carrière dense et risquée au sein des forces spéciales de l'armée française. 

Il s'agit d'un projet à mener, notamment, en liaison étroite avec la section de la côte basque.

Sa généralisation à l'ensemble du territoire national, au profit des militaires de notre armée désormais professionnelle, mériterait d'être prise en compte et étudiée. 

L'aide à apporter à ces personnels, confrontés à un monde de l'entreprise dont ils découvrent le mode de fonctionnement, est à la fois indispensable et peu contraignante.

Bénéficiant du soutien actif des membres de la SEMLH, notamment de ceux de la section de la côte basque, dont bon nombre sont acteurs dans le monde de l'entreprise ou y bénéficient de contacts privilégiés, il s'agit de relayer l'existence de cette ressource et de transmettre les offres d'emploi potentielles.

Ainsi, le projet proposé consiste à créer et à animer une chaîne solidaire de recrutement, en véritable partenariat, entre des employeurs civils et des militaires du 1er RPIMA prêts à s'investir chez eux.

Un jour à la Ferme dans le département du Nord

L'Agriculture se bouge pour demain !

Les agricultrices du département du Nord ont à coeur d'aller à la rencontre des habitants du département pour expliquer l'agriculture. Elles ont donc eu l'idée de créer un événement atypique qui allierait agriculture et loisir, sport, santé, équilibre alimentaire...

Cet événement itinérant sur le département ferait découvrir l'agriculture sur les exploitations. Chaque site comprendra :- 2 fermes de productions différentes (dans la mesure du possible) ou sinon 1 ferme avec une boucle pour la randonnée- Et associera les structures à l'échelle de la commune (Mairie, Associations locales...) Les objectifs étant de faire découvrir l'exploitation agricole, ses bâtiments, son fonctionnement, sa modernité, les animaux (sur les 3 sites d'exploitation), les cultures via la randonnée, d'éduquer à manger local, de saison et équilibré grâce à différentes animations, de souligner les emplois existants dans le milieu agricole...

Combat de Soeur Juliette - Alphabétisation des femmes au Sénégal

Soeur Juliette est une religieuse française de l'ordre de Saint Joseph. Elle dirige la mission catholique « le Centre Koukangoume ». Elle oeuvre pour lutter contre l'exode des femmes et la désertification de la vie rurale. Elle vient en aide aux jeunes femmes, aux enfants et aux femmes handicapées qui vivent dans le village de M'Lomp et les environs.

M'Lomp est situé dans la Casamance, au Sénégal, dans le département de Oussouye à 50 km de  Ziguinchor.  Le village, en pleine brousse, compte 5811 habitants et n'a toujours pas d'électricité (!).

Pour palier à l'exode rural, Soeur Juliette essaie avec détermination et patience de participer à l'éducation des jeunes filles et à créer des emplois à ces femmes.

Diffusion Livre Légion d'Honneur, Guide des innovations pour lutter contre la pauvreté

« Honneur en action: Guide des innovations pour lutter contre la pauvreté, 100 inventions géniales au service des pays du Sud »

Diffusion auprès de tous les comités et sections de la SEMLH d'un ouvrage recenssant quelques solutions pratiques et peu onéreuses permettant d'améliorer le quotidien des pays défavorisés en leur présentant des outils de base et des appareils simples apportant des solutions aux problèmes quotidiens auxquels ces populations sont confrontées. Ce livre chiffrant les coûts modestes et orientant le lecteur vers tel ou tel fournisseur potentiel, il permet à chaque comité d'entreprender une action spécifique et d'en suivre l'exécution.

La Section suisse prendrait en charge l'intégralité des frais d'édition de cet ouvrage (entre 3 à 5000 exemplaires).

Une mobilisation de nos camarades légionnaires au sein de chaque section et comité permettrait de diffuser une image progressiste et moderne de notre association et, à nos yeux innovante par rapport aux actions entreprises jusqu'à maintenant.

Pour mener à bonne fin ce projet, il est demandé au comité « Honneur en action » de prendre en charge les seuls frais d'expédition  aux Présidents des divers comités et sections françaises et étrangères.

L'honneur au service des personnes handicapées

Concert caritatif le 08 décembre.

BUT: aider l'Adapei départemental à financer un projet au profit des handicapés mentaux et moteurs.

Récolter 30 000 euros de fonds pour financer l'éducation de jeunes handicapés en leur faisant profiter d'animaux d'éveil.

Concert donné par l'orchestre des forces aériennes de Bordeaux

Actions de prévention face aux dérives sectaires

Courant l'année 2010, l'ADFI a créé une bande dessinée de prévention « Manon, Lilou, Alex, Thomas : quatre adolescents face au phénomène sectaire » à destination des 13-18 ans afin de leur expliquer l'emprise sectaire. En partenariat avec le Professeur Parquet, conseiller auprès de la MIVILUDES (Mission Interminitérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires) et OTTAMI, dessinateur professionnel, notre BD comprend un feuillet « Pour en savoir plus... » qui explique, par l'intermédiaire d'un petit compagnon, les phases de la manipulation mentale reprises au long de la BD. Le lecteur est également invité à rédiger une suite à l'histoire, les meilleurs scripts seront dessinés par Ottami et publiés ultérieurement sur notre site internet. Il n'existe que peu d'outils de prévention utilisables de manière autonome. En 2011, notre projet est donc de diffuser cet outil de prévention auprès des collégiens, lycéens,professionnels de l'éducation nationale, de domaines sanitaire et social,etc...

Lire et écrire pour tous c'est possible.

Ce projet consiste à entrer en contact avec les jeunes détectés illettrés lors des JDC (Journées Défense et Citoyenneté, ex JAPD) au 1er RIMA d'Angoulême afin de leur faire connaître DECLICS : association de lutte contre l'illettrisme sur Angoulême depuis 1989. Ces jeunes accèdent très difficilement à une première expérience professionnelle. Un temps d'inactivité professionnelle peut s'installer et se transformer en période d'errance qui renforce le risque de basculement vers l'exclusion sociale.

DECLICS peut les aider à reprendre confiance avec les apprentissages en particulier de la lecture et de l'écriture. Les bénévoles de DECLICS forment un triptyque de parrains qui les accompagne dans l'élaboration de leur projet de vie et leur projet professionnel en collaboration avec la Mission Locale.

Pour cela DECLICS a besoin :

  • de la confiance et de l'appui des personnels du BSN qui organisent les JDC au 1er RIMA,
  • de finances pour organiser les ateliers d'apprentissage des savoirs de base en lecture, écriture, calcul et informatique.
Le prix de la Légion d'honneur aux apprentis de l'Hérault

Par cette action en faveur de l'aide à l'insertion professionnelle des jeunes apprentis (es) et de la promotion des métiers manuels, la SEMLH de l'Hérault apporte sa contribution citoyenne aux grands défis actuels de notre société et concrétise de façon claire l'impératif de solidarité intergénérationnelle.
Cette action est porteuse de cohésion sociale.

Elle favorise l'égalité des chances.

Elle contribue à la diffusion des valeurs qui s'attachent à la Légion d'honneur.

Cette action est portée par la section de l'Hérault en collaboration avec tous
les comités unanimes du département.

Ce prix représente pour le lauréat :

  • une aide financière significative, permettant une aide concrète à la réalisation de son projet professionnel et à l'acquisition d'autonomie,
  • un label de qualité, valorisant son travail et ses mérites, susceptible de favoriser son insertion professionnelle future et pouvant avantageusement figurer sur son CV,
  • un accompagnement par son parrain, membre de la Légion d'honneur, qui pourra lui apporter un soutien relationnel, ses conseils et son aide dans la phase de recherche d'emploi, d'intégration dans l'entreprise et d'insertion sociale sur des bases citoyennes.
Aide financière à l'oeuvre des prisons d'Aix-en-Provence

Créée au milieu du 17° siècle par la Confrérie des Pénitents Blancs, l'oeuvre des Prisons d'AIX (ODPA), devenue laïque au fil de l'Histoire, a toujours mené des actions au profit des personnes en grande difficulté sociale.

Si, à l'origine, il s'agissait de personnes incarcérées, elle s'est adptée, depuis, à l'évolution des publics accueillis dans le cadre d'un Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale installé en centre-ville jusqu'en 1999 et transféré depuis en proche périphérie d'Aix dans des locaux un peu mieus adaptés.

Toutefois, compte tenu de nouvelles réglementations et pour offrir de meilleures prestations, il est nécessaire de réaliser maintenant une mis à niveau d'importance de ses installations.

Association de type 1901, l'ODPA est reconnue d'utilité publique depuis le 20/12/1833. Ses membres ainsi que ceux de son conseil d'administration sont bénévoles.Son siège se situe au 212 route des Pinchinats à Aix-en-Provence.Son président actuel est Monsieur Yves COSTE. L'auteur du présent projet en est le vice-président.

Valoriser la filière de l'apprentissage en Saumurois

En liaison avec les acteurs locaux, attribuer annuellement un Prix de la Légion d'honneur composé d'une bourse et d'une Médaille SMLH, à deux apprentis en fin de formation qui se distinguent par leur travail et par leur engagement au service de la collectivité.

Organiser une cérémonie de remise de ce Prix au sein des établissements en y faisant participer les formateurs, les élèves et la presse.

Associer ainsi aux yeux du public la Légion d'Honneur à une action citoyenne locale au profit de la formation des jeunes et de leur insertion dans la société.

HANDIVOILE Une journée sur une base nautique pour les handicapés

Une journée sur une base nautique pendant laquelle les handicapés mènent les activités et montrent à chacun qu'ils savent se prendre en main et nous donnent une leçon de vie.

Aider les stagiaires de l'EPIDE de Val-de-Reuil

Au sein de l'EPIDE de Val-de-Reuil, le sport est un moyen d'insertion particulièrement efficace. Parmi les jeunes ayant décroché du monde éducatif, certains présentent de réelles capacités sportives et peuvent prétendre à concourir dans des épreuves nationales. Le but de cette bourse est de permettre à certains jeunes particulièrement défavorisés de s'inscrire à une association sportive et pour les plus performants de pouvoir s'équiper de façon correcte (habillement notamment) pour participer aux compétitions.

Prix de la Légion d'honneur pour apprentis méritants du Loir-et-Cher

L'excellence et le savoir faire de la France s'expriment en particulier à travers l'artisanat, force vive souvent peu connue voire non reconnue. C'est cette partie de la France qui travaille et qui fait sa richesse, que  la section du Loir-et-Cher de la société d'entraide des membres de la Légion d'honneur veux mettre en valeur en récompensant des apprentis méritants, relève humaine indispensable pour pérenniser cet atout économique. Ce prix est créé pour encourager, récompenser les qualités, la motivation et les résultats d'un jeune qui s'engage dans cette voie et mettre en exergue la diversité et la richesse des métiers manuels. Ce prix, décerné à titre individuel, veut distinguer une personne dont le parcours singulier, les résultats, l'éthique personnelle et professionnelle, le projet post-formation éventuellement, viennent illuster de façon exemplaire les valeurs d'engagement, d'effort et d'implication dans la vie de notre pays. 

Par la musique, réduire les tensions entre 2 collèges de Paris 19ème

Faciliter, par la musique, l'intégration d'enfants d'un quartier difficile où les rivalités entre cités et collèges sont connues et plus plus particulièrement à partir d'un opéra.

Réaliser et produire un spectacle vivant en fin d'année  (musique, théâtre, danse, chant) et pour se faire:

  • organiser des ateliers musicaux et /ou de maîtrise de la langue avec  et par une pratique instrumentale ( guitare, batterie, flüte, saxophone etc...), par le chant, la danse, la percussion corporelle.
  • avec l'aide et l'appui de jeunes artistes professionnels et le soutien et partenariat d'institutions culturelles ou  de sociétés publiques ou privées
Valoriser une action de lycéens auprès de seniors

Des actions lycéennes sont menées actuellement dans l'agglomération angevine pour développer chez les jeunes la notion de solidarité auprès des seniors. Notre comité, en partenariat avec l'inspection d'académie de Maine-et-Loire, souhaite récompenser l'établissement encadrant celle de ces actions qui apparaîtrait la plus méritante eu égard à la devise"honneur, solidarité, patrie"de notre société de la légion d'honneur.

Les stars parrainent Handivoile

Aider l'opération Handivoile, créée par Philippe Coquereau à se développer sur tout le territoire en lui procurant une forte médiatisation grâce à la participation effective d'un maximum de célébrités du monde du spectacle, du sport, des arts et de la culture, etc. à la prochaine édition qui se tiendra en septembre 2012.

Bourses de la Légion d'honneur : partenariat des sections de Neuilly-sur-Seine et de la Seine-St-Denis

Lancé à l'initiative du Professeur Farah, président de la Section de Neuilly, ce projet porté par un réel partenariat entre sa section et celle de la Seine-Saint-Denis Ouest est réalisé  dans le cadre d'une action intergénérationnelle au  profit de l'aide à l'insertion professionnelle des jeunes apprentis ou lycéens professionnels issus de milieux modestes ou défavorisés, distingués pour leur travail et leurs mérites.

Souhaitant s'ouvrir sur le monde extérieur et apporter leur contribution citoyenne,  les sociétaires mènent  cette opération, destinée à s'étendre dès l'an prochain,  en étroite liaison avec deux Centres de Formation d'Apprentis de Saint-Denis et un lycée professionnel de Neuilly-sur-Seine, ces trois établissements recevant des élèves de plusieurs villes des deux départements.

Les lauréats d'une Bourse bénéficieront du parrainage d'un membre de l'Ordre jusqu'au premier emploi en vue de les aider, si nécessaire, à réussir leur insertion professionnelle et sociale.

Aider un jeune sortant de l'Epide à s'intégrer dans le monde du travail et la société

L'établissement public d'insertion de la défense (epide) d'Alençon donne une deuxième chance à des jeunes gens en difficulté, au terme d'une formation de 8 mois à 2 ans, en assurant leur insertion sociale et professionnelle. Il s'agit de récompenser l'un des plus méritants d'entre eux en lui décernant un prix, sous forme d'une bourse ou d'achat d'un matériel utile, susceptible de l'aider dans son nouvel emploi.
En s'engageant ainsi au profit de jeunes gens en difficulté, la section de l'Orne récompense un jeune particulièrement méritant, favorise son insertion dans la vie professionnelle, met en avant le rôle remarquable des Epide dans la récupération des jeunes gens en difficulté et participe à la cohésion sociale, fondement des valeurs républicaines.

handisport montagne

Développer des activités de montagne d'été et d'hiver au profit de patients polyhandicapés adolescents ou majeurs vivant en internat au sein d'un établissement de santé à but non lucratif situé dans les Pyrénées à 1300 m d'altitude.

Lutter contre l'illettrisme

TRAMPOLINE, association loi 1901, dont je suis la présidente-fondatrice, oeuvre depuis 1997 à l'alphabétisation et FLE (français langue étrangère) des personnes étrangères pour laquelle j'ai reçu la Légion d'honneur en 2009.

Depuis 2010, face aux statistiques indiquant que plus de 3 millions de Français rencontrent des difficultés de lecture, d'écriture, voire d'expression orale, renforçant ainsi leur sentiment d'exclusion, de frustration et de dépréciation de soi, TRAMPOLINE s'est tournée vers ce public.

Le projet que je présente est celui d'une structure d'accompagnement individuel, souple et gratuite dispensant des cours de français et des savoirs de base pour des personnes françaises dont le niveau est en deçà des requis exigés par les circuits institutionnels (Etat, Région) pour accéder aux formations professionnelles. Cette structure se situe donc bien en amont des aides déjà mises en place.

Centre de ressources du Doubs

Constitution d'un centre de ressources à partir des compétences et des réseaux relationnels des légionnaires volontaires du Doubs.

Aide aux familles des blessés en opérations

Le 8 mai 2011, lors de la célébration de la victoire de 1945, à Issy-les-Moulineaux, il est apparu que les familles de blessés en opérations éprouvaient des difficultés à se loger à proximité des hôpitaux où leurs proches étaient soignés.

La section des Hauts-de-Seine sud-ouest de la SEMLH, en coordination avec l'association des "Villes marraines", la cellule d'aide aux blessés de l'armée de terre (CABAT) et la direction de l'hôpital d'instruction des armées Percy, propose d'aider les familles des blessés en les accueillant dans des hébergements proches du lieu des soins.

Création d'un centre de convalescence pour enfants en Haïti

Programme d'appui à une structure d'accueil postopératoire pour 100 à 200 enfants et adolescents des rues de Port-au-Prince en Haïti

  • Création et aménagement d'un centre de convalescence pour enfants des rues
  • Mise à disposition et installation de 2 dortoirs pouvant héberger chacun 10 à 20 enfants
  • Soutien au personnel non médical (éducateurs) dans la prise en charge des frais de vie, de fonctionnement et de nourriture
De la prison au logement autonome

Sur les 700 sortants de prison que reçoit par an le MRS (Mouvement pour la réinsertion sociale, fondé en 1969 par le magistrat Jean Schewin, officier de notre Ordre), un tiers parvient à obtenir un emploi et dispose donc d'un revenu stable. Pour que la réinsertion soit complète, il lui faut accéder à un logement autonome, ce qui est très difficile en région parisienne, même avec plusieurs bulletins de salaire. Nous avons donc mis en place un système d'hébergement relais prenant la suite des hébergements de courte durée en CHRS et autres structures d'accueil.

Nous avons actuellement six chambres financées par mècenat privé et, l'expérience s'avérant concluante, nous souhaitons augmenter notre potentiel en ce domaine.

Aider les futurs aidants

Les professions sanitaires et sociales représentent plus de 6% de l'emploi en France. Malgré un flux de formation élevé, de nombreux postes restent vacants. Ainsi,les professions d'auxiliaire de puériculture ou d'aide-soignant offrent de réelles perspectives d'emplois accessibles, stables et valorisants pour des personnes qui ont connu des difficultés familiales,scolaires ou d'insertion professionnelle.

Ce projet a pour objet le soutien de la mise à niveau de jeunes en difficulté, souvent issus de milieux défavorisés, motivés pour accéder à des formations paramédicales en partenariat avec l'"école Jeanne Blum" sis à Jouy en Josas.

Cette aide prendrait la forme d'une subvention (pour l'allocation de bourses) à cette Ecole qui obtient d'excellents résultats en terme d'insertion et de retour à l'emploi.

Médiation artistique pour de jeunes enfants autistes

Les enfants autistes, porteurs de troubles envahissants du développement psychologique et dysharmoniques reçus dans le service de Pédopsychiatrie du Centre Hospitalier Jacques Lacarin de Vichy bénéficient de soins spécifiques.

Nous avons rédigé un projet pour faire intervenir des artistes professionnels avec les personnels soignants auprès des enfants. Il s'agit par l'intermédiaire de médiations artistiques, d'entrer en relation avec l'enfant en  position de retrait.

L'expérience créative est thérapeutique et permet à l'enfant d'évoluer.

L'équipe proposera quatre axes d'art thérapie : art plastique, expression corporelle, musique et théâtre.

Le projet détaillé précise le cadre et l'objectif thérapeutique pour chaque médiation.    

Caravane de sensibilisation pour les droits de l'enfant au Cameroun.

Le Cameroun est considéré comme le 2ème pays au monde à être directement touché par la problématique de la traite des enfants, du fait de sa situation géographique croisant les principaux axes de circulation entre ses pays limitrophes. Cette traite des enfants part du phénomène de « confiage », tradition africaine entièrement basée sur la confiance aveugle en la famille, qui consiste à envoyer son enfant chez un parent doté d'une situation plus aisée. Or, on constate que, très souvent, l'enfant n'est pas scolarisé mais employé à des fins domestiques, voire exploité sexuellement dans des réseaux de prostitution. Notre projet est de nous rendre sur place pour, avec des lycéens et étudiants camerounais âgés de 16 à 25 ans, mettre des moyens efficaces en oeuvre pour sensibiliser les populations à ce phénomène de plus en plus dévastateur.

Je communique donc je suis

En discutant avec nos résidents, nous avons convenu que le théâtre serait un très bon moyen de travailler autour du respect, de la tolérance et de la communication.

En effet, le théâtre a désormais acquis ses lettres de noblesse dans la formation. Dispositif pédagogique parmi d'autres, celui-ci revêt des qualités particulières qui en font un bon outil pour approcher certaines situations délicates.

De plus, en tant que vice présidente de la Société d'Entraide de la Légion d'Honneur de Soissons, je souhaite associer les membres de la Société d'Entraide de la Légion d'Honneur de Soissons, à faire partie du groupe théâtre afin que les résidents ne soient pas qu'entre eux, mais qu'ils puissent communiquer avec des personnes très diverses, anciens militaires, personne émérite dans le domaine du sport, responsable de la mairie de Soissons etc...

Soutien affectif à des enfants d'Alsace

Le projet a pour but d'attirer l'attention des sociétaires de la SEMLH sur les conditions dans lesquelles des enfants sont pris en charge, lorsqu'ils font l'objet d'une décision de placement prononcée par un juge, par mesure d'assistance éducative, et de les inciter à soutenir, d'une façon ou d'une autre, les organismes qui assument la délicate mission d'éducation, lorsque les parents biologiques faillissent dans la leur.

L'exemple porte sur l'association Le Bercail, stationnée à Guebwiller (68). Agréée par les services de la protection de l'enfance du Haut-Rhin, elle accueille une soixantaine d'enfants âgés de 0 à 18 ans.

Entré en contact avec cet organisme depuis une dizaine d'année, j'offre occasionnellement un renfort spontané aux équipes d'éducateurs, mettant à leur disposition (et à celle des enfants) tout ce qu'un officier peut offrir, grâce à son expérience des rapports humains : capacité d'écoute, pédagogie, autorité, ...

Mais, par nature, les membres de l'ordre de la Légion d'honneur sont issus de professions qui ne se limitent pas au métier des armes, et dont l'expertise et le dévouement peuvent s'avérer tout aussi appréciables pour l'association, et donc pour les enfants.

« L'accès à la lecture - Un premier pas vers l'insertion »

La maison d'arrêt de Bourges comporte deux bibliothèques, l'une au quartier des hommes, l'autre au quartier des femmes.

Les personnes incarcérées sont encouragées à venir régulièrement y consulter ou emprunter des ouvrages. En effet, dans un contexte de privation de liberté, l'accès à la lecture comporte une triple dimension :

  • S'informer et rester en lien avec l'actualité,
  • Etre amené à se questionner, à devenir plus curieux du monde qui nous environne,
  • Former sa pensée ou son opinion en acceptant de la confronter à celle des autres (l'auteur d'un livre, le rédacteur d'un article).

Les ouvrages proposés doivent être variés afin de permettre à chacun, selon ses capacités de lecture et ses centres d'intérêt, de progresser humainement et intellectuellement ; démarche favorable à une insertion future.

Actuellement, les fonds documentaires des deux bibliothèques sont anciens.

Le projet 2012 de l'honneur en action consiste dans la prise en charge financière du renouvellement de ces fonds documentaires.

Retrouver son honneur par la danse !

Les enseignants en classe de segpa (sections d'enseignement général et professionnel adapté accueillent des élèves présentant des difficultés d'apprentissage graves et durables)  et doivent  chaque année faire face à des adolescents qui ont très peu d' estime de soi, un rapport au corps douloureux et qui baignent dans un environnement où la discrimination est de mise.

Le  projet de créer une comédie musicale tout en croisant divers champs artistiques (danse, théâtre,  poésie, musique, arts plastiques) et disciplinaires (philosophie, français, histoire et ateliers) s'adresse à des élèves de 4è et 3è segpa déjà sensibilisés par le succès de la représentation de l'année précédente.

L'action engagée vise à développer chez les élèves des conduites citoyennes, à favoriser le respect de l'autre, à prévenir la violence et à instaurer (ou restaurer ) une image de soi positive par la valorisation.

Prix de la Légion d'honneur pour des apprentis en Indre-et-Loire.

Prenant en compte la crise durable à laquelle se heurte notre société, les difficultés multiples et variées induites, la section d'Indre-et-Loire décide en 1999 d'élargir la notion d'entraide afin de pouvoir oeuvrer de façon solidaire au profit des jeunes de l'enseignement professionnel.

Un prix de la Légion d'honneur est créé avec le soutien du Siège, qui récompense des élèves ou apprentis, distingués par leur parcours et leurs résultats, présentant un projet professionnel courageux et ambitieux.

L'attribution du prix, reconnaissance de ces filières où l'on prône goût de l'effort et travail bien fait, constitue une aide aux plus méritants de nature à gommer certaines des difficultés rencontrées par ces jeunes.

Abri Maternel accueille des femmes victimes de violences conjugales

L'association l'Abri Maternel a été créée en 1918 par un groupe de familles marseillaises qui lui ont donné comme vocation l'accueil, l'hébergement et l'accompagnement des femmes seules avec enfants qui se retrouvent en difficultés du fait de leur solitude, de problèmes de logement, du manque de ressources, de rupture et surtout de violences conjugales.

En 2011, l'Abri Maternel c'est 85 places d'hébergement et de réinsertion sociale, 40 places en centres maternels ; c'est 50 logements pouvant accueillir 152 personnes, soit 50 femmes isolées et au moins 85 enfants de 3 à 10 ans et fratrie de moins de 3 ans.

Aujourd'hui, nous avons besoin de votre générosité pour que l'Abri Maternel puisse assumer la prise en charge de ces femmes et de leurs enfants, malheureusement de plus en plus nombreux.

Soutenir le bénévolat des jeunes - Comité de Vernon - Les Andelys (27)

Honorer les jeunes engagés dans une action gratuite inscrite dans la durée au bénéfice d'une association ou d'une collectivité servant des objectifs sociaux ou humanitaires non lucratifs.

Accès à l'eau pour tous à Suruk, au Bengale occidental, Inde.

Le projet consiste à alimenter en eau 5 villages isolés de la région de Suruk, située sur les contreforts de l'Himalaya. En effet, le manque d'eau potable dans cette région est la première cause de mortalité et représente un réel handicap pour le développement de la région.

Pour résoudre ce problème, le projet prévoit : le captage de la source Yang Makum en Amont des villages, l'arrivée de l'eau jusqu'à deux réservoirs intermédiaires situés dans la montagne, à l'aide de tuyauteries (plus de 10 km d'adduction), et la construction de 5 points de distribution (1 par village).

Pour effectuer ce projet de manière adéquate HAMAP a établit un partenariat avec l'association Assistance Médicale Toit du Monde qui est liée fortement au partenaire local, responsable de la mise en oeuvre du projet : la communauté des soeurs de Cluny. Cette communauté soutient et accompagne  la population locale depuis 1926.

Dépistage du mal-être des jeunes et prévention des dérives suicidaires.

Développement au niveau national, d'une action de prévention du suicide des jeunes.

la musique citoyenne

Action entreprise par l'ensemble de la Section du Rhône de la SMLH en partenariat avec le Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMD) et le Conservatoire régional de Lyon.

L'objectif principal est d'impliquer les étudiants musiciens dans une démarche citoyenne ayant comme vecteur leur expertise artistique.

Boite à outils pour séances d'éducation à la citoyenneté

Depuis plusieurs années de nombreux comités de la SMLH interviennent dans les écoles, collèges et lycées.

Pour ce qui est du comité de Toulouse Nord, cette année, près de 700 élèves de CM1/CM2 ont bénéficié de séances d'éducation à la citoyenneté animées par des compagnons en partenariat avec les 22 municipalités et les 4 inspecteurs de l'éducation nationale (IEN) concernés de l'académie de Toulouse.

Ce projet a donc pour ambition de doter les intervenants bénévoles de moyens pédagogiques adaptés avec :

  • la création au niveau national (au profit de l'ensemble des comités) d'un DVD pédagogique (version Cours Moyens) d'une vingtaine de minutes pour structurer ces séances de sensibilisation
  • une première dotation (locale) de livrets pédagogiques pour préparer puis exploiter ces séances en amont et/ou en aval au cours de l'année scolaire par les enseignants
  • la mise à jour des 16 panneaux de l'exposition (pour mémoire)
La société des membres de la légion d'honneur au plus près de vous

le projet consiste à créer un groupe de personnes compétentes pour accueillir, orienter et accompagner toute personne dans ses démarches administratives et juridiques, dès lors qu'elle éprouve des difficultés dans ce domaine.

Evasion Handicap

Parmi les 76 résidents lourdement handicapés physiques qui vivent dans la maison saint-jean de malte à paris certains n'ont pas de famille, d'autres sont trop lourds pour être accueillis par des parents très âgés, ou bien pour des raisons médicales de maladie évolutive ne peuvent plus participer à des activités extérieures.

De ce constat est né le projet "évasion handicap": il vise à permettre à ces résidents qui ne sortent jamais de la structure de pouvoir s'évader quelques jours hors de paris.

Compte tenu de leur handicap il faut des accompagnants qualifiés et des moyens financiers, c'est le défi relévé par notre association. 

La Légion d'honneur : témoignage du génie et de l'esprit français

S'appuyant sur une présentation dynamique de la Légion d'Honneur et de la SMLH témoigner du fait que notre premier ordre national est destiné aux militaires et aux civils .A l'aide d'exemples connus insister sur la diversité des disciplines dans lesquelles les membres de l'ordre se sont illustrés .

Ouverte à tous et à toutes cette manifestation vise en priorité les élèves des collèges et parmi eux les classes de 4° et 3°.

Aider des jeunes du monde rural à rejoindre un Internat d'excellene

La section du Loiret de la SMLH propose d'aider 2 jeunes, issus du monde rural, d'intégrer un internat d'excellence dans un Lycée professionnel.

Certains jeunes du monde rural éloignés des grandes agglomérations, ont parfois des difficultés financières pour suivre des études loin de chez eux.

Actuellement ce système d'internat d'excellence favorise plutôt des jeunes issus des quartiers en difficultés des grandes villes en oubliant les jeunes méritants de monde rural.

L'aide de l'Etat se limitant à 1 000 euros cela n'est pas suffisant. C'est pourquoi il est nécessaire de financer plus largement l'aide à des jeunes méritants.

LE CIEL AUX PARAPLEGIQUES Vol moteur

Consécutivement, et en partenariat avec l'aéro-club d'Agen, la fédération française aéronautique, le comité régional aéronautique, le conseil général et dans le cadre de l'Honneur en action de la société des membres de la légion d'honneur, l'objectif est de permettre aux paraplégiques soit de continuer au sein de l'aéro-club d'Agen de pratiquer leur passion du vol moteur, soit de permettre à de nouveaux pilotes d'apprendre le pilotage d'avions de tourisme.

Accompagner les personnes en difficultés à entreprendre - Dépt du Cher

Ce projet porte les valeurs de l'égalité des chances entre les territoires. Il vise à accorder les mêmes opportunités de réussite à toutes les porteuses de projets, quelle que soit leur condition sociale.

La crise économique actuelle oblige à insuffler des politiques volontaristes en faveur de la création et de la reprise d'entreprises, et donc à ne négliger aucun talent.

Afin d'organiser au mieux l'accompagnement des femmes vers l'entrepreneuriat, il est souhaité de créer un observatoire dédié, en région centre dans un premier temps, qui fournirait des données précieuses vers les acteurs du monde économique et de l'emploi d'une part, mais également vers des laboratoires de recherche en sociologie qui travaillent sur la place des femmes en entreprise.

La boucle serait complétée par un retour sur le terrain des données ainsi mises en perspectives pour accompagner les projets de création au sein d'une couveuse expérimentale, particulièrement les projets issus des territoires ruraux ou défavorisés.

Donner l'envie de lire

Procurer aux enfants de quartiers défavorisés des livres neufs et récents qui les accompagneront tout au long de leur scolarité en école élémentaire, pour une meilleure connaissance du monde qui les entoure et qui, par l'image et les mots, les aideront à construire les bases solides d'un savoir et d'une conscience auxquels tout être humain a droit. Deux villes de Seine Saint-Denis ont été choisies : Montfermeil et Sevran. Ces municipalités, soucieuses de participer et de soutenir des dispositifs tel que celui que nous proposons, sont intéressées par ce projet.

Aider un foyer pour handicapés à Madagascar

Le foyer de Tanjomoha a été fondé en 1986, sur la côte sud-est de Madagascar, à Vohipeno. Il est actuellement dirigé par le père Emeric Amyot d'Inville.

Ce foyer a pour but premier d'accueillir et de former pendant 3 ans de jeunes handicapés physiques à des professions manuelles : menuiserie, agriculture et broderie-couture.

Cap Emploi en charente-Maritime

Le Comité de La Rochelle-Ré a initié , il y a un an ,une opération de soutien à l'association Cap Emploi, conventionnée par Pôle Emploi. Il s'agit d'aider les demandeurs d'emploi reconnus travailleurs handicapés à élaborer leur Cv et leur lettre de motivation .

Cette opération a déjà été menée en d'autres points du département et le projet aujourd'hui présenté par la Section concerne son déploiement par l'ensemble des comités de Charente Maritime.

La reconnaissance au plan national de cette opération lui donnerait la possibilité d'être mieux connue pour être reprise par nos collègues dans d'autre départements , l'action en faveur des handicapés étant comme chacun le sait une priorité nationale.

Une idée originale : un projet pédagogique multi-établissements professionnels

L'action que la section du Lot souhaite soutenir, s'inscrit parfaitement dans un des axes de l'idée fondatrice qui est de déceler « des projets méritants proposés par des jeunes et les aider à leur réalisation ». Des élèves volontaires de huit établissements professionnels proposent de s'associer pour mener à bien un projet, ceci pendant une année scolaire. Ces projets doivent permettre à certains jeunes d'obtenir des stages ou de poursuivre leurs formations dans des établissements spécialisés.

Le handicap au service de tous

Une jeune femme autiste Asperger de 21 ans, a créé et préside une association « erizu, le handicap au service de tous ».L'objectif est d'organiser des événements par des handicapés au service de tous (collectivités, hôpitaux, enfants malades, maisons de retraite, ...), afin de changer les mentalités et d'avoir un autre regard sur les handicapés.

Natation sportive et handicaps

L'action que la section du Lot souhaite soutenir, s'inscrit parfaitement dans un des axes de l'idée fondatrice qui est l'aide aux handicapés. Le club des « Dauphins Omnisports » de Puyl'évêque  assure toute l'année l'entraînement de nageurs  handisports. Il organise chaque année la 4ième journée du « Championnat National des Clubs handisports » et cela depuis plusieurs années. Les nageuses et nageurs handisports viennent de toute la région Midi-Pyrénées. Il existe un problème important pour la mise à l'eau des nageurs paraplégiques. En 2012, le club a été choisi dans la région Midi-Pyrénées pour organiser le premier stage technique de natation handisport régional mais les nageurs, en fauteuil roulant, n'ont pu être accueillis. Pour permettre à tous les nageurs handicapés de pratiquer leur sport favori, le club souhaite acquérir un système de mise à l'eau pour personnes à mobilité réduite.

Télécommandes pour personnes handicapées physiques

L'autonomie de la personne handicapée est au coeur de ce projet: il s'agit de l'acquisition de télécommandes destinées aux personnes qui s'installeront au printemps prochain à la Résidence Villa Magna, actuellement en construction à Ville-la-Grand en Haute-Savoie. Ce bâtiment est totalement domotisé et permettra aux résidents, même très lourdement handicapés, de gérer leur environnement: portes, fenêtres, lumières, télévision, et même téléphone.

Aide aux enfants orphelins du Liban

J'ai créé en 1991 l'association Sos outre-mer avec pour objectif principal l'aide à un orphelinat chrétien situé à Zahlé, dans la Bekaa : La Maison Notre dame des dons pour l'enfant heureux. Cette oeuvre est dirigée par une femme seule : Soeur Virginie Maalouf.

Indépendamment des actions d'information, des recherches de parrainages et de l'envoi de colis et virements que nous adressons régulièrement à Soeur Virginie (5000 euros en 2012), je souhaiterais pouvoir mener à bien trois projets spécifiques :

  • Offrir un beau Noël, sous forme de jouets et repas, à ces 132 enfants ;
  • Réaliser un film de 20 minutes afin de présenter en France cette institution, au cours de réunions ;
  • Financer l'achat de 10 ordinateurs pour créer dans la Maison un atelier d'initiation à l'informatique.
Bourses de la Légion d'honneur 2012 au profit d'apprentis méritants de milieux modestes ou défavorisés (Extension et évolution du projet)

Initié l'an dernier à titre de « galop d'essai » autour de trois établissements de formation accueillant des élèves et apprentis de plusieurs villes des deux départements, le partenariat original  unissant les efforts des sections de la SMLH de la Seine-St-Denis et de Neuilly-sur-Seine  a permis , comme nous nous y étions engagés,  d'amplifier cette action intergénérationnelle au profit de l'aide à l'insertion professionnelle de jeunes issus de milieux modestes ou défavorisés, distingués pour leur travail et leurs mérites, à une plus grande échelle cette année.

23 lauréats seront donc concernés  par cette action citoyenne qui  se concrétisera en Novembre prochain par l'attribution d'une Bourse significative et le parrainage d'un membre de la SMLH, favorisant la cohésion sociale et leur insertion dans la société.

L'élaboration de ce nouveau projet a permis de

  • confirmer sa convergence avec les objectifs des équipes de formateurs,
  • pointer la nécessaire  contribution à une meilleure « lisibilité » de la Légion d'honneur,
  • favoriser des échanges autour des valeurs véhiculées par les Ordres nationaux, et de
  • participer à redonner une image plus positive de la Seine-St-Denis.
Faire du corps l'allié majeur des traitements anti-cancéreux

Ce projet a été élaboré en s'appuyant sur les résultats, obtenus auprès de personnes opérées d'un cancer par un triathlète de haut niveau, Lionel Roye qui fut l'un des premiers à obtenir le diplôme universitaire Sport et Cancer à l'université de médecine Paris 13 : ce diplôme est le premier au monde sur l'apport de l'activité physique dans les pathologies cancéreuses.

De sérieuses études ont montré qu'une activité sportive régulièrement soutenue réduit significativement la fatigue, diminue la toxicité des traitements et a aussi une action bénéfique sur la dépression et l'anxiété. Elle agit sur le maintien de la masse musculaire. Pour toutes ces raisons, elle augmente le taux de survie et réduit les risques de récidive.

Dans notre département, je souhaite proposer aux malades, pendant et après un cancer, de redécouvrir l'envie et le désir de construire des projets grâce au mieux être apporté par une pratique sportive adaptée.

Note : "Dans le cadre de mes activités, à savoir la présidence de l'Association du dépistage des cancers dont je m'occupe depuis douze ans, je me suis intéressée aux cours initiés par Lionel Roye sous l'appellation "Du sport pour mieux vivre avec son cancer".

Ces cours encadrés par ce professionnel se font dans un local prêté par la mairie de Périgueux. Ce sont des cours collectifs mais en petit effectif car ils doivent prendre en compte les spécificités et les besoins de chacun. il s'agit pour cela :

  • de cours ludiques, sources de progrès et de mieux être
  • de faire naître un espoir de reconquête du corps et de reprise de confiance en soi.
L'image : un médiateur entre parents, enfants et soins dans un Centre d'Action Médico Sociale Précoce

L'acquisition de matériel audiovisuel permettra d'améliorer la pratique dans de nombreux domaines, selon trois axes essentiels :

  • Le travail auprès de l'enfant de 0 à 6 ans : l'analyse audiovisuelle sera un moyen de mettre en avant les capacités, les interactions et les difficultés de chaque enfant, afin d'enrichir le projet de soins individualisé adapté à chaque étape de son développement global ; en orthophonie, psychomotricité, psychologie et éducation spécialisée.
  • Le travail auprès des familles : ces outils permettront un travail de réflexion, d'information et de guidance auprès de parents.
  • La formation continue des professionnels : diffusion d'enregistrements de colloques, formations, analyse de la pratique professionnelle ou de supervisions.
Participer à la réinsertion professionnelle en proposant des stages de découverte des métiers du cheval

Le haras du Pin, qui est l'un des établissements les plus prestigieux de l'Institut Français du Cheval et de l'Equitation, dispose d'un pôle formation aux métiers du cheval dont la mission consiste à assurer la formation des personnels des haras et des professionnels du cheval.

Le haras du Pin souhaite participer à la réinsertion professionnelle des Normands en leur proposant des stages de découverte des métiers du cheval. Il organise à la demande, en partenariat avec le Conseil Régional de Basse-Normandie, des stages individuels d'une semaine où le stagiaire peut découvrir la réalité de ces métiers, en mettant en pratique un métier par jour:

  • jour 1: palefrenier soigneur
  • jour 2: meneur
  • jour 3: sellier
  • jour 4: soigneur en écurie de courses
  • jour 5: maréchal-ferrant

Le projet de l'honneur en action consisterait à participer à la réorientation professionnelle de personnes en difficulté et méritantes, en leur finançant un stage individuel d'une semaine.

Groupes de parole auprès des personnes âgées et pour les personnes en réinsertion

Devant le succès remporté en 2011 et 2012 poursuite et eventuellement accentuation de ses deux projets.

Ces deux projets ont fait l'objet d'un prix en 2010.

Soutenir les malades en situation de précarité

L'Association Les Amis des malades de l'hôpital Cochin (AMC) soutient de nombreux malades en situation de précarité ou de handicape dans onze hôpitaux à Paris et en région parisienne. Nous essayons de les aider à ne pas subir en plus de leur pathologie les problèmes de leurs quotidiens qui évoluent rapidement.

L'AMC est une association française créée en 1922 qui fut reconnue d'utilité publique en 1930 avec le soutien du président de la république, du président du Sénat et de nombreuses autres personnalités politiques et médicales.

Grâce aux dons, l'association répond à 2500 demandes par an, venant des services sociaux et du corps médical concernant les patients les plus précaires. Son activité évolue sans cesse afin de répondre au nombre croissant de demandes.

L'Association Les Amis des Malades de l'hôpital Cochin intervient maintenant au-delà du Groupe Hospitalier COCHIN, second Groupe Hospitalier Français. Son activité s'étend aujourd'hui à 11 hôpitaux à Paris et en région parisienne et en province.

Projet de création d'une halte répit « la Récré Fantastique pour enfants atteints d'autisme et de TED (trouble envahissant du développement).

L'association « Le Chemin Fantastique 44 » (loi 1901) porteuse du projet de la halte répit, s'est constituée en 2009 sans aide publique, avec la seule volonté de vouloir aider ces enfants et leurs familles.  Nous nous sommes installés sur La Baule et avons grandi.

Notre projet de départ était la prise en charge d'enfants porteurs de troubles du comportement avec les méthodes innovantes et reconnues. Nous avons constitué une équipe pluridisplinaire qui travaille en lien avec la famille, l'école, l'IME, ... A ce jour, notre association compte 69 adhérents. La totalité de ces enfants sont pris en charge une à plusieurs fois par semaine dans une but thérapeutique.

Forts de cette riche expérience, nous souhaitons aller plus loin dans l'accompagnement des enfants et de leurs familles. C'est pourquoi, nous projetons la création d'une « halte répit » : « la Récré fantastique », qui permettrait de confier les enfants atteints de troubles du comportement quelques heures jusqu'à ½ journée dans un lieu approprié à un personnel spécifiquement formé aux troubles autistiques ou aux TED*.

On estime à 150 000 le nombre d'enfants avec autisme ou TED en France. L'autisme a été déclaré grande cause nationale pour l'année 2012.

La Haute Autorité de Santé (HAS), dans son rapport de mars 2012 « Autisme et autres troubles envahissants du développement : interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l'enfant et l'adolescent », préconise « d'initier, de maintenir, et de pourvoir aux échanges dans différentes situations et différents lieux (jeu, échanges avec sa famille, ses pairs, les professionnels, des personnes étrangères, à la maison, à la crèche, à l'école, etc.). De même, d'assurer la disponibilité et cohérence dans chacun des lieux de vie des outils de communication et des repères spatiaux, temporels, sensoriels nécessaires à l'enfant/adolescent ».

Ainsi créer, un lieu d'accueil proposant tous les outils nécessaires et le personnel adapté se s'inscrit naturellement dans le « plan autisme ».

Prix de la SMLH des apprentis et des élèves de l'enseignement professionnel des Htes-Alpes

Face à la crise à laquelle se heurte notre pays, qui se traduit notamment par un taux de chômage élevé, la section des Hautes-Alpes de la Société des membres de la Légion d'honneur a décidé d'élargir la notion d'entraide afin d'oeuvrer de façon solidaire au profit des apprentis et des jeunes de l'enseignement professionnel.

Un prix de la Société des membres Légion d'honneur est créé, avec le soutien du Siège de la Société, qui récompense des élèves ou des apprentis, distingués par leur parcours et leurs résultats, présentant un projet professionnel courageux et ambitieux.

L'attribution du prix, qui manifeste une reconnaissance des filières où l'on prône le goût de l'effort et le travail bien fait, constitue une aide aux plus méritants de nature à gommer certaines des difficultés rencontrées par de nombreux jeunes.

Handivoile à la conquête de l'Europe

Handivoile a fêté son dixième anniversaire, le samedi 15 septembre sur 15 bases nautiques de la région parisienne, mais aussi à Cannes et Ajaccio

C'est une journée pendant laquelle des handicapés participent activement aux activités et montrent à chacun qu'ils savent se prendre en main. Ils nous donnent une vraie leçon de vie.

Les handicapés sont heureux d'être les "rois" de cette journée. Ils rayonnent de bonheur, ce qui contribue à changer le regard des autres sur le handicap.

Ils démontrent ainsi que les vraies valeurs sont celles du coeur.

Des célébrités s'engagent pour HandiVoile : Géraldine Nakache marraine de l'événement.

La Légion d'Honneur présentée aux élèves de CM1

Des membres du Comité de Thionville-57100-de la Société de la Légion d'Honneur poursuvent durant l'année scolaire 2012-2013 leurs actions en direction des jeunes élèves de CM1.

Le travail est élaboré en partenariat avec les professeurs des écoles volontaires, demandeurs del'intervention de la SMLH.

L'aboutissement des travaux effectués par les élèves et le bilan de l'intervention de nos membres se concrétisent le 18 juin 2013 lors de la semaine de la Paix qui regroupe toutes les écoles de la vallée.

Accompagnement pour la reinsertion de jeunes sortant de prison

La mairie de Suresnes a initié un dispositif d'aménagement de peine permettant aux détenus d'accéder aux contrats d'accompagnement vers l'emploi, développés dans le cadre du plan national de soutien à l'économie. .

Ce dispositif est réservé en priorité aux ressortissants de la communauté d'agglomération du Mont Valérien, placés sous mains de justice, âgés de 18 à 30 ans. Il est précisé que ces personnes seront acceptées sous réserve que les délits commis soient compatibles avec les missions proposées.

Ecole et centre professionnel pour les Pygmées du KIVU

L'ESt de la RD du Congo est en guerre. La population du Kivu vit des conditions de violence et d'injustice.

Les pygmées sont souvent considérés comme des sous-humains, comme des parias.
Ils ont été chassés de leurs forêts et vivent misérablement.
Nous souhaiton, avec le Dr Marie-Jo Bonnet , chirurgien à Bukavu, et les "Soeurs de la Résurrection" leur faire une école et un centre professionnel.

Création d'un restaurant guinguette

«Etre reconnu comme capable de prendre une place dans une entreprise, voilà une excellente thérapeutique pour beaucoup.»

C'est le coeur du projet des Jardins Pêcheurs de proposer aux sujets les plus désocialisés des emplois sur mesure, dans lesquels ils s'épanouissent et où certains peuvent socialiser leurs symptômes.

De manière plus générale c'est donner l'accès au travail pour ceux qui en sont exclus, ainsi leur permettre d'accéder à la dignité de salarié et se dégager de la position d'assisté.

C'est également permettre à monsieur tout le monde de se faire une autre idée des travailleurs handicapés en lui donnant la possibilité de soutenir un vrai projet d'économie sociale et solidaire

Soutenir la recherche sur les cancers pédiatriques

Pour soutenir l'action de l'association « étoile de martin », j'ai fais le choix, pour la troisième année, d'effectuer une marche avec mon mulet de bât, entre la Touraine et le Limousin. Chevalier de la Légion d'honneur, ancien directeur hospitalier, j'effectuerai à pied, avec mon mulet « Mario »un périple de 350 km entre l'école primaire de Noyers sur Cher(41) et la maison de retraite (Epadh) de Nieuil (87) du lundi 13 mai au mercredi 22 mai 2013.

A travers cette marche, j'ai choisi d'illustrer le courage des enfants atteints de cancer et de faire connaître les efforts fournis par l'association « étoile de Martin » en faveur de la recherche sur les cancers pédiatriques ainsi que son investissement pour le bien être des enfants hospitalisés en leur offrant des moments de joie, de bonheur, de sérénité et d'éveil pendant leurs périodes d'hospitalisation.Grace à Mario le mulet, vecteur de cohésion sociale, nous souhaitons fédérer plusieurs générations et divers publics autour d'une belle cause

Aide à l'amélioration de la vie quotidienne des habitants de Tamiga au Burkina-Faso

Je sollicite une aide financière pour la réalisation d'un bassin de rétention des eaux de ruissellement dans le village de Tamiga : creusement de la fosse, aménagement des parois de la digue, imperméabilisation des parois et du fond avec de l'argile, installation d'une prise d'eau, construction d'un abreuvoir pour le bétail, et aide à la conservation des eaux et des sols par la mise en place de cordons pierreux.

Une école primaire dévastée à Madagascar

Le 22 février 2013, le cyclone HARUNA frappe l'ile malgache sur sa côte ouest. On fait état de 18 morts, 40154 sinistrés, 13882 sans abris et plus de 15000 Cases touchées. Tuléar est la capitale de la région Atsimo Andrefana, région la plus touchée. Au sud, à proximité de Tuléar, Motombe est un petit village de 1500 habitants. Les dégâts, suite au passage du cyclone, ont intensifiés les problèmes que rencontrent les enfants de Motombe. En effet, leur école a été complètement dévastée et plus particulièrement leur cantine qui leur permettait de recevoir l'aide du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et d'avoir au moins un repas par jour.

L'objectif de cette aide est de reconstruire en urgence la cantine et les classes de cette école publique de Montombe. Il y va de la vie de ces enfants complètements démunis face à ce fléau qui les a touchés de plein fouet. Quoi de plus important que la sécurité alimentaire et l'éducation pour un enfant ?

Aide à l'insertion sociale et professionnelle de jeunes volontaires

En créant l'association « Résilience », j'ai mis en place un partenariat entre les membres bénévoles de l'association et le centre EPIDE de Bourges-Osmoy, dans le but  de soutenir les jeunes dans leur parcours vers l'emploi et de les aider à s'installer durablement dans la vie active.

A cet effet chaque membre de l'association peut se proposer au directeur pour agir en soutien du centre et des jeunes dans le cadre de sa disponibilité, de son expérience professionnelle et personnelle.

Ainsi un bénévole peut devenir ambassadeur du centre et passeur de sens, d'espoir et d'avenir pour les jeunes mais également parrainer un volontaire en début d'insertion professionnelle avérée.

La Science

L'objectif de ce projet est de continuer à mettre en lumière le concept de l'Excellence. Après les Meilleurs Ouvriers de France, la Musique et ses jeunes talents, une réflexion avec l'Université les Grandes Ecoles et les Chercheurs m'a conduit à choisir la Recherche et ses réussites locales.Le Président de l'Université Claude-Bernard Lyon I m'a dit ses regrets:- de voir une majorité de citoyens lyonnais ignorer leurs challenges et leurs succès,- de constater que les étudiants scientifiques se dirigent peu vers la recherche.

Changeons notre regard sur le handicap

Elise, une jeune femme de 22 ans, autiste, a créé une association "erizu" qui a pour objectif de changer le regard que la société a sur le handicap. Au lieu de ne regarder que nos différences, Elise veut que nous regardions ce qui nous rassemble.

Une nouvelle page

Notre objectif est dirigé vers Clichy-sous-Bois, ville emblématique d'énormes difficultés qui conduisent parfois à des désespérances, mais qui constitue aussi une pépinière d'espoir, d'attentes de la jeunesse. La base du savoir est la lecture. Aussi, notre projet consiste à créer, à étoffer les bibliothèques scolaires en offrant 2.500 livres neufs aux 12 écoles élémentaires de cette ville dont onze sur douze sont classées en zone d'éducation prioritaire (ZEP).

La Légion d'Honneur à l'Ecole: intégration dans le corpus d'éducation civique et morale de CM2

Une Convention de partenariat a été établie entre l'Education nationale et la SMLH de la Creuse aux termes de laquelle les enseignants (volontaires) intègrent dans le corpus d'éducation civique et morale de CM2 l'explication de l'Ordre de la Légion d'Honneur (son histoire, son organisation, son fonctionnement,etc...) et l'enseignement des valeurs. Les enseignants s'approprient ainsi notre objectif de transmettre les valeurs que porte la Légion d'Honneur qu'ils utilisent pour faire vivre concrètement leur enseignement civique et moral. De ce fait la Légion d'Honneur  ne vient pas se superposer ni s'ajouter au corpus de base: elle en fait partie. Cette approche novatrice a été conçue par Mme Isabelle Gillet, Inspectrice de l'Education nationale, Chevalier de la Légion d'Honneur et membre de notre Section. "La Cohorte" de février dernier s'est fait l'écho de cette initiative dont la mise en oeuvre a commencé en mars 2013.

Handivoile se développe toutes voiles dehors !

Handivoile est né en 2000. La première édition a accueilli 4 personnes en situation de handicap pour une journée d'activités ludiques. En 2013 plus de 20 bases nautiques ont participé à cette action et ont réuni environ 2.000 participants en France mais aussi en Bulgarie.Nous souhaitons poursuivre ce développement en France et à l'étranger. C'est une journée pendant laquelle des handicapés participent activement aux activités et montrent à chacun qu'ils savent se prendre en main. Ils nous donnent une vraie leçon de vie. Les handicapés sont heureux d'être les "rois" de cette journée. Ils rayonnent de bonheur, ce qui contribue à changer le regard des autres sur le handicap. Ils démontrent ainsi que les vraies valeurs sont celles du coeur.Des célébrités s'engagent pour HandiVoile : Géraldine Nakache marraine de l'événement

Le Bonheur de lire

Aider à l'achat de livres destinés aux malades de l'Hôpital d'Instruction des Armées Ste Anne de Toulon

Insertion de personnes en difficultés

Insertion ou réinsertion  de personnes en difficultés par embauche dans la société N.T.A. créée il y a 10 ans en Haute-Loire au Puy-en-Velay et dirigée par Madame Caroline de Rancourt, membre de la SMLH.

N.T.A. a deux particularités :

  • son statut d'entreprise solidaire affichant le label d'entreprise d'insertion (E.I.)
  • un positionnement sur des créneaux professionnels peu connus :
    • numérisation et indexation de tous types de documents,
    • vectorisation de documents techniques,
    • système d'information géographique (S.I.G.).

Le but est de poursuivre cette action de réinsertion; en dix ans plus de 100 personnes ont bénéficiés de contrat d'insertion à N.T.A.

Maintien et développement des savoirs de base chez des handicapés

Les personnes accompagnées (handicapés psychomoteurs), de l'établissement thérapeutique et ergothérapique Pech de Gourbière, sont soit usagers de la route en tant que piétons, utilisateurs de deux roues ou de voitures, soit utilisateurs de transport en commun. Le projet vise à renforcer et à développer les savoirs de base, de ces personnes, dans un premier temps et ultérieurement en s'appuyant sur le contenu de la sécurité routière, à travers la découverte ou la révision des règles liées à la circulation.Ce projet contribue à l'autonomie de la personne en qualité de citoyen responsable.

Faire du corps l'allié majeur des traitements anti-cancéreux

Ce projet a reçu le prix « Honneur en action 2012 ». Conformément au nouveau règlement, je représente cette action dans le cadre de sa pérennisation - voir Résultats Obtenus - et souhaite y associer un volet indispensable et complémentaire pour franchir cette année une nouvelle étape. Description Sommaire   La santé ne se limite pas au soin, au curatif et les actions de prévention tant primaires que tertiaires sont indispensables.

Les affections de longue durée représentent 80% des dépenses de la sécurité sociale. Une grande partie des coûts d'hospitalisation directs concernent les rechutes.

Une réduction de 50% du taux de rechute grâce à une activité physique adaptée aurait donc  un impact considérable.

De sérieuses études ont montré qu'une activité physique régulièrement soutenue réduit significativement la fatigue, diminue la toxicité des traitements et a aussi une action bénéfique sur la dépression et l'anxiété. Elle agit sur le maintien de la masse musculaire.

Pour toutes ces raisons, elle augmente le taux de survie et réduit les risques de récidive.

En cours de traitement, de radiothérapie, de chimiothérapie ou après une chirurgie, il est nécessaire de conserver un bon état nutritionnel. L'alimentation pendant le traitement d'un cancer présente un impact sur le patient, sa maladie et sa guérison.

Les traitements anticancéreux peuvent entraîner des nausées, vomissements, inflammation, altération du goût et de l'odorat ou encore une anorexie avec un risque de dénutrition. Elle conduit à la dégradation de l'état général et peut gêner ou empêcher le traitement. Dans certains cas, la maladie peut à l'inverse favoriser une prise de poids excessive. Note : «Dans le cadre de mes activités, à savoir l'Association du dépistage des cancers dont je m'occupe en Dordogne depuis 13 ans, je me suis investie dans le projet présenté l'an dernier avec un sportif de haut niveau sur des ateliers d'éducation physique. J'ai régulièrement assisté et participé à ces ateliers. De mes entretiens avec les personnes bénéficiaires, il ressort un besoin d'accompagnement diététique. »

Achat d'une pompe manuelle pour le puits du Centre Koukangoume.

Projet d'achat et installation d'une pompe manuelle pour le puits du Centre Koukangoume, mission catholique à M'Lomp, au Sénégal. Cette pompe aidera les femmes qui sont obligées de puiser ce puits manuellement à l'aide des cordes afin de fournir le centre quotidiennement en eau potable... Un travail physique et bien fatiguant pour les femmes de la mission.

Groupes de parole auprès de personnes âgées et pour les personnes en réinsertion

Devant le succes remporté jusqu'ici devant plusieurs maisons de retraites et dans le cadre de la réinsertion par ces projets retenus par Lhonneur en action nous souhaitons poursuivre cette démarche et cette prise en charge encore au moins une année.Cette action est valorisée dans les journaux de ces institutions.Les personnes expriment leur satisfaction après le groupe. Les institutions remercient La Légion d'Honneur et en parlent autour d'elles.

Un souffle de vie pour les enfants de l'orphelinat de Port au Prince

La Maison de l'Espoir, dirigée par Mme Mirlande JEAN, est un Orphelinat créé en 1993 qui, soutenu par « Les Calinous d'Haïti », accueille une quarantaine d'enfants âgés de 5 mois à 14 ans. Elle est reconnue par l'Institut Haïtien du Bien Etre Social et de la Recherche (IBESR) qui est l'équivalent des Services de l'Aide Sociale à l'Enfance en France.

Lève-personnes pour personnes handicapées physiques

Vous êtes allongé sur votre lit, tétraplégique ou paraplégique. C'est l'heure de la toilette, l'heure de la douche toujours attendue avec plaisir. Mais entre votre lit et la salle de douches, le parcours peut être plus ou moins confortable. L'acquisition de deux lève-personnes, auxiliaires indispensables des soins, s'inscrit en priorités pour les soins des 27 résidents de la Résidence Villa Magna, inaugurée le 28 septembre 2013 en présence de nombreuses personnalités, dont le Président de la Section Suisse de la SMLH, Mr Francis Wahl.

Prix de la SMLH des apprentis des Hautes-Alpes

Face à la crise à laquelle se heurte notre pays, qui se traduit par un taux de chômage élevé, la section des Hautes-Alpes a décidé d'oeuvrer de façon solidaire au profit des apprentis et des jeunes de l'enseignement professionnel. Un prix de la Société des membres Légion d'honneur a été créé en 2012, avec le soutien du Siège de la Société, pour encourager des élèves ou des apprentis, distingués par leur parcours et leurs résultats, présentant un projet professionnel courageux et ambitieux. L'attribution du prix vise à valoriser des filières où l'on enseigne le goût de l'effort et du travail bien fait. Elle tend ainsi à combattre les préjugés dont sont victimes l'apprentissage et l'enseignement professionnel. Elle constitue une aide aux plus méritants de nature à gommer des difficultés rencontrées par de nombreux jeunes.

Tous dans le même bateau

L'Ecole de la 2° chance de Saint Jean Le Blanc, dans la banlieue d'Orléans, créée en 2011, accueille des jeunes gens âgés de 18 à 26 ans sortis depuis au moins un an du système scolaire, sans diplôme ni qualification.

 Ils sont devenus pour la plupart asociaux perdant ainsi beaucoup de repères qui encadrent la vie des adultes.

 En partenariat avec des entreprises, l'Ecole leur propose une démarche tendant à les re-socialiser, leur redonner le goût du travail, de la rigueur et d'aboutir in  fine à leur insertion professionnelle.

Nous avons rencontré le Président et la Directrice de cette structure, avec lesquels nous avons élaboré un projet consistant à faire se rencontrer 30 jeunes et 30 chefs ou responsables d'entreprise pendant environ 3 heures sur un bateau.

La France, point de départ d'un élan de motivation international

Je m'appelle Soraya, je suis une jeune entrepreneuse de 25 ans, je souhaitais réaliser 12 objectifs personnels pour donner un sens à ma 25 ème année. Réaliser un objectif de ma vie tous les mois pendant un an, un pari ambitieux. J'ai rapidement réalisé que c'était dans le partage que mon année trouverai son sens. Depuis quelques mois, je voyage avec une pancarte. Je rencontre les gens, je les prends en photo avec la phrase qui les inspire. Je leur demande de m'expliquer pourquoi cette phrase les inspire. Je leur donne envie ... Ils me donnent l'envie.  Le bonheur que cette activité me procure, j'aimerai le partager avec tout le monde en créant un site web et une application iPhone capable d'envoyer quotidiennement à chacun la photo de quelqu'un dans le monde avec la phrase qui le motive. Avec ce projet, je souhaite faire de la France le point de départ d'un élan de motivation international.

Parrainer des candidats en apprentissage

Il est reconnu que la mobilité est le quatrième pilier de l'exclusion, après le logement, la formation et la santé.

Depuis plus de 4 ans, une école de conduite agrée sociale et solidaire, sous statut associatif, animée par 2 moniteurs professionnels et 4 retraités bénévoles, a facilité à plus de 40 candidats l'obtention du permis et favorisé ainsi leur insertion professionnelle et sociale. Jean-Paul MONTAGUT, membre de la SMLH, est responsable de cette structure. Même si l'adage « Pas de permis, pas d'emploi », est confirmé en milieu rural, le permis de conduire ne peut constituer la seule réponse à une mobilité autonome.

Après le permis, accompagner les publics les plus fragiles par un parcours individualisé vers une autonomie à la mobilité durable et citoyenne, constitue pour 2014, ce projet-défit d'avenir porteur d'espérance.

La Réunion, envie d'entreprendre

Faire découvrir aux collégiens des classes de 3ème l'entreprise et son fonctionnement par une formation de 6 heures (4 heures théoriques au collège et 2 heures sur le terrain en visite d'usine pour découvrir les divers métiers d'une entreprise industrielle).

La formation est interactive à travers un modèle pédagogique entièrement conçu par le porteur du projet et testé sur une population de 983 élèves de 3ème  sur une période de 18 mois.

Accompagnement et réinsertion d'handicapés psychiques

Recruter et organiser des équipes de formateurs aptes à se rendre régulièrement en milieu hospitalier pour aider des malades atteints de pathologies chroniques et leur permettre d'accéder peu ou prou à une vie satisfaisante.

La Légion d' honneur présentée aux élèves

Pour la 4eme année consécutive, les membres du Comité de Thionville de la SMLH poursuivront leurs actions éducatives durant l'année scolaire 2013-2014 en direction des jeunes élèves de CM1.

Leurs interventions sont élaborées en partenariat avec les professeurs et directeurs d'école volontaires, demandeurs d'interventions des membres de la SMLH : il s'agit de faire découvrir l'Ordre de la Légion d'Honneur et de travailler sur la notion de VALEURS.

Promouvoir la création d'entreprise auprès des jeunes

Les structures d'aide à la création d'entreprises telles que les CCI, les Boutiques de Gestion, Entreprendre en France, les pépinières etc.... existent mais elles  interviennent uniquement lorsque le projet a pris forme.

L'objectif est de sensibiliser les jeunes sur l'idée même de la création d'entreprise et plus généralement de leur présenter le cheminement à suivre pour mettre en place un projet que ce soit une création d'entreprise ou autre.

Des formations auprès de lycéens en bac pro.

Les auxiliaires de vie, des métiers à inventer

Le secteur des services aux particuliers représente le plus gros vivier d'embauches pour Pôle Emploi avec 670 243 offres actuellement répertoriées. C'est aussi celui ayant connu les plus fortes difficultés de recrutement en 2012 : 66,6% des employeurs cherchant des aides à domicile ont eu du mal à trouver des candidats (Enquête BMO, Pôle Emploi/Credoc). Avec l'allongement de l'espérance de vie, le métier d'auxiliaire de vie permettant le maintien à domicile des personnes âgées sera de plus en plus recherché.

Actions de prévention face aux dérives sectaires

Courant l'année 2010, l'ADFI a créé une bande dessinée de prévention « Manon, Lilou, Alex, Thomas : quatre adolescents face au phénomène sectaire » à destination des 13-18 ans afin de leur expliquer ce qu'est l'emprise sectaire. En partenariat avec le Professeur Parquet, conseiller auprès de la MIVILUDES (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires) et OTTAMI, dessinateur professionnel, notre BD comprend un feuillet « Pour en savoir plus... » qui explique, par l'intermédiaire d'un petit compagnon, les phases de la manipulation mentale reprises au long de la BD. Il n'existe que peu d'outils de prévention ainsi utilisables de manière autonome. En 2011, nous avons pu, grâce à « l'Honneur en action », diffuser cet outil de prévention auprès des collégiens, lycéens, et des professionnels de l'éducation, de la santé et du domaine social.  

Accompagner les personnes en difficulté à entreprendre - Département du Cher

Ce projet porte les valeurs de l'égalité des chances entre les territoires. Il vise à accorder les mêmes opportunités de réussite à toutes les porteuses de projets, quelle que soit leur condition sociale.

La crise économique actuelle oblige à insuffler des politiques volontaristes en faveur de la création et de la reprise d'entreprises, et donc à ne négliger aucun talent.

Journée Sécurité Routière de la Section Girondine de la Légion d'honneur

Le thème de la Sécurité Routière constituera le fil rouge de la journée. La section girondine de la Légion d'Honneur souhaite apporter sa contribution dans la lutte contre l'insécurité routière auprès des girondins et plus particulièrement des habitants de la C.U.B. (Communauté Urbaine de Bordeaux) avec une action de prévention.

En corollaire, il s'agira de mieux faire connaître les actions de la Légion d'Honneur auprès du public.

Ecoute et Soutien dans les établissements hospitaliers et maison de retraite

Amplification d'une activité d'écoute et de soutien dans les établissements hospitaliers et les maisons de retraite du département de la Dordogne au profit des résidents âgés ou malades.

Vers une citoyenneté éclairée

Sur le thème de la citoyenneté, il s'agit de sensibiliser trois types de publics jeunes :

  • des classes de 3° de collèges situés en zone d'éducation prioritaire
  • des jeunes des Centres de Formation des Apprentis et lycées professionnels ;
  • des primo-déliquants, en liaison avec les services locaux de la justice.
« Handirection du monde », une aventure humaine pas comme les autres

Il s'agit de soutenir le projet d'une association constituée de personnes handicapées et valides, dont le but est d'imaginer, organiser et partager une expérience humaine à la découverte du monde.

Sensibles à l'accompagnement du handicap en France, les participants au projet souhaitent partir à la rencontre d'acteurs de cette problématique au-delà des frontières afin d'échanger et de partager sur ce thème. Ainsi, les participants partiront en binôme valide/handicapé pour un séjour de 15 jours dans l'un des 10 pays retenus. Chacune des équipes sera chargée d'aborder un thème particulier de la relation au handicap, selon le pays de séjour. Perrine, la présidente de l'association, sera présente à chaque étape pour accueillir le binôme et le mettre en relation avec les familles, les établissements de soins, les associations locales, etc. Ce tour du monde fera l'objet de la rédaction d'un ouvrage, qui paraitra aux Editions Mille regards, ainsi que de conférences, vidéos ... qui seront proposées au retour.

Les artistes du comité de Royan

Les artistes du comité de Royan organisent une exposition des artistes pour soutenir une organisation humanitaire régionale « trisomie 21 - deux sèvres »

Il s'agit de faire rayonner l'Ordre de la Légion d'Honneur par une action de solidarité au profit d'une action humanitaire.

Exposition des oeuvres d'artistes légionnaires, de leurs proches et de leurs amis au Palais des Congrès de la ville de Royan du 14 au 20 juin 2014 afin de récolter des fonds pour faire un don à l'association « Trisomie 21- deux Sèvres »  

Afin de renforcer la notoriété de cette exposition deux artistes régionaux ayant une bonne renommée, un sculpteur « Thérèse Scelles » et un peintre Jean Geoffroy ont été invités pour rehausser le niveau de l'exposition.

Sport après cancer, formation et sensibilisation des éducateurs sportifs

Projet soutenu et présenté par la la section de l'Aveyron

Il s'agit de prendre en charge des personnes ayant eu un cancer dans le cadre de cours collectifs encadrés et destinés à tous les publics en aidant des éducateurs sportifs à suivre une formation spécialisée dans l'accompagnement spécifique de ces jeunes.

Cette oprération est lancée et soutenue par la CAMI, (voir ci-dessous) et le comité départemental olympique et sportif de l'Aveyron (CDOS12) dont le Lt-Colonel Angles vice-président en charge du comité d'Espalion, est membre.

Il coachera ce projet comme référent vis-à-vis de la SMLH en liaison avec le Docteur Hortala.

La Fédération Nationale CAMI Sport et Cancer intervient depuis 13 ans auprès des personnes touchées par un cancer. Elle est la première fédération à développer, organiser et structurer la pratique physique et sportive pour les personnes atteintes ou ayant été atteintes de cancer quels que soient la pathologie, le moment du parcours de soin, l'évolution métastatique et les effets secondaires des traitements.

Elle assure également sous l'égide de sa Commission Scientifique, la formation et la sensibilisation du corps médical aux bénéfices de l'activité physique et sportive et favorise l'orientation des patients en fonctions de leur profil pathologique.

La Fédération Nationale CAMI à la demande de Fédérations Sportives, de Conseils Généraux ou de Municipalités, a convenu de mettre en place une formation pour offrir aux personnes qui en rémission d'un cancer des structures d'accueil cohérentes, compétentes, reconnues et connectées les unes aux autres, pour faire de l'activité physique et sportive une composante essentielle du parcours de vie des patients.

Réalisation d'un puits pour une fromagerie à Madagascar

Le présent projet s'inscrit dans le cadre du développement rural de la région des Hauts-plateaux des alentours de Fianarantsoa.

Le projet consiste en la réalisation d'un puits pour la fromagerie du centre de formation rurale à Andriamboasary (Fianarantsoa) à Madagascar.

Cette région est fragilisée sur de nombreux plans autant environnementaux (feux de brousses, pollution des terrains) qu'économiques (problèmes fonciers, état des infrastructures).

Pratiquer les soins d'urgence aux grands brûlés

Ce projet est présenté conjointement par les sections SMLH  de la Polynésie française  et  de la Nouvelle Zélande.

Mettre en place un programme d'éducation pour la communauté locale et le personnel soignant d'aide aux personnes brûlées dans l'île de Tahiti et les îles avoisinantes.

Ce programme éducatif a pour objectif d'apporter les connaissances nécessaires pour pratiquer les soins d'urgence pour les grands brûlés. La pratique de soins appropriés permet au malade un meilleur rétablissement à long terme.

L'éloignement des îles avoisinantes de Tahiti  de l'hôpital où sont pratiqué par la suite, les soins et la chirurgie (Centre des Grands Brûlés, Hôpital de Middlemore, Auckland, Nouvelle-Zélande), diminue les chances de récupération et de réadaptation par le manque de connaissance sur les soins à faire dès les premières minutes.

L'absence de Centre des Grands Brûlés à Tahiti même, vu que les personnes accidentées sont transférées sur la Nouvelle-Zélande, ne permet pas au personnel médical local de développer ses compétences dans cette complexe spécialité.

Notre projet  est de permettre aux personnels soignants de Tahiti de venir en Nouvelle-Zélande pour assister au cours de formation, et ensuite de travailler une semaine à l'hôpital de Middlemore dans l'unité des brulés.

Ceci permettra un développement relationnel entre les deux équipes et leur permettra de développer des protocoles de soins et d'évacuation. La formation permettra au personnel de Tahiti de former ensuite la communauté de Tahiti afin de les initier aux soins de première urgence. 

Légion d'honneur et champions « l'envie de la réussite ».

La Société des membres de la Légion d'honneur (SMLH) organisera le samedi 18 octobre 2014 à l'Espace Rencontre d'Annecy-le-Vieux une manifestation intitulée :

légion d'honneur et champions « l'envie de la réussite ».

 

La SMLH regroupe 55 000 des 90 000 décorés de la Légion d'honneur, premier Ordre national français.

Cette manifestation, dont l'organisation a été confiée aux sections de la Haute-Savoie, de la Savoie et de l'Isère de la SMLH, s'adresse aux jeunes de la région Rhône-Alpes (lycées ; collèges d'enseignement prioritaire ; sections sport étude ; écoles de sport, etc.), ainsi qu'à leurs parents.

Cultures et Religions, une association au service de la Cité

Cultures et Religions réunit des hommes et des femmes, croyants et non-croyants, dans des engagements très concrets pour un mieux vivre ensemble.

Son Jardin Public Interreligieux en constitue un outil exceptionnel.

Les travaux engagés pour l'agrandissement du jardin par les bénévoles, ont permis d'ouvrir à chacun, cet espace au coeur de la ville et de la vie de Saverne.

Une signalétique pérenne, une visite virtuelle et un dictionnaire symbolique des plantes du jardin en sont les prolongements nécessaire aujourd'hui.

Mais sans oublier pour l'association, la poursuite de ses initiatives de rencontres et de dialogues, modèles pour l'Alsace et au delà.

Projet multidimensionnel de reboisement d'un village d'Haïti, en partenariat avec les élèves

La déforestation d'Haïti est le résultat d'une destruction, au fil du temps, de la végétation du pays, tant par les hommes (exploitation et exportation de bois précieux, utilisation du bois comme source d'énergie, ...) que par des facteurs naturels (cyclones, tremblement de terre, pluies diluviennes, ...). Elle a entraîné l'érosion des sols, le lessivage de la couche arable, le ravinement des terres, des glissements de terrain, et, in fine, a conduit au véritable « désastre écologique ».

Le projet présenté ici allie à la fois la dimension « parrainage d'enfants » (financement des frais de scolarité des élèves qui s'y impliquent), la dimension « environnementale » (replantation de zones aujourd'hui quasi-désertiques et sensibilisation de la population aux problèmes liés à la déforestation), la dimension « humaine » (amélioration des conditions de vie des habitants de cette région difficile d'accès) et la dimension « nationale » (AFAM, gérée par des Haïtiens, agit avec des Haïtiens, pour des Haïtiens, qui ont décidé de prendre leur destin en mains et de démontrer qu'il est parfaitement possible d'inverser le cours des choses).

Femmes en mouvement.

Les femmes d'origine étrangère, magrébines ou venant des pays de l'est sont  présentes dans les quartiers d'Halluin ;  femmes âgées, ayant élevé une famille nombreuse, en France depuis de nombreuses années ou jeunes femmes, venant d'arriver dans notre pays.

Accueillies  dans  les activités d'éducation populaire menées à Halluin par une association où j'assume des responsabilités, elles ont réclamé avec insistance d'apprendre notre langue.

Avec elles, en septembre 2013, nous avons créé des ateliers d'alphabétisation. Chaque jeudi matin, une trentaine de femmes participent aux petits groupes d'apprentissage animés par une salariée et dix adultes bénévoles et qualifiés.Confortées, mieux insérées, plus à l'aise dans leurs démarches, elles intègrent d'autres activités, participent à la vie de la commune et nous  proposent de nouveaux projets.

Chercheurs de demain au féminin

L'objectif de ce projet est d'apporter un soutien à des élèves issus de filière scientifique d'un lycée qui sont intéressés par la recherche. En plus de la préparation au baccalauréat et en dehors des heures de cours au lycée, ces élèves sont accueillis pendant l'année scolaire sur une période de 4 à 5 mois par des chercheurs du CNRS au sein de leurs laboratoires. Tout en effectuant des travaux dirigés par ces chercheurs, les élèves découvrent le travail et la carrière vers laquelle ils peuvent se diriger ultérieurement.

Cette opérations s'inscrit dans le cadre d'un partenariat qui porte le nom d' "EDIFICE" et qui vise à préparer des jeunes aux métiers de la recherche. "EDIFICE" est un programme "Investissement d'Avenir"  qui rassemble sur le grand campus d'Orléans trois lycées, leurs classes préparatoires aux grandes écoles, l'Université d'Orléans, le CNRS et le BRGM.

Rénovation d'une école à Madagascar

Rénovation d'une école délabrée :

  • Création d'une cantine
  • Création d'un pensionnat, et rénovation des sanitaires.
  • Clôtures pour la cour de récréation avec sécurisation du puits s'y trouvant.
Sénégal : sécurisation du centre d'accueil pour Talibés.

Les Talibés sont des enfants qui errent les rues, mendiant du matin au soir pour le bénéfice des Marabouts qui en ont la charge. C'est un phénomène qui est reconnu universellement comme étant pervers et contre la Convention Internationale des Droits de l'Enfant de l'UNICEF. Le centre d'accueil pour Talibés de notre association (Pour Une Enfance) fonctionne du lundi au vendredi de 8h à 13h, voire 14h ou 15h les jours d'affluence. Il a impérativement besoin d'un mur d'enceinte afin de le sécuriser.

Alphabétisation et valorisation des ressources agricoles dans un village du sud mali

La réalisation de ce projet s'inscrit dans le cadre de l'action que mène depuis plusieurs années l'ong, « les amis d'un coin de l'inde et du monde » (lacim, www .lacim.fr),  au sud-mali.

Les habitants  du village de n'tjiblebougou (600 h) souffrent de faim, de malnutrition et la mortalité infantile reste particulièrement élevée. 

Les causes sont identifiées : analphabétisme, méconnaissance de l'origine des maladies, des règles élémentaires d'hygiène et de nutrition des enfants, production agricole médiocre et insuffisante pour assurer l'autosuffisance alimentaire et un minimum de ressources financières.

Pour atténuer ces maux nous nous proposons de mener conjointement les deux opérations ci-après :

  • alphabétisation fonctionnelle des femmes en langue vernaculaire (bambara) avec les formations associées (hygiène individuelle et familiale, préparation à l'accouchement, règles nutritionnelles pour le sevrage et l'alimentation des enfants) ;
  • mise en oeuvre d'un système d'agriculture durable pour les exploitations familiales.
Valoriser l'apprentissage et l'enseignement professionnel

Face à la crise à laquelle se heurte notre pays, qui se traduit par un taux de chômage élevé, la section des Hautes-Alpes a décidé d'oeuvrer de façon solidaire au profit des apprentis et des jeunes de l'enseignement professionnel.

Un prix de la Société des membres Légion d'honneur a été créé, avec le soutien du Siège de la Société au titre de l'Honneur en action, pour encourager des élèves ou des apprentis, distingués par leur parcours et leurs résultats, présentant un projet professionnel courageux et ambitieux.

Cette action vise à favoriser une évolution des mentalités, en combattant les préjugés dont sont victimes l'apprentissage et l'enseignement professionnel, alors même que ces filières offrent des formations de qualité débouchant sur des emplois et des perspectives de carrière.

Encourager et soutenir

Apporter un soutien efficace à de jeunes apprentis du Gard volontaires et sélectionnés pour le concours du Meilleur Ouvrier de France (MOF).

Forum Emploi Handicap

A l'occasion de la 18ème semaine pour l'emploi des personnes handicapées, Elise, autiste de 23 ans, Présidente de l'association «erizu, le handicap au service de tous» accompagnée des adhérents valides et en situation de handicap, organisera un forum emploi handicap participatif destiné à toutes les personnes en situation de handicap à la recherche de solutions d'accessibilité, de formation, d'emploi, d'aides techniques et/ou humaines.

Mémoire et citoyenneté

ARPEJ est un groupe musical composé de choeurs d'enfants, d'adultes et de chorales d'écoles, notamment d'Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Le Blanc-Mesnil, dirigé par une équipe artistique et qui participe régulièrement aux différents commémorations communales, départementales, ravivage de la Flamme de l'Arc de Triomphe, ainsi qu'aux assemblées générales de la SMLH Seine-Saint-Denis (Est) et de l'ONM.

L'objectif est de soutenir ARPEJ dans ses projets autour de la mémoire et du devoir de mémoire dans le cadre de projets intergénérationnels en allant à la rencontre des personnes âgées "porteuses d'histoire" et en créant des rencontres avec des jeunes autour de la chanson.

Outre la dimension "citoyenneté" et "devoir de mémoire", ce projet vise à créer du lien entre les générations et à donner du sens à "des jours fériés" où les enfants ne vont pas à l'école sans savoir pourquoi.

L'apprentissage à l'honneur

La section de l'Indre de la Société des Membres de la Légion d'honneur et les Centres de Formation des Apprentis (CFA) établis dans l'Indre, soutenus par le Conseil Général, la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel du Centre-Ouest et ERDF, se sont associés pour mener le projet «l'apprentissage à l'honneur ».

L'objectif de ce projet est de valoriser les formations en apprentissage et les métiers manuels en reconnaissant les mérites de jeunes dont le parcours personnel et professionnel témoigne d'une véritable volonté de réussir, et de maîtres d'apprentissage qui se distinguent en formant régulièrement des apprentis tout en portant un fort intérêt à leur progression.

Ateliers La Tête et les jambes pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer

Présentation du GCMS Alzheimer du pays d'Aubagne:

Le GCMS Fil Rouge Alzheimer est un Groupement de Coopération Médico Sociale dont la mission est de soutenir et accompagner les personnes atteintes d'une maladie d'Alzheimer (ou maladie apparentée) et leur proche aidant, tout au long de l'évolution de la maladie. Il se place en tant qu'interlocuteur de proximité pour les familles.

Reconnu plateforme d'accompagnement et de répit en 2012 selon la Mesure 1 du plan Alzheimer 2008-2012, le GCMS a une mission d'écoute et de soutien auprès des aidants familiaux. Rechercher des solutions de répit les plus adaptées à chaque situation. Favoriser les liens sociaux du couple aidant/aidé.

Le Fil Rouge Alzheimer propose des activités thérapeutiques, pour les personnes souffrant de troubles cognitifs (stimulation cognitive, activité physique, art thérapie), mais également un accompagnement pour les aidants au travers de séances de soutien psychologique individuel ou collectif et des formations d'aide aux aidants.

Lisons ensemble

En 2010, Une enquête de l'INSEE : « Information et vie quotidienne » confirme une réalité préoccupante : Un Guadeloupéen sur cinq est en situation d'illettrisme.

Chaque année, Plus de 900 jeunes quittent le cursus scolaire sans diplôme, sans qualification.

Plus de 40 % des jeunes accueillis en Lycée professionnel savent difficilement  lire et analyser.

25 % des 16/25 ans sont en situation difficile vis-à-vis de l'écrit.

Il convient de mettre en place des dispositifs pour y remédier. La lecture peut être un levier.

Nous proposons de les aider en leur donnant le goût de la lecture,  de  l'écrit.

La lecture intime de fictions est pour beaucoup d'adolescents une activité difficile. Ces derniers s'y mettent quand ils sont face à des textes adaptés et riches, quand on sait les appâter, quand on les accompagne dans leurs lectures, quand on les rend «acteurs ».

Les jeunes en marche pour l'emploi

50 ENTREPRISES-50 JEUNES-50 EMPLOIS

En liaison avec le MEDF local permettre à des jeunes sans emploi de s'intégrer dans la vie active grace à l'accompagnement d'un légionnaire tuteur.

L'objectif et d'atteindre la premiére année 50 emplois.

Parellement le Medef crée plusieurs banques de données:

  • Besoins actuels et futurs d' emplois qualifiquatifs sur la région  
  • connaissances des tecniques et services innovants
  • dispositif de création d'entreprises de réinsertion

Soutiens de nombreuses associations qui agissent pour l'emploi avec des conventions adaptées.

Aide à l'insertion professionnelle d'adolescents placés en Maison d'enfants à caractère social

Dans le cadre de la réinsertion sociale d'enfants ayant souvent perdu tous repères, un projet éducatif vise à amener des adolescents au contact de professionnels de tous ordres, pour leur faire découvrir sur le terrain la réalité de métiers qu'ils ignorent ou à l'égard desquels ils nourissent des idées préconçues.

Ces contacts, localisés sur l'ensemble du département, nécessiteront un budget transport qui ne peut être imputé sur le modeste prix de journée versé aujourd'hui à l'association Brassalay qui gère la Maison d'enfants à caractère social éponyme.

La réussite par le savoir et la présentation

Chef de Projet :Claude Welsh accompagnée par une équipe de 12 légionnaires (chefs d'entreprises et cadres supérieurs aident une classe de lycées à savoir rédiger un C.V. et une lettre de motivation.

Les jeunes des classes de termnales sont ensuite reçus en situation réelle dans un entretien d'embauche ou de demande de stages.

Projet mené actuellement dans trois lycées dont un professionnel dans le Béarn.

Il devrait s'etendre à tous les lycées du Béarn et à plusieurs de la Navarre espagnole

Projet éducatif ponctuel au profit de jeunes placés en maison d'enfants

Par le biais d'un projet éducatif consistant à construire une piste VTT avant d'en profiter, amener de jeunes enfants ayant perdu tous repères sociaux à renouer avec des principes d'ordre, de méthode, de discipline individuelle et collective, récompensés par une réalisation concrète dont ils soient fiers et heureux de bénéficier ensuite.

Sur le thème "rien n'est dû, tout se gagne par un engagement individuel et collectif".

Aider le centre Koukangouné - Sénégal

Soeur Juliette est une religieuse française âgée de plus de 80 ans. Elle dirige la mission catholique « le Centre Koukangoume ». Elle oeuvre pour lutter contre l'exode des femmes et la désertification de la vie rurale. Elle vient en aide aux jeunes femmes, aux enfants et aux femmes handicapées qui vivent dans le village de M'Lomp et les environs.

M'Lomp est situé dans la Casamance, au Sénégal, dans le département de Oussouye à 50 km de  Ziguinchor.  Le village, en pleine brousse, compte 7000 habitants et n'a toujours pas d'électricité (!).

Pour palier à l'exode rural, Soeur Juliette essaie avec détermination et patience de participer à l'éducation des jeunes filles et à créer des emplois à ces femmes.

Greffes de cornées à Madagascar

La cornée est le hublot extérieur de l'oeil.

Certaines cécités sont dues à son altération.

Son remplacement est alors nécessaire.

La cornée peut être altérée par un traumatisme, un accident du travail, un accient de pare-brise de voiture, une brûlure, une malformation comme un kératocône, une kératite.

Prix de l'Education Citoyenne de l'Aube

Créé conjointement en 2008 par les Sections de l'Aube de:

  • la Société des Membres de la Légion d'Honneur (S.M.L.H.),
  • l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite (A.N.M.O.N.M.).

Ce prix veut encourager chez les jeunes à travers toute leur scolarité le développement des valeurs morales, de l'esprit de citoyenneté et de civisme. Il n'a pas pour but de faire, dans notre département, une sélection des établissements « les meilleurs », ni de récompenser les élèves les plus brillants, mais il se propose d'encourager les initiatives d'élèves citoyens, respectueux de leurs enseignants, et soucieux d'entreprendre des actions afin de rendre le monde dans lequel ils vivent plus beau, plus accueillant et plus solidaire.

Livret personnel de compétences pour l'apprentissage

Le lycée professionnel de narcé forme des jeunes élèves à l'apprentissage dans les métiers les plus modernes du domaine des travaux publics. l'afpa procède pareillement pour les adultes en réorientation pour ces mêmes métiers. Après leur formation initiale les jeunes et les adultes, tout au long de leur cursus professionnel, enrichissent leurs acquis par des formations qualifiantes.

il apparaît aux yeux des professionnels le besoin d'un document de compétences, personnalisé et actualisé tout au long de la carrière. faisant office de passeport auprès des employeurs, il s'avère particulièrement utile au moment de la recherche d'un nouvel emploi ou d'un changement d'orientation.

Notre projet consiste à permettre la création de ce document.

Un jeune non diplômé peut ainsi acquérir des compétences qu'il n'a pas pu valider lors de sa formation initiale, toutefois acquises lors de son parcours professionnel. Il obtient ainsi sa qualification.

Dans les pas d'Hélie

le projet est la réalisation d'un film d'auteur sur hélie de saint marc (enterré à la garde-adhémar, dans la drôme), afin de transmettre aux jeunes générations le message contenu dans ses ouvrages, à savoir la promotion des valeurs d'honneur, de courage, d'humilité, de fidélité et de respect. chez hélie de saint marc, la vieillesse, ressourcée à l'enfance, atteint la sagesse. c'est pourquoi ses écrits, au-delà du témoignage, constituent un véritable enseignement. dans tous ses combats, il n'a jamais oublié d'être un homme lié aux autres hommes, par la parole. c'est cette parole que le film veut mettre en valeur et contribuer à transmettre. le film veut être une invitation à lire ou à relire les écrits d'un homme-soldat, guidé par des valeurs trop dépréciées aujourd'hui.

L'auteur et le réalisateur en serait joël rouvier, professeur d'histoire-géographie à pierrelatte.

Soins médicaux pour tous.

Les handicapés avec troubles de comportement ont des difficultés à exprimer   leurs  maux et de ce fait à accepter des soins qu'ils  redoutent. La formation à la communication du personnel hospitalier  permettrait à toutes  ces personnes d'avoir un interprète, d'être comprises et d'accepter d'être soignées par les médecins.

«En action pour la conquête de l'emploi».

Fondée en 1985, l'associationloi 1901 "Solidarités Nouvelles face au Chômage" (S. N. C. ), dont je suis membre, propose aux chercheurs d'emploi un accompagnement humain et personnalisé afin de les aider à renouer des liens avec le marché de l'emploi.

Les sociétaires de la S. M. L. H. qui rejoindraient S. N. C. auraient ainsi l'occasion d'y exprimer de façon concrète leur engagement, au niveau national, à l'entraide et à la solidarité. Ils participeraient efficacement au rayonnement de l'ordre.

Ce projet vise donc à fédérer les dynamiques communes à la S. M. L. H. et à S. N. C.

La SMLH sur le chemin des maquisards

Nous souhaitons, avec l'aide de l'Honneur en Action participer à la remise en état et la valorisation du sentier qui conduit du hameau martyr de l'Escale jusqu'à l'ancien PC du maquis de Picaussel dans le département de l'Aude afin d'en faciliter l'accès aux visiteurs et notamment aux élèves des établissements primaires et secondaires que nous y accompagnons tous les ans.

Akshaya Store : première « boutique sociale » à Pondichéry en Inde

En Inde, de nombreux groupes de femmes sont bénéficiaires de microcrédits leur permettant de créer leurs micro-entreprises. Cependant, ne bénéficiant d'aucun point de vente, celles-ci rencontrent de grandes difficultés à obtenir des revenus suffisants pour elles et leurs familles.

La mise en place de l'Akshaya store permettra :

  • A ces femmes d'acquérir une autonomie financière afin d'améliorer leurs conditions de vie et en particulier de favoriser l'éducation de leurs enfants, seule possibilité pour eux de changer de statut social et d'envisager un avenir meilleur.
  • De soutenir de nouveaux prêts, permettant à plus de femmes de pouvoir accéder au microcrédit et ainsi à de meilleures conditions de vie,
  • La création de nouveaux emplois localement.

Ainsi, au travers de ce projet, c'est un nouvel espoir qui naît, pour des femmes et leurs familles de pouvoir sortir de conditions de vie très difficiles. C'est également un modèle innovant et reproductible sur Pondichéry et plus largement en Inde.

ORGUE SANS LIMITE Aider des handicapés à s'exprimer par la musique

Un projet innovant de développement d'un instrument de musique unique au monde: l'orgue sensoriel, pour l'accueil des personnes handicapées.

L'Association des Orgues de Plaisance porte les grandes orgues de ce bourg rural depuis leur création en 1988. Depuis 2005, elle soutient la mise en place de l'orgue sensoriel, dispositif expérimental qui s'adapte aux capacités gestuelles des personnes handicapées. L'appareil, alliant musique et informatique, en fait le seul orgue au monde accessible à des handicapés.

Pour pouvoir élargir les ateliers à tous les types de handicap et toucher le niveau national, et plus seulement Midi-Pyrénées et Aquitaine, il faut tirer maintenant les enseignements de 10 ans d'expérience et développer les nouvelles fonctionnalités musicales de l'appareil permises par l'évolution technologique. De nouveaux capteurs, adaptés à des personnes lourdement handicapées peuvent être désormais créer.

L'association veut accessoirement développer ave cet instrument de nouveaux ateliers d'apprentissage de la musique par les jeunes ruraux du secteur, ainsi que des activités de convivialité et stimulation  au bénéfice des personnes âgées , ou en grande détresse sociale.

Fournir des cartes géographiques murales à des écoles d'Ethiopie

L'Ethiopie compte 90 millions d'habitants et fait de gros efforts pour adapter sa couverture scolaire à une forte croissance démographique.

Les moyens du pays sont comptés et la section LH/ONM d'Ethiopie a identifié un domaine particulièrement critique: le manque quasi total de cartes géographiques dans les établissements scolaires publics. Au mieux, des  peintures murales en font office.

En partenariat avec le lycée français, notre association se propose de faire confectionner des cartes par sérigraphie, sur support plastique souple, et de les distribuer dans des écoles.

L'apprentissage, la voie de l'excellence !

En créant un « Prix de la Légion d'Honneur », le Comité Saintes-Jonzac de la SMLH et le Campus des Métiers (Centre des Formation des Apprentis, dépendant de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat) de St Germain de Lusignan (17) ont décidé, de concert :

  • de valoriser et de  promouvoir l'apprentissage, en récompensant un/plusieurs jeune(s) apprenti(s) particulièrement méritant(s) et talentueux,
  • de faciliter l'insertion professionnelle de ce(s) jeune(s) grâce à cette distinction,
  • d'exprimer une solidarité intergénérationnelle,
  • et de donner une meilleure « lisibilité » de la Légion d'Honneur

Le choix commun s'est porté sur la filière « métiers de bouche » et, plus particulièrement, sur une formation bac + 2 : le BMTOR (brevet de maîtrise « traiteur organisateur de réception »), dans laquelle intervient un Meilleur Ouvrier de France (MOF).

La Légion d'Honneur présentée aux élèves de Cours Moyen.

Pour la 5ème année consécutive, des membres du Comité de Thionville s'investissent dans les écoles du secteur, dans le cadre d'un partenariat élaboré avec des professeurs des écoles volontaires.

C'est l'étude de la période napoléonnienne qui constitue le point de départ de leur intervention: Bonaparte, 1er Consul crée, en 1802, une récompense militaire et mais aussi une récompense pour les services civils; c'est aisi que naît une Légion d'Honneur .

A partir de ces références sont abordées les Valeurs de la République et l'Education à la Citoyenneté au nom desquelles se justifient nos témoignages.

La voix de son hopitâl

LA VOIX DE SON HOPITAL est un parcours de formation pilote pour valoriser et renforcer la parole comme outil de la relation au travail. La relation avec les patients, avec  le reste de l' équipe, les autres personnels  médicaux et hospitaliers, le management... La formation et le suivi  seront assurés  par des professionnels expérimentés et habitués à intervenir  dans le monde de la santé.

L' accompagnement  que propose CAP COMEDIA  s' opérera  dans un collectif  tout en passant  par le développement  personnel, suivant  ainsi les axes préventifs préconisés par des experts,leur retour d' expérience   et surtout  s' intégrant dans l' approche globale de l' établissement en la matière. Ce parcours a aussi pour vocation de former  des « référents » qui seront de véritables relais par la suite, afin d' ancrer le processus et les outils  issus de la formation, dans la durée et plus largement au sein de l' hôpital.

Notre action s' inscrit  dans une des priorités lorsqu' il s' agit de favoriser et de préserver la dignité et la qualité de vie des personnes dans la maladie, le handicap et la vieillesse. En effet, le  projet «  LA VOIX DE SON HOPITAL «  est une réponse à une situation de malaise réel aujourd' hui à l' hôpital et dans les établissements de santé, où la dégradation multifactorielle  de la qualité de vie au travail et  des relations humaines impacte négativement ceux qui soignent et in fine  aussi ceux qui sont soignés .

Car les risques psychosociaux  se caractérisent par le stress, les violences envers autrui, l'épuisement professionnel  et les différentes formes de mal être. L' humanisation des soins est donc notre préoccupation avec ce parcours :  se «  sentir bien «  dans son travail, est nécessaire  à l' hôpital  encore plus  qu' ailleurs, pour pouvoir être à l' écoute de ceux que l' on soigne, d' autant que la qualité du travail  réalisé reste la motivation originelle des médecins et des personnels soignants. Sa formule

Lancée sous forme de pilote elle a aussi pour objet de mettre au point des outils et des pratiques qui peuvent être disséminées et servir de base pour de nouveaux programmes de formation continue.

Faire évoluer les mentalités pour lutter contre le chômage de jeunes

Au-delà des mesures d'incitation à l'embauche, la lutte contre le chômage des jeunes nécessite une évolution des esprits. Ainsi, contrairement à une opinion trop largement répandue, l'apprentissage et l'enseignement professionnel sont des voies de réussite. En témoignent :

  • les nombreux chefs d'entreprise qui ont appris leur métier par la formation en alternance ou dans un lycée professionnel ;
  • les cadres et dirigeants qui occupent aujourd'hui des postes de responsabilité en ayant commencé leur formation dans ces filières et l'ont poursuivie en école d'ingénieurs ;
  • les jeunes apprentis et lycéens qui ont choisi ces voies parce qu'ils veulent exercer un métier qu'ils aiment et qui leur permettra, à coup sûr, de trouver un emploi.

En dépit des dispositifs législatifs et réglementaires pris pour favoriser le développement de la formation en alternance, l'apprentissage et l'enseignement professionnel souffrent, en France, d'une image dévalorisante. En Allemagne, à l'inverse, l'enseignement professionnel bénéficie d'une image très positive ; deux élèves sur trois y choisissent cette voie et plus de 25% des étudiants ont suivi une voie professionnelle avant de faire des études universitaires. Le taux de chômage des moins de 25 ans y est inférieur à 8%, quand il atteint près de 24 % dans notre pays.

Un changement des mentalités s'impose donc pour attirer davantage de jeunes vers l'enseignement professionnel et favoriser ainsi une diminution du chômage. La création, par la section des Hautes-Alpes, d'un prix des apprentis et des élèves de l'enseignement professionnel et la mise en valeur de la réussite d'adultes passés par les mêmes formations ont pour objectif de contribuer à cette nécessaire évolution.

Bourses de la Légion d'honneur 2015 au profit de l'insertion professionnelle

A ce jour, le partenariat original démarré en 2011, unissant les bonnes volontés des sections 93 Ouest et Neuilly, a permis d'aider une centaine de jeunes méritants en situation personnelle difficile.

Cette action intergénérationnelle au profit de l'aide à l'insertion professionnelle de jeunes issus de milieux modestes ou défavorisés, distingués pour leur travail et leurs mérites pour des lycéens professionnels et des apprentis de CFA s'est amplifiée aux Ecoles de la 2ème Chance et aux associations d'insertion et réinsertion professionnelle avec une inflexion  vers les métiers de l'Aide à la Personne. Cette année encore, 20 à 25 lauréats seront donc concernés par cette action citoyenne favorisant la cohésion sociale et leur insertion dans la société.  

La poursuite de ce projet permet de fédérer les sociétaires et dynamiser la vie des sections tout en

  • confirmant sa convergence avec les objectifs des équipes de formateurs,
  • pointant la nécessaire  contribution à une meilleure « lisibilité » de la Légion d'honneur,
  • favorisant des échanges autour des valeurs véhiculées par les Ordres nationaux,
  • et en participant à rétablir une image plus positive de la Seine-St-Denis.
Illustre-moi la Libération en Charente-Maritime

Il s'agit d'un concours destiné aux élèves des classes de troisième des collèges publics et privés du secteur géographique correspondant au comité de Rochefort-Fouras de la SMLH. Les élèves sont invités, à partir de témoignages recueillis dans la mesure du possible dans la commune de leur résidence auprès d'acteurs de la Libération en Charente-Maritime, à réaliser une création originale sous la forme d'un document iconographique en deux parties :

  • l'une illustrant le thème en utilisant au choix une technique comme le dessin, la photo, le collage, la broderie...
  • l'autre un poème à la façon d'Aragon ou de Desnos.
Aider le refuge

le refuge "hope for children" de nicosie à chypre, créé a l"automne 2014 sous les auspices de la convention des nations unies pour la protection des droits de l'enfant, accueuille des enfants migrants qui ont échoué à chypre au hazard de tentatives de migrations avortées au départ des côtes du proche orient vers l'europe. Il accueillera plus de 40 enfants en 2016, qu'il faudra réinsérer dans la vie. La section chypre, aux cotés de la sociéte total implantée localement, souhaite participer à certains projets bien définis de ce refuge.

Remercier le cercle mixte de la Gendarmerie de Roanne pour son soutien

En France, le taux de survie après un arrêt cardiaque est de 2 à 4 % et chaque année 40 000 à 60 000 personnes en décèdent. Ce taux monte à 30 % quand un défibrilateur est à la dispostion du public.

Pour toutes ses manifestations (réunions mensuelles, repas annuels, assemblées générales, etc...), le comité de Roanne est accueilli gratuitement depuis une quinzaine d'années dans les locaux du Cercle mixte de la Gendarmerie de Roanne. Celui-ci met à la disposition du comité sa bibliothèque pour ses réunions mensuelles et autres, ainsi que pour l'archivage de ses dossiers.

Le Cercle reçoit un nombreux public à déjeuner : militaires, personnels des administrations, retraités militaires, familles et stagiaires en formation, mais il n'est pas équipé d'un défibrilateur.

Le projet proposé par le comité a pour objet l'achat de cet équipement qui serait installé dans ses locaux afin de le remercier du soutien considérable qu'il apporte à la Légion d'honneur.

Les légionnaires au service des aidants des blessés et des malades invalides

Les décorés de la Légion d'Honneur se doivent de relever un grand défi de société "Aider les aidants familiaux".

1°) Une action...

Par les décorés de la Légion d'Honneur...

  • .qui s'engagent à mettre leur expérience au service de ces aidants et à les épauler autant que besoin ;
  • .qui partagent leurs réseaux de façon à créer un vivier de bénévoles ;
  • .qui s'appuient sur les associations et établissements médico-sociaux existants ;
  • .qui portent, financent et soutiennent des projets novateurs proposées par d'autres associations et établissements médico-sociaux.

2-Pourquoi cette action..

La section Béarn Soule a recensé environ 1000 personnes qui pourraient être concernées par notre action.

30 membres de la section sont atteints des maladies Alzeimer et Parkinson.

03 conjoints dela défense aident leurs maris blessés.

L'annonce du diagnostic d'une maladie dégénérative (Alzheimer et pathologie associée) ou démente fait l'effet d'une bombe atomique dans une famille. Ce sont des maladies évolutives et incurables cependant les personnes atteintes de ces maladies restent sensibles, émotives et aimantes... mais à leur façon.

L'enjeu est le maintien à domicile des personnes âgées qui se réduit à des fonctions techniques certes indispensables mais pas suffisantes que sont les actes essentiels de la vie quotidienne (soins, toilette, repas).

Mais les proches parents (souvent les conjoints) sont désarmés devant une telle situation car il n'existe pas de mode d'emploi pour prendre en charge un parent à domicile. Les aidants s'épuisent et sont entrainés dans un cycle infernal qui peut mettre en jeu leur intégrité psychologique et physique.

C'est ainsi qu'en complément aux offres de services existants la Société des Membres de la Légion d'Honneur veut favoriser la dimension affective et humaine de la prise en charge par le bien vivre, la convivialité et le lien social des aidants et des aidés, dans un esprit debienveillance, d'empathie et de respect de la personne.

Prix des meilleurs apprentis des Pyrénées Orientales

Menée pour la première fois en 2016 par la section de la SMLH des Pyrénées Orientales, avec le LABEL de L'Honneur en Action, cette opération vise à apporter un soutien concret à des apprentis des métiers manuels en formation en alternance et ayant obtenu un CAP dans des établissements du département, pour récompenser la détermination dont ils auront fait preuve, les efforts qu'ils auront déployés et les résultats obtenus pour entrer résolument dans la vie active et pour contribuer à la diffusion des valeurs qui s'attachent à la Légion d'Honneur.

Encourager et soutenir - Section du GARD

Consolider notre partenariat avec l'Association des Meilleurs Ouvriers de France et développer un partenariat avec les directeurs d'Etablissements Professionnels,

Communiquer sur notre action auprès des organisations professionnelles (CAPEB, OPA etc.),

Communiquer auprès des sociétaires de la section pour avoir leur soutien et leur appui dans les différentes étapes du projet,

Monter un dossier de Presse, permettant de faire connaitre au plus grand nombre l'action de la SMLH dans le département,

Elaborer des outils destinés à recueillir des fonds et faire connaitre notre action auprès de donateurs et mécènes potentiels,

Remettre des prix permettant une aide concrète à la réalisation du projet professionnel et à l'acquisition d'autonomie des lauréats ; le but reste de doter un plus grand nombre de lauréats chaque année, l'objectif est, à cours terme, de 19 à 20 apprentis dans tous les domaines des métiers manuels.

Reconduire la remise des prix sous la présidence du Préfet du Gard au cours du premier trimestre de chaque année, remise à laquelle sont conviés les donateurs, les mentors et formateurs des lauréats, les présidents des MOF, les directeurs d'Etablissements, la presse locale, les présidents des comités et les membres du bureau de la section .

Mon but est donc de finaliser et développer ce projet afin de le rendre pérenne : Encourager et Soutenir récompense par ces prix des jeunes gens qui se forment, en apprentissage, à tous les métiers manuels.

Contribuer au développement de l'esprit civique et patriotique auprès de la jeunesse

L'une des missions essentielles de la « Société des Membres de la Légion d'honneur» (SMLH) est de «promouvoir, dans la société française, les valeurs incarnées par la Légion d'honneur et de contribuer au développement de l'esprit civique et patriotique, notamment par des actions éducatives auprès de la jeunesse».

Au cours de la guerre de 1939-45, des Creusois résidant ou réfugiés en Creuse, dont beaucoup s'étaient engagés dans la résistance à l'occupant, ont été arrêtés puis envoyés vers les «camps de la mort».

La plupart n'en sont pas revenus. La longue liste de leurs 81 noms figure sur le monument qui a été érigé à leur mémoire à Aubusson Chaque année, nous leur rendons l'hommage de la Nation.

Les personnes en situation de handicap sont aussi des travailleurs compétents

L'objectif est de fédérer les acteurs économiques du Loiret au service d'une meilleure inclusion professionnelle des personnes handicapées.

Avec la collaboration de la SMLH du Loiret, l'association pour l'accompagnement des personnes en situation de handicap dans le Loiret (APHL), milite pour faire progresser les mentalités en matière d'inclusion professionnelle en milieu ordinaire des personnes handicapées mentales, physiques, psychiques, accueillies dans les établissements d'aide par le travail du département (ESAT).

En 2016, avec la SMLH, dans le cadre de "l'Honneur en action", nous participons à faire considérer le handicap comme une différence ordinaire.

Le 1er décembre 2016, nous introduirons la journée mondiale du handicap en réunissant des acteurs ayant des pratiques professionnelles remarquables et inspirantes, en collaboration avec des chefs d'entreprises du Loiret, des élus, des représentants de la société civile, handicapés et valides, des personnalités et la presse.  

Devenir Français

Chaque année en Charente-maritime  entre 150 et 200 personnes expriment leur volonté de devenir français.

Les demandes de naturalisation sont déposées en préfecture pour une instruction administrative en vue de l'attribution par décret de la nationalité française.

Au delà de la procédure, la section a décidé de s'impliquer dans une plus grande intégration des personnes concernées  avec pour objectif de donner aux futurs naturalisés une très large information de ce qu'est notre pays aujourd'hui.

Un  programme de conférences a été élaboré qui  portera notamment sur l'histoire de la France, l'organisation de l'Etat, les droits et devoirs des citoyens, les principes de la République, les collectivités territoriales, l'Europe et la place de la France dans le monde.

« Avec et pour les jeunes fragilisés »

1°) Un constat

Des jeunes  sont placés en foyer d'hébergement pour réinsertion soit par leurs parents déficients, soit par la Justice. Et lorsqu'ils arrivent à leur majorité,  ils sont livrés à eux-mêmes pour intégrer leur vie d'adulte dans la Société.

2°) But

Le projet pour ces jeunes est un dispositif d'éducation pratique. Les formations proposées visent autonomie, mobilité, insertion sociale, accès plus large à l'emploi, soutien à l'entrée dans l'âge adulte.

L'objectif est de donner à ces  jeunes confiance en eux-mêmes, de leur apprendre à être autonomes et de devenir des citoyens responsables, solidaires et mobiles.

3°) Modalités

Le projet se veut complémentaire de la formation donnée dans les foyers d'hébergements.

Ces formations consistent en 4 modules :

  • Education générale complémentaire : approfondissement d'une langue étrangère, informatique
  • Insertion sociale et esprit de groupe : premiers secours, BAFA, sport d'équipe
  • Autonomie : conduite automobile
  • Culture artistique : apprentissage de la musique et des arts graphiques. Pour ces formations, il est fait  appel  à des professionnels, retraités  ou non,  bénévoles, venant de PME , d'entreprises, de l'enseignement , de grandes écoles et au partenariat avec d'autres associations intéressées par ce projet avec et pour les jeunes fragilisés.

Mis en place fin 2013 ce projet a pris en compte les expériences de 2014 et 2015.  Il a connu de réelles réussites .

4°) Effet attendu pour la société 

Un soutien par la SMLH permettra de développer ce projet et sera un appui moral  et financier pour les personnes  qui le mettent en oeuvre.

Ce soutien contribuera à faire connaitre les actions de solidarité de la SMLH ainsi qu'à encourager de nouveaux bénévoles à participer à ce projet et d'autres  organisations.

Pour les jeunes il sera une invitation à être aussi solidaires.

BIBLIOzen : un accès à la culture pour les personnes en situation de handicap

BIBLIOzen est un projet porté par une jeune femme de 25 ans, elle même autiste et handicapée à plus de 80%, qui a créé une association.

Cette association a pour objectif de fédérer les pôles de compétences des personnes en situation de handicap, pour les mettre au service des autres.

BIBLIOzen est un projet qui va en ce sens :
Il faut faire travailler notre corps, mais il faut aussi faire travailler notre esprit.

C'est ce que nous vous proposons aujourd'hui.

Nos projets : prêts de livres, ateliers lecture, récolte de livres, tri et inventaire de livres, création de bibliothèque dans des endroits où il n'y en a pas, sorties à caractère culturel.

BIBLIOzen sera animé par des personnes en situation de handicap et pour des personnes en situation de handicap ou non.
Antoine de Saint Exupéry a écrit : "Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité".

BIBLIOzen veut réaliser le rêve de toute personne qui souffre de la discrimination de par son handicap : se rendre utile à la mesure de ses possibilités sans se heurter au regard de l'autre mais en rencontrant le regard de l'autre.

Là est la spécifité de « BIBLIOzen » et son objectif fondamental.

Construction de puits modernes et de forages au Mali

Réduire durablement les difficultés liées à la recherche de l'eau par les communautés démunies, ciblées des Régions de Kayes et Tombouctou

Sport et handicap : l'expérience originale du Triballon fauteuil

Le sport est un des moyens essentiels d'insertion des personnes handicapées qui souhaitent pratiquer une ou plusieurs disciplines.

Avec l'organisation d'une compétition originale, le Triballon fauteuil permettra à des sportifs handicapés de se mesurer dans trois disciplines (basketball, handball et hockey), devant un public d'adultes et d'enfants qui seront ainsi sensibilisés à la pratique sportive de ces personnes, gage d'une meilleure compréhension réciproque, d'un respect de la différence et d'un vivre ensemble renforcé.

La structure support sera l'association sportsfolies, organisatrice depuis 10 ans du Triballon (cf.ci-dessous)

Porteur du projet : Arlette MAGNE, présidente du comité Livry-Clichy, section Seine-Saint-Denis Est de la SMLH

Coordonnateur du projet : Frédéric CARITÉ, arbitre régional de handball, membre de l'organisation du mondial 2017 de handball, secrétaire adjoint du Téléthon Livry-Gargan, membre de la commission accessibilité à Livry-Gargan

Programme de formation à la nationalité française

Il s'agit de cycle de réunions visant à mieux faire connaître l'Histoire de notre pays et le fonctionnement de ses institutionsà des personnes souhaitant acquérir la nationalité française. Ce programme est conduit dans le cadre des activités sociales de la Société des Membres de la Légion d'Honneur (SMLH), en relation avec la Préfecture du Finistère et la Préfecture de la Région Bretagne.

Nature des réunions:

Sur un sujet donné, ces réunions entre un ou deux animateurs et un nombre restreint de personnes intéressées (maximum 20 à 25), sont interactives. Elles s'appuient sur l'utilisation de moyens vidéo et de documents écrits distribués aux auditeurs.

Animateurs et programme:

Ce sont des membres volontaires de la section de la SMLH du Finistère Nord ou des personnes bénévoles choisies pour leur compétence, leur disponibilité, leur esprit d'ouverture et leur objectivité.

Ils présentent au cours de ces réunions un cycle diversifiés dont vous trouverez le contenu au verso.

Une attestation de présence est délivrée aux auditeurs qui ont suivi le cycle avec assiduité.

Organisation pratique:

La durée du cycle de réunions s'étale sur 3 à 4 mois. Il comporte 9 séances de deux heures par semaine ou par quinzaine (de 18H à 20H le jeudi). Les réunions se déroulent dans le quartier de Kergoat à Brest, dans une salle de la Faculté de Droit et de Sciences Economiques de l'Université de Bretagne Occidentale.

Un parcours, un talent, trophées de l'alternance

La section du jura souhaite apporter une aide à la jeunesse en lui faisant mieux connaitre, et de façon positive, la formation en alternance en entreprise, qui reste insuffisamment reconnue et valorisée, alors qu'elle est un vecteur important d'insertion professionnelle et sociale réussie.

À cet effet, un événement-phare sera organisé en février 2017 pour assurer auprès d'un large public la promotion et la valorisation de jeunes ayant accompli un parcours exemplaire dans cette voie de formation, y trouvant révélation de leurs talents et épanouissement personnel et citoyen. Les lauréats mis à l'honneur et récompensés auront un rôle d'ambassadeurs auprès de leurs jeunes concitoyens.

Des élèves sortent nos Poilus de l'oubli : « se souvenir c'est aussi préparer l'avenir »

Pour la troisième année consécutive, des élèves de quatre établissements de la région de Roubaix-Tourcoing se mobilisent activement pour retracer le parcours des soldats des carrés militaires locaux. Les recherches les mènent sur les traces de Louis Jacquin, Henri Samain, et nombreux autres soldats morts pour la France.

Remis à jour, leurs histoires, leur courage, leurs exploits sont autant de modèles de citoyenneté et de patriotisme pour nos jeunes collégiens.

Il ne s'agit pas de se limiter à un copier-coller de documents mais de réaliser de fidèles adaptations littéraires sous formes de bandes dessinées, de transpositions en articles de presse, de rédactions de « unes » radiophoniques ou de panneaux chronologiques adaptées au public scolaire visé.

Trois livrets ont déjà été édités et un musée itinérant construit et étoffé au rythme des travaux s'expose dans les écoles et mairies des deux villes voisines.

Les jeunes avec l'entreprise
  • Dans le cadre du projet déjà labélisé en 2014 : Les jeunes en marche vers l'emploi : 50 ENTREPRISES-50 JEUNES-50 EMPLOIS, une innovation nous apparait nécessaire.
  • Afin de favoriser la mise en contact des jeunes avec les entreprises au sens large, et donc l'emploi, il faut optimiser la gestion de l'information.
  • En effet, les acteurs économiques locaux, s'ils sont de bonne volonté et participent volontiers à notre action, n'ont que peu de temps à consacrer et il faut que la mise en contact entre l'employeur potentiel et le candidat soit optimisée.

Il s'agit donc de mettre en oeuvre une collaboration accrue entre les acteurs locaux : entreprises, acteurs institutionnels et associatifs, avec lesquels nous avons déjà tissé des liens humains, par la mise en place d'une plateforme informatique.

Ensemble, faisons couler l’eau

Dix jeunes du Lycée Professionnel Alexandre BERARD d’Ambérieu-en-Bugey vont installer une pompe solaire et un réseau de distribution d’eau par adductions individuelles dans le village de TIFRIT, au Maroc, qui ne possède pas d’équipement fiable en eau potable. Les énergies renouvelables, solaire en particulier, font partie intégrante de la formation de bac pro et BTS énergétiques et ce voyage a pour but d’accentuer les acquis professionnels dans ce domaine.

Cette distribution d'eau dans le village de TIFRIT au Maroc, mise sur la capacité des élèves volontaires du lycée Alexandre Bérard à analyser leurs compétences techniques et humaines ainsi que leurs besoins.

L'important c'est de faire une réalisation ensemble.

Le rôle facilitateur joué par les encadrants de l'association «Eau soleil» d'Ambérieu-en-Bugey a donné confiance à la population locale du Maroc et aux acteurs réalisateurs que sont les élèves.

Ce goût de facilitateur, «Eau Soleil» le doit à son entregent et à sa volonté de développer ses synergies durables.

La SMLH de Belley-Ambérieu est toujours disponible pour le service humanitaire. Elle n'attend pas de merci pour ses interventions, mais le simple fait d'aider et de participer donne du sens aux valeurs que sous-tendent et incarnent les membres de la Légion d'Honneur.

En redonnant confiance et fierté aux jeunes étudiants d'Ambérieu-en-Bugey, à la population du village marocain de TIFRIT, le lycée Alexandre Bérard leur transmet la foi en l'avenir.

Ce projet offre aux jeunes marocains les mêmes moyens et les mêmes espaces qu'à nos étudiants d'Ambérieu-en-Bugey, et ils vont tous aller dans la même direction: vers la vie !

C'est bien un patrimoine relationnel d'une grande richesse qui se développe entre les jeunes du lycée d'Ambérieu-en-Bugey et la population marocaine.

 Et ces rencontres sont la preuve que la diversité des langues n'est pas un obstacle à la communication.

Cette mission, encadrée par les deux associations « Eau et Soleil » et SMLH comité de Belley-Ambérieu,  sera menée par les jeunes avec cœur et professionnalisme.

Rêves de gosse

Mettre en place chaque année dans plusieurs villes et leurs environs un projet pédagogique associé à un baptême de l’air s’adressant à des enfants porteurs de handicap, dans certains cas « parrainés » par des enfants ordinaires.

 

Notre objectif est « l’acceptation de la différence » pour que la différence ne provoque pas l’indifférence.

Voici 21 ans que l’association les Chevaliers du Ciel au travers de l’action « rêves de gosse »  offre à des enfants  extraordinaires (enfants en situation de handicap, cabossés par la vie ou la maladie) et des enfants ordinaires de 6 à 14 ans la réalisation d’un rêve : un baptême de l’air.

 

Cette acceptation de la différence est concrétisée par la rencontre de ces enfants autour d’un thème commun et sa réalisation durant plusieurs mois. Chaque année les chevaliers du ciel sillonnent la France avec 30 avions et des équipages bénévoles pour faire rêver ces enfants.

Nous sommes fondamentalement convaincus que semer les germes d’un rapprochement durable entre les différentes populations d’enfants, développer l’esprit citoyen des enfants des écoles par la participation à des ateliers, favoriser les rencontres et les échanges permettront une meilleure intégration dans la société future de ces enfants devenus adultes.

La Résistance dans le Gers

Soutenir la diffusion d’une brochure pédagogique présentant les actions de la Résistance dans le Gers aux jeunes scolaires du Gers.

Diffuser la brochure à tous les publics scolaires et universitaires ainsi qu’aux municipalités du Gers.

Le travail réalisé s’inscrit dans la démarche d’histoire et de mémoire encouragée par le Préfet Gers. C’est l’un des éléments de l’engagement de la section pour la mise en œuvre du «chemin de mémoire » de la Résistance et pour la réalisation du nouveau Musée de la Résistance et de la Déportation d’Auch, porté par les collectivités locales et départementales et dont la section est partenaire.

L’échelon national de l’ONAC-VG projette la mise en ligne ultérieure des articles de la brochure et de l’appareil photographique qui l’accompagne. Cela accroîtra la visibilité, l’audience et la notoriété du travail.

Le label de la SMLH et son soutien au bouclage du projet seront un levier supplémentaire du rayonnement de la Légion d’honneur dans le département, ensuite au plan national. Ils contribueront à la transmission des valeurs de courage et de dévouement vers les plus jeunes.

Construction d’une école à Madagascar

Après la création d’une fondation à Andolofosty, village situé à 150 kms de la capitale Tananarivo, Sœur Nicole MAGOT, Supérieure de la Congrégation des Sœurs de la Miséricorde, axe son action sur l’éducation scolaire et l’alphabétisation des enfants de la rue, la scolarisation gratuite et décide la construction d’une école : faute d’endroit pouvant accueillir les enfants dans de bonnes conditions de scolarité, faute de banc et de table.

Créée en 1804, à Moissac dans le Tarn et Garonne, la Congrégation des Sœurs de la       Miséricorde a reçu une pleine reconnaissance en 1827 pour ses missions en faveur de l’instruction des jeunes filles en difficulté et pauvres et en faveur de l’accueil des enfants orphelins.

Après la création en France de nombreuses structures d’accueil pour les femmes en difficulté, victimes de violences et pour la formation et l’insertion professionnelle d’enfants et de jeunes en difficulté, Sœur MAGOT crée des structures identiques à l’étranger, notamment à Madagascar.

La création d’une école à Madagascar est de nature à développer le rayonnement de la langue française dans le cadre de la Francophonie. Après une période de »Malgachisation », Madagascar revient au français parlé notamment par les élites. Toutefois, l’action de la Congrégation de Sœur Margot se singularise dans la mesure où les religieuses oeuvrent en faveur des jeunes issus des milieux défavorisés.

Le projet de construction de 4 salles de classe est indispensable. Les enfants doivent être accueillis dans de bonnes conditions et non dans un bâtiment qui prend l’eau et où ils doivent s’asseoir par terre …

Une famille solide pour un militaire serein

Former les conjoints de militaires par des psychothérapeutes professionnelles afin de faire face aux contraintes de la vie militaire en particulier de gérer psychologiquement les départs, les absences, les prises de décisions, la famille et les retours .

Eviter la contagion du stress en famille.

Le projet propose cinq actions :

  • Un stage collectif pour 8 personnes d’une durée de 20H étalées sur 3 jours
  • L’écoute
  • Les visites de soutien
  • Des réunions communes
  • Une vie associative intensive
Handicapés mentaux et moteurs, ambassadeurs de la LH et la SMLH par la musique

Une  cinquantaine de jeunes personnes handicapées  mentales et motrices avec  4  musiciens professionnels  font partie d’un atelier musical  et  se produisent autour de la ville de Pau. Ils ont déjà été visionnés par l’émission de M. Drucker à Antenne 2. Ils arborent un tee-shirt  au couleur de la Légion d’honneur et ont sur le cœur le logo de la SMLH. A chaque représentation, est déployé le Panneau de la SMLH et est rappelé le soutien de notre association.

Le projet est de permettre à ces jeunes de pouvoir se déplacer dans les villes du département afin de faire rayonner la Légion d’honneur et d’attirer des personnes handicapées à les rejoindre. Ils travaillent par imitation ou mime car un seul sait lire .Ils ne connaissent pas le solfège.

Rassembler sur les chemins du vivre et de l’agir ensemble

Pour les quinze ans de ses statuts, l’association « Cultures et Religions », intensifie ses engagements : « Mieux se connaître pour vivre et travailler ensemble ». Devenue une partenaire incontournable dans le dialogue interreligieux local, elle siège au Comité interreligieux de la Région Grand Est. Le Jardin Public Interreligieux (JPI) et les créations textiles qu’elle a initiés sont de véritables outils de dialogue qui mettent en « rencontres » des centaines de jeunes et de moins jeunes de toutes les structures de la « Cité ». Notons le Comité de quartier et les rencontres régionale et nationale de la Politique de la ville, mais aussi les écoles, collèges et lycées, et la collaboration toute particulière avec « Un Avenir Ensemble », plusieurs groupes de femmes, etc.

Cadets de la Défense dans le Var

Dans le cadre du plan ministériel « Egalité des chances », et à l’initiative du trinôme académique (IHEDN- Education Nationale- Défense) sera créé à la rentrée 2017 avec le 21ème RIMA dans le bassin d’éducation de Fréjus- Saint Raphaël, la première action « Cadet de la Défense » dans le VAR. Elle vise à renforcer le lien Armées - Jeunesse par une approche active de l’environnement de la Défense et de ses métiers, et aussi à transmettre aux jeunes les valeurs de la république, et les repères universels d’une morale laïque dans un contexte de prévention des dérives et de l’exclusion scolaire et sociale.

La contribution de la SMLH apportera à ce projet la signature honorifique de la Légion d’honneur. En collaboration avec les autres acteurs, mes interventions porteront sur l’ingénierie pédagogique du projet, la communication, le recrutement des cadets, le suivi de leur parcours, leur projet de formation, le bilan de la formation, la présentation des grands ordres nationaux et l’organisation d’une rencontre avec le Grand Chancelier à l’occasion de leur déplacement sur Paris pour les célébrations du 14 juillet en 2017. Des membres experts du comité SMLH de Fréjus / Saint Raphael pourront être sollicités pour intervenir dans une présentations des métiers liés aux fonctions régaliennes de l’Etat : diplomatie, Justice, gendarmerie, police.

Prix LH des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles

Plusieurs établissements de La Réunion forment des lycéens, retenus après une sélection

drastique, dans des classes dites « préparatoires aux Grandes Ecoles » (Ecoles d’ingénieurs, de commerce, Sciences PO…). Arrivés en Métropole, un certain nombre d’entre eux, particulièrement méritants, souvent issus de milieux modestes, éprouvent dans leur première année d’intégration d’énormes difficultés matérielles malgré leur capacités intellectuelles.

Ainsi, il n’est pas rare de les voir « s’autocensurer » et renoncer à la voie d’excellence, dans la crainte de ne pas parvenir au terme des études auxquelles ils étaient promis, et à la promotion sociale induite.

Il s’agit donc, en liaison avec les établissements scolaires et le Rectorat, d’accorder une aide financière relativement importante (à hauteur de 2000 €) à un lauréat, afin d’atténuer ces difficultés et de faire face, dans les meilleures conditions, aux nécessités de la vie étudiante en Métropole.

Les capacités financières de la section étant limitées, cette action doit être soutenue par des partenariats. Pour des raisons de rayonnement de la SMLH à travers cette action, celle-ci doit s’inscrire dans la durée.

Enfants et jeunes des rues de Dakar : la rue n’est pas une fatalité !

L’objectif général du projet est de contribuer à améliorer la situation des enfants et des jeunes de la rue à Dakar, dans le respect de la dignité humaine et de manière solidaire avec les personnes les plus vulnérables.

Victimes d’un développement social inégalitaire et d’une croissance urbaine chaotique, de nombreuses personnes se retrouvent sans abri et progressivement deviennent totalement exclues de la société. Ces personnes sont « laissées pour compte » : sans abri, sans soutien d’aucune sorte et sans ressources, elles n’ont pas accès aux structures sanitaires et sociales de droit commun. Cette situation d’abandon et les conditions très dures de la vie dans la rue poussent les personnes sans-abri à se détacher complètement de la société, par manque de confiance vis à vis des institutions et de la société en général. L’objectif global d’amélioration de la situation des enfants et des jeunes de la rue dans la ville de Dakar implique donc de coopérer au développement d’actions spécifiquement adaptées à cette problématique sociale et aux besoins des personnes exclues les plus vulnérables.

 

L’objectif spécifique : les enfants et jeunes errants et en danger dans les rues de Dakar bénéficient d'un dispositif de prise en charge conforme à leurs droits fondamentaux.

Privés de protection et d’affection, sans soutien familial, les enfants de la rue sont exclus des structures sanitaires, sociales et éducatives de droit commun et sont trop faibles ou trop désocialisés pour se rendre d’eux-mêmes vers les structures d’aide existantes. Leur état, tant au niveau physique que psychologique, se détériore donc rapidement, d’autant qu’ils sont confrontés à des conditions de vie très dures. Ils n’ont pas d’autre choix que de développer une stratégie de survie dans la rue en se forgeant de nouveaux repères, par le biais notamment de l’appartenance à un groupe d’enfants et d’une identification à un territoire dans la rue. Ces traits caractéristiques de la population des enfants de la rue permettent de comprendre le comportement de ces enfants et de ces jeunes, qui « préfèrent » rester dans la rue où ils ont leurs repères et se sentent en sécurité, plutôt que demander de l’aide…

Quand la culture devient un outil de cohésion sociale pour les personnes en situation de handicap à cause de l’autisme

Professeure de piano et psychologue, je suis convaincue que la musique est un moyen de percevoir le monde. Or, le handicap, visible ou invisible crée la discrimination non seulement sociale et financière. Il induit encore trop souvent, à cause de l’ignorance ou du désintérêt, l’impossibilité pour les personnes en situations de handicap d’accéder à la culture. C’est ainsi qu’il est extrêmement difficile d’inscrire dans un conservatoire ou une école de musique des jeunes avec autisme. Devant cette stigmatisation toujours actuelle malgré la loi de 2005, j’ai mis en place, écrit et publié « La Méthode DOLCE© », qui permet à ce public fragilisé d’accéder à la pratique instrumentale, à la création, dans des lieux citoyens. Les formations proposées partout en France devraient permettre au plus grand nombre de pratiquer le piano, le violon, la batterie, le violoncelle, l’accordéon, le chant, la danse etc…

Vivre avec

Après avoir initié un programme avec l'éducation nationale "enseignement public", qui s'est concrétisé par plusieurs actions depuis 2016 et surtout en 2018, la section de l’Aveyron a réussi à pénétrer l'"enseignement agricole" en 2017 au sein du Lycée BEAUREGARD  de Villefranche-de-Rouergue, labellisé "établissement numérique" depuis septembre 2018.

En complément, depuis la rentrée scolaire 2018, la section a aussi été contactée par l'"enseignement privé"  et a lancé un programme pluriannuel avec le Lycée St Gabriel de St Affrique.

A BEAUREGARD, la section a réalisé plusieurs actions, notamment autour des valeurs républicaines et de la citoyenneté, en allant discuter avec les élèves des classes de la filière « Service Aux Personnes et Aux Territoires » (SAPAT), dont certains semblaient particulièrement intéressés par des orientations professionnelles vers les handicapés.

La filière « Service Aux Personnes et Aux territoires » (SAPAT) constitue le plus gros des effectifs, de la classe de troisième à la terminale. En enseignement professionnel, les élèves découvrent tous les aspects de la petite enfance et des personnes vieillissantes. Le handicap est peu abordé. Pour autant les élèves ont une vraie demande à ce sujet. L’an dernier, le projet « ETRE AVEC » leur avait offert la possibilité de rencontrer des personnes en situation de handicap, d’échanger sur ce sujet, de concevoir et de réaliser une peinture murale.

Le succès fut tel, de part et d’autre, que les élèves ont manifesté leur souhait de renouveler l’opération. Nous répondons donc à leur souhait en proposant ce projet qui se déroulera pour les deux-tiers sur le temps extrascolaire.

Quatre membres de notre section, dont les présidents et le secrétaire,  sont investis dans ce projet.

Il s'agit d'accompagner les élèves des classes de cette filière SAPAT afin

  • dans un premier temps, de maintenir leur motivation en insistant sur le caractère remarquable de leur choix d'aller au contact des handicapés dans un monde où leur place est souvent difficile à appréhender,
  • ensuite, pendant six mois, de suivre les projets et activités en insistant sur les valeurs de respect, de solidarité, d'aide aux personnes handicapées, y compris dans les établissements visités (EHPAD, Foyer de vie de Graves,  ESAT de Martiel, IME de Cransac), et enfin, de participer aux restitutions des travaux des élèves.
Mobiliser les jeunes pour comprendre, accepter et respecter la différence

Les personnes en situation de handicap, jeunes ou adultes, sont souvent marginalisées.

Elles sont mises de côté souvent par peur, peur de la différence, peur de ses propres réactions

envers une personne en situation de handicap mental ou social, peur visuelle face un handicap

physique. Mises de côté, elles ont souvent peu de vie sociale et l’accès à la culture leur est

difficile.

 

L’objectif du projet est de sensibiliser l’ensemble d’un groupe scolaire, école primaire, collège, lycée

et BTS soit plus de 1300 jeunes de 6 à 20 ans, de l’importance du respect de la différence.

De par leurs actions, ils témoigneront devant la cité toute entière, de leur engagement.

 

Ce projet, conduit par Elise, jeune femme autiste de 27 ans, comprendra trois axes principaux,

un axe pédagogique, un axe culturel et un axe sportif, tous trois dans une démarche solidaire.

Les sommes récoltées lors de ces manifestations seront intégralement reversées à une petite fille

de 5 ans, gravement malade et en situation de handicap, qui a besoin de soins onéreux.

Les élèves verront ainsi concrètement les résultats de leurs efforts.

Développement d’une Ferme de Spiruline à Raffierkro (Bouaké) - (République de Côte d’Ivoire)

Aide au développement et fonctionnement d'une ferme pilote de spiruline suite à la construction de 370m2 de bassins de culture.
Projet humanitaire et de formation de personnes de familles de lépreux pour une autosuffisance.

Le village de Raffierkro, fondé en 1964 par le Médecin Général Raffier, Commandeur de la Légion d’honneur, se situe en République de Côte d’Ivoire à 15km de Bouaké deuxième ville du pays.
L’association Raffierkro pour le développement socio-sanitaire des lépreux fondé en 1994, a réalisé de nombreux projets dans le village et dans la région comme la construction en 1997 d’un barrage hydroagricole qui concerne 5 villages aux alentours. La participation des villageois lépreux ou non a toujours été à la base des projets de l’association Raffierkro depuis l’analyse du besoin jusqu’à sa réalisation.

Le projet de ferme de spiruline dans l’esprit de l’association pour le développement de cette région a été lancé en 2013. Aujourd’hui, l'équipe de production de la spiruline est bien formée, sur place et lors d'échanges avec d'autres fermes (Lamé et au Togo) et produit depuis 3 ans une bonne spiruline. Pour devenir autonomes il faut obtenir une accréditation auprès du ministère de la santé ivoirien, ce qui demande des ressources. De plus il faut développer le réseau de distribution et former ces agriculteurs à la gestion, l'organisation d'une ferme de spiruline.

C’est un projet humanitaire et de formation de personnes de familles de lépreux pour une autosuffisance.

Un tiers lieu virtuel au secours d’un territoire en difficulté

Hub Tech CVL est une plateforme collaborative qui permet au département du Cher de mailler ses principaux acteurs de développement : entreprises classiques, associations, établissements d’enseignement et de formation, collectivités, …

 

Le département du Cher  ne possède pas de grandes métropoles, pas non plus de tiers lieux permettant l’incubation et l’émergence de projets innovants.

L’objectif de ce projet est donc de construire une « Technopôle virtuelle » permettant à tous les acteurs du développement économique du territoire de se connecter, de se connaître et de faire ensemble des projets.

Pour ce faire, très peu de moyens et très peu de ressources nécessaires.

L’étape en cours est la « conquête » des territoires les plus éloignés de la ville « centre ».

Il faut aller à la rencontre des EPCI (communautés de communes) au nombre de 16 dans le Cher, et qui ont besoin de se faire connaître, de présenter leurs services et domaines d’activité, afin de renforcer leur attractivité.

Hub Tech pourra leur apporter « une vitrine » via sa plateforme ainsi qu’un moyen de se mettre en liaison avec les différents acteurs.

Parrainer l’apprentissage au permis de conduire pour valoriser la mobilité solidaire

L’école de conduite sociale « AUTO-MOBILITE SOLIDAIRE DORDOGNE », déjà lauréate de l’Honneur en Action en 2013, créée il y a 10 ans par Jean-Paul MONTAGUT membre de la SECTION  SMLH Dordogne et du Comité de Périgueux, se trouve confrontée en Dordogne, comme dans d’autres départements ruraux  à  une augmentation de personnes en grande précarité, en besoin du permis de conduire pour l’accès vers l’ emploi et à une baisse constante des moyens d’aide pour l’accompagnement et sa mise en œuvre.

 

Dans le cadre de l’élargissement de la notion d'entraide portée par la SMLH afin d'œuvrer de façon solidaire en parrainage de jeunes, issus de milieux défavorisés, dans  le parcours « mobilité autonomie et solidarité »  porté depuis 2014  par l’école de conduite, nous sollicitons localement  le soutien et le parrainage par ses membres.

 

Objectifs visés :

  • Pérenniser l’action de formation à l’obtention du permis de conduire par une école de conduite sociale et solidaire, comme un des moyens indispensables d’insertion ou réinsertion sociale et professionnelle, pour des candidats en marge du droit commun, nécessitant des apprentissages théoriques (code) ou pratiques(conduite) de plus en plus longs et couteux, mal reconnus par notre système.
  • Passer d’une production de service à une relation de service.
  • Prévenir la délinquance routière ou sa récidive, dans le respect de tous, l’autre et  tout autre, en partenariat avec les services du SPIP.
  • Aider à une prise de conscience collective et citoyenne de chaque candidat quant à l’usage de la route, son partage dans le respect de l’autre et à la sécurité routière

Bénéficiaires :

  • Ouverture à tous, spécialement :
  • aux exclus des dispositifs d’aide, dans le respect des valeurs d’égalité et de fraternité de la République ( mixité, égalité hommes-femmes, non-discrimination,
  • aux apprentis et  jeunes de l'enseignement professionnel issus de milieux défavorisés, …
Soutien pour les enfants hospitalisés en service pédiatrie de l’hôpital de Roanne

Le comité de Roanne conduit chaque année des actions d’entraide et de solidarité en faveur des enfants atteints par la maladie.

En 2018, le projet du comité est d’offrir aux enfants hospitalisés en service de pédiatrie de l’hôpital de Roanne un divertissement au cours duquel nous leur remettrons un cadeau collectif.

Ce cadeau consistera à doter le service de pédiatrie de l’hôpital d’une voiture électrique blanche que l’enfant conduira lui-même pour aller en salle de soins ou d’opération dans le but de le détendre.

Nous joindrons également divers jouets.

Contribuer au progrès sociétal et à l’insertion sociale des personnes en situation de handicap par l’enseignement et la maîtrise des outils bureautiques

Le centre mutualiste de rééducation et de réadaptation de Kerpape, situé près de Lorient, s’est doté d’un fonds de dotation qui porte les projets innovants au service des patients et de leur famille. Solidarité, gestion désintéressée, égalité des chances face aux soins, ces valeurs communes sont le fondement de l’investissement des équipes de Kerpape. La section de la légion d’honneur du Morbihan se reconnaît dans ces valeurs.

Aussi, nous souhaiterions pouvoir assurer l’achat, la mise en place et le démarrage des cours bureautiques pour environ 3 machines. Cette action s’insère dans le projet plus global « espace de mobilisation professionnelle précoce du CMRRF de Kerpape » ; les membres du comité de Lorient participeront à la mise en place du projet.

L’espace de mobilisation professionnelle précoce du centre de Kerpape est un outil sous forme d’un atelier de formation mis à la disposition des personnes handicapées durant les phases de rééducation et de convalescence.

Objectifs : le développement des apprentissages de l’outil informatique sur les logiciels de bureautique et de reclassement professionnel au profit de tous les handicapés du centre mutualiste de Rééducation et de Réadaptation fonctionnelles du Kerpape (internet, formation à distance, pratique de la bureautique …)

A cette fin, nous prévoyons l’achat de trois ordinateurs et la bureautique Microsoft associée (Word, Excel, Powerpoint) ; la mise en place des machines et les premiers modules d’apprentissage de la bureautique seront conduits par des membres du comité de Lorient proches du centre de Kerpape. Il s’agira de maintenir ou renforcer le niveau de connaissance des patients, afin de rendre active la période d’interruption professionnelle imposée par les soins et la convalescence.

Il s’agira, dans le cadre du projet « espace de mobilisation professionnelle » (d’un montant de 10 000 euros) de mettre à  disposition une partie des outils et des moyens permettant de donner à la personne handicapée le maximum d’autonomie, au travail ou au domicile dans le cadre de l’utilisation des outils multimédias et d’internet.

La section du Morbihan a eu l’occasion de visiter la totalité du centre et de constater les ateliers en pointe pour la rééducation, notamment la pratique du 3D pour la réalisation de prothèses spécifiques.

Les challenges d’Honneur du Design

Dans le cadre de Lille Capitale mondiale du Design 2020, la SMLH 59 a décidé d’y participer dès 2018 en lançant les « Challenges », concours destinés :

  • Aux jeunes en Lycées professionnels ou Centres d’Apprentissage, afin de valoriser ce type de formation ;
  • Aux « Designers en Exil » afin de porter un regard différent sur une population fortement marginalisée.

Ces 2 cibles suivies et parrainées par nos sociétaires particulièrement artisans d’art ou compagnons du devoir correspondent à nos démarches d’entraide, de solidarité mais aussi de valorisation de notre Ordre.

Une journée de restitution sera organisée le 1er décembre 2018 comprenant Exposition, Tables Rondes, World Café, Conférence et remise des Trophées, dont, pour les « Designers en Exil » l’intégration dans un Tiers lieu, type Fablab, afin de leur permettre de continuer à créer et produire.

L’objectif de cette action est :

  • D’accompagner des Jeunes en Formation Professionnelle dans la valorisation de leurs compétences et savoir-faire et de les valoriser à l’occasion de l’exposition et de la remise des Trophées dans la journée du 1er décembre 2018. Une vingtaine d’établissements participent.
  • D’identifier des migrants ayant un savoir-faire, les accompagner dans la réalisation de leurs projets, leur mettre à disposition, gratuitement, des outils et conseils nécessaire à leurs réalisations et les valoriser lors de la journée du 1er décembre 2018 lors de l’exposition et la remise des « Bourses de l’Espoir » Une dizaine de Designers en Exil participent.
  • De valoriser notre Ordre et notre appartenance à la SMLH par notre implication dans cette action, nos sociétaires seront intervenants dans les Tables Rondes, World Café et Conférence au cours de cette journée.

Tous les membres du Comité de Pilotage se sont beaucoup impliqués sur le terrain auprès de ces groupes et dans les réunions de travail.

Aide à la réinsertion de personnes incarcérées

Soutenir une activité de réinsertion menée à la Maison d’arrêt. Partenariat avec le personnel éducatif de cet établissement.

Rencontre au sein de la Maison d’arrêt, entre membres du comité de Valenciennes de la SMLH et personnes détenues ayant participé à cet atelier d’écriture sur le thème de la misère.

Echanges sur ce qu’est la Légion d’Honneur et les valeurs civiques qu’elle incarne, ainsi que les valeurs civiques qu’elle incarne, ainsi que les problèmes des personnes détenues et leurs questions.

Première expérience réalisée en 2018 avec succès.

L’objectif est de la reconduire en 2019 et si possible l’élargir à un autre centre de détention : l’Etablissement pour Mineurs de Quièvrechain, près de Valenciennes.

Une tenue pour l’emploi !

Avec l’association REACTIF & Look : Restaurer l’image de soi pour optimiser le positionnement de demandeurs et d’allocataires du RSA sur des offres d’emploi en travaillant leur présentation par des séances de coaching et de relookage physique et vestimentaire.

La structure est créée afin de développer un vestiaire ambulant et permettre d’aller sur un territoire péri urbain assez vaste qu’est la Vallée de la Lys (23 communes) pour proposer des prestations de relooking et de don de vêtements. L’association accompagne les personnes en difficulté pour activer les leviers de réussite et lever les freins à l’embauche.

Nous proposons de développer un vestiaire ambulant sous la forme d’un « bus » aménagé et permettant d’aller à la rencontre des personnes en difficulté d’insertion socioprofessionnelle.

Des partenariats sont en cours de développement avec des salons de coiffure et d’esthétique.

L’Apprentissage à l’Honneur

Il s’agit de soutenir les jeunes en rupture d’orientation, pour les aider à trouver un débouché par l’apprentissage. De nombreuses PME souhaitent recruter en apprentissage, mais la ressource se fait attendre. L’idée est de faire la promotion de l’offre en apprentissage répertoriée au niveau du bassin d’emploi dans les réseaux de jeunes : MJC, associations, mairies, en jouant le rôle de facilitateur – interface, qui semble en difficulté dans l’espace local Béarn et Soule.

Ce projet est piloté par un membre de la SMLH et mené conjointement par les trois ordres nationaux (Décorés en action)

Le projet s’appuie sur une expérience d’accompagnement des jeunes dans l’orientation vers l’emploi et l’objectif est de rencontrer de 50 à 60 jeunes sur l’année et de faciliter ainsi le dialogue entre deux espaces culturels qui ont du mal à trouver une intersection : l’Education nationale et le monde entrepreneurial. Les métiers initialement ciblés sont ceux de l’agriculture et ceux de l’aéronautique, qui sont demandeurs dans l’espace local.

Les outils seront essentiellement l’usage de la capacité de dialogue et de mise en rapport des légionnaires, pour organiser des réunions afin de faciliter la communication et mettre un en place un acteur supplémentaire pouvant apporter un supplément « éducatif », facilitateur du rapprochement des entreprises avec les jeunes.

Ces outils s’appuieront sur une communication informatisée de manière à ce que l’usage actualisée des données puisse être optimisé.

Des contacts ont été pris avec les MJC et le monde politique d’un côté. La pertinence est totalement avérée, suite aux contacts préalables qui ont été pris, notamment avec les représentants de l’Union de l’Industrie et des Métiers de la Métallurgie Adour – Atlantique (UIMM).

La Musique à l’Honneur

Si beaucoup de jeunes, mêmes éloignés culturellement de la musique, peuvent s’inscrire dans les conservatoires d’arrondissement de la ville de Paris (grâce à des tarifs adaptés et à des aides spécifiques), certains rencontrent des difficultés matérielles pour acheter un instrument d’étude leur permettant de pratiquer la musique hors des heures de cours au conservatoire.

Il s’agirait de les aider dans leur apprentissage en contribuant à l’enrichissement du parc d’instruments disponibles, en lien avec les professeurs et l’administration du Conservatoire sur le type d’instruments nécessaires et l’attribution aux élèves en fonction de leur situation.

Assurer la Réussite de Tous les Elèves – Avoir le Choix de son Orientation

La section 75019 de la SMLH que je préside, a noué à la fin du printemps 2017, un partenariat avec le collège Georges Brassens, situé dans notre arrondissement. Cet établissement s’est, en effet, tourné vers nous en juin 2017 pour nous proposer un tutorat à destination d'élèves à haut potentiel (surdoués). Six sociétaires de la section ont ainsi tutoré douze élèves (de la 6ème à la 3ème) durant l’année scolaire. Le résultat, probant, a été salué par les parents, les enfants, le corps enseignant et les sociétaires qui y ont participé. L’opération est donc reconduite pour cette nouvelle année scolaire.

Objectifs : 

  • Remotivation des élèves et renforcement de leur estime de soi,
  • Remobilisation vers le travail à travers le partage de méthodes d’apprentissage et d’organisation, 
  • Ouverture sur le monde professionnel.  
Lutte contre l'illétrisme dans la Francophonie du Sud

Le dictionnaire est un outil indispensable pour lutter contre l’illettrisme et l’analphabétisme des pays francophones d’Afrique et de Madagascar.

L’illettrisme accompagne et aggrave l’exclusion. Il rend vulnérable face aux discours intégristes. Enfin, une langue pauvre en vocabulaire est une cause de violence.

C’est notre devoir de contribuer au combat contre l’illettrisme et l’analphabétisme dans les pays francophones du Sud.

Analphabète rime avec non francophone.

Il nous faut refuser que la langue française, que nous avons jadis imposée dans ces pays, devienne aujourd’hui complice de l’inégalité sociale et de l’échec scolaire.

En 2017, le porteur de projet a apporté 1 150 dictionnaires Larousse de poche  à Madagascar.

Avec son association « Santé et Développement » il commande les Larousse de poche qu’il envoie à ses frais à Madagascar. Il va sur place chaque année un mois pour s’assurer de la bonne distribution de ces ouvrages dans les écoles ou les prisons.

3 500 livres neufs pour 7 écoles d'éducation prioritaire à Paris 12ème

A l'initiative de la section de Paris 12ème de la SMLH, en lien avec l’équipe municipale de  l'arrondissement  et dans le cadre d’un projet pédagogique mis en place par les établissements scolaires bénéficiaires du projet, Biblionef se propose d’alimenter, à hauteur globale de 3.500 livres neufs et choisis, les Bibliothèques des Centres Documentaires  des 7 écoles d’éducation prioritaire que compte l’arrondissement. Soit environ 500 livres par établissement à ajuster en fonction des effectifs.

L’objectif est de permettre aux enfants de s’emparer de la lecture dans leur vie personnelle en s’appuyant sur un réseau d’animateurs lecture et en recourant aux équipements collectifs que sont les bibliothèques (BCD), c’est aussi préparer les adultes qui veulent agir et réfléchir.

A Paris et en région parisienne, dans des quartiers fragilisés, Biblionef met également en œuvre des projets de développement de la lecture en prévention de l’illettrisme dans des écoles d’éducation prioritaire afin de gagner à la lecture, le plus tôt possible, les jeunes publics qui en sont le plus éloignés. Il est à noter que Biblionef a son siège social 48 Bd Diderot 75012  depuis 1997 et que la fondatrice et directrice générale, Dominique Pace, chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur, est membre de la section du 12ème arrondissement.

En lien avec l’équipe municipale de la Mairie du 12ème arrondissement de Paris et dans le cadre d’un projet pédagogique mis en place par les établissements scolaires bénéficiaires du projet, Biblionef se propose d’alimenter, à hauteur globale de 3500 livres neufs et choisis, les BCD des 7 écoles d’éducation prioritaire que compte l’arrondissement. Soit environ 500 livres par établissement à ajuster en fonction des effectifs.

Aventure et Education Arctiques

Sébastien DRACH, Secrétaire Général de la Section des Vosges est Lieutenant de Vaisseau de Réserve (Pilote d’hélicoptère) Il a été retenu pour participer à l’expédition polaire « MOSAIC » Après un 1er séjour de 6 semaines aux abords du 80ème parallèle à la fin de l’été, il va repartir durant 5 mois en Arctique à bord du brise-glace allemand le POLARSTERN. Cette expédition est la plus importante jamais réalisée pour l’étude du climat. Le bateau va dériver durant un an dans la banquise. Soixante-dix scientifiques y mèneront de nombreuses recherches. Sébastien a créé un blog pour que des écoles puissent suivre l’expédition à distance et en faire un projet pédagogique sur l’évolution climatique. La DSDEN des Vosges a donné son accord et le 24 septembre 2020, lors d’une importante conférence « grand public » à Remiremont, les élèves présenteront le fruit de leurs travaux.

 

Sébastien DRACH, Secrétaire Général de la Section des Vosges a décidé de faire partager son aventure au Pôle Nord à des élèves vosgiens pour réfléchir au problème du réchauffement et de l’évolution climatique. En tant que Lieutenant de Vaisseau de Réserve (pilote d’hélicoptère), il a intégré l’expédition MOSAIC, lancée par AWI (Alfred Wagner Institut), qui a pour objectif de faire dériver le brise-glace allemand POLARSTERN durant un an dans la banquise de l’Arctique. C’est la plus importante expédition scientifique jamais réalisée au monde sur le climat et notamment le réchauffement de notre planète (19 pays sont partenaires du projet…). Près de 70 scientifiques et chercheurs ont embarqué il y a quelques semaines jusqu’à l’automne 2020.

Sébastien a déjà participé à une première mission de recherche sous-marine du Polarstern durant un mois cet été. Fin novembre, il va le rejoindre via un brise-glace russe pour relayer une équipe. Son retour est prévu fin avril 2020. Sur les cinq mois qu’il va vivre sur le Polarstern, il passera quatre mois dans la nuit polaire.

Après en avoir discuté avec son président de section, ils ont décidé de monter une opération d’envergure pour d’une part remettre la légion d’honneur au cœur de la nation et d’autre part sensibiliser des jeunes aux problèmes liés au réchauffement climatique.

C’est aussi dans le cadre du projet associatif SMLH 2030 que Sébastien DRACH er Eric BOEUF ont décidé de s’inscrire. En proposant à l’Inspecteur d’Académie des Vosges, courant juillet 2019, un partenariat entre la Direction des Services Départementaux de l’’Education Nationale et la SMLH des Vosges, l’idée était double : apporter la possibilité à des élèves de plusieurs établissements scolaires de suivre une expédition polaire unique via un échange avec Sébastien DRACH (depuis le bateau)

Les talents de la Légion d'honneur aux côtés des jeunes pour la tolérance et le vivre ensemble

Partenaire de l’Éducation nationale, le comité de Clermont-Ferrand de la SMLH est engagé dans "la Cité de tous les talents"  pour accompagner 9 lycéens de seconde du Lycée Ambroise Brugière dans leur parcours citoyen durant la période de septembre 2019 à la fin 2020.

La SMLH soutient des sorties pédagogiques (visite du Sénat, mémorial de la Shoah) et un déplacement à Auschwitz-Birkenau pour réaliser un court-métrage sur le thème de la tolérance qui sera diffusé et commenté dans les collèges et lycées des quartiers dits sensibles.

Pour trouver des fonds, tous les légionnaires qui ont un talent particulier (peintures, dessins, photos) ou écrivains, sont sollicités pour donner quelques œuvres qui seront vendues lors de la galette des rois prévue le 17 janvier 2020 en conviant des élus, des associations et des clubs caritatifs.

Un co-financement est demandé à l'Honneur en Action et au lycée Ambroise Brugière pour le déplacement en Pologne et la réalisation de l'outil pédagogique portant le logo de la SMLH.

 

Les objectifs visés :

- Mettre la SMLH au cœur de la Nation en soutenant l'éducation citoyenne de jeunes en difficulté issus des quartiers dits « politique de la ville »,

- Impliquer les légionnaires en valorisant leur savoir-faire et leur générosité, tout en faisant rayonner la SMLH avec « les talents de la Légion d'honneur ont du cœur »,

- Mobiliser des légionnaires pour intervenir dans les établissements scolaires et expliquer leurs parcours,

- Rendre attractif le projet en cooptant des membres d'autres comités intéressés et en les agrégeant à l'action,

- S'inscrire dans une stratégie globale de partenaires dont l'ONM et la SHOAH qui compléteront ce projet par d'autres actions,

- Rappeler les valeurs républicaines par une image constructive et tournée vers la jeunesse dans le cadre d'un projet innovant de l'Académie de Clermont-Ferrand.

 

Les bénéficiaires : Une expérimentation est conduite au sein de l’Éducation nationale (Cité de tous les talents) visant à proposer aux jeunes un parcours d'exception en parallèle à leur scolarité.

Le lycée Ambroise Brugière s'inscrit dans cette opération innovante de l'Académie de Clermont-Ferrand qui veille à adapter le rythme scolaire des jeunes engagés dans un parcours sportif, culturel  qui englobe la citoyenneté pour faciliter leur épanouissement. Il s'agit d'alléger l'emploi du temps, dans le respect  des contenus pédagogiques pour dégager des créneaux horaires qui sont consacrés au projet des jeunes.

Le projet de l'Honneur en Action concerne 9 jeunes qui seront sélectionnés en septembre 2019 en classe de seconde et issus du Lycée Ambroise Brugière implanté dans la partie nord de Clermont-Ferrand. Une attention particulière sera accordée pour veiller à une mixité filles/garçons dans le projet soutenu par la SMLH. Les professeurs et coordonnateurs, référents du projet avec la SMLH, assurent  la sélection de ces jeunes issus de quartiers défavorisés, les accompagnent et informent les familles.

A vos claviers citoyens

Accompagnement individuel des sociétaires âgés dans la maîtrise de leur outil informatique  par des lycéens volontaires, pour :

-          Effectuer leurs démarches administratives

-          Effectuer des recherches sur internet

-          Communiquer par courriel avec leurs interlocuteurs

 

Les personnes du 4ème âge sont peu habiles aux usages informatiques qui sont imposés aujourd’hui par l’administration ; déclarer ses impôts par exemple. Des cours sont proposés par des associations diverses mais sur le plan cognitif les transferts de compétences acquises sur un matériel à un autre outil informatique sont difficiles. Il convient donc « d’apprendre à faire » en « faisant avec » sur l’outil propre du sociétaire. Des regroupements sont possibles dans des maisons de retraites locales qui réunissent plusieurs sociétaires. Des jeunes volontaires des lycées voisins seront  mobilisés pour cette aide individuelle et ainsi rencontreront également nos porteurs de mémoire. Ils pourront prétendre ensuite rejoindre les Amis de la SMLH (voir conclusions du GT 4 de la SMLH).  Cette action croise les objectifs de solidarité envers les sociétaires, de partage intergénérationnel et d’implication de la jeunesse (cf. protocole EN/ SMLH)

 

Un  partenariat avec la mairie de Saint Raphael est envisagé, qui offre aux jeunes engagés dans des     actions bénévoles, pour une durée de 80 H année , le permis de conduire .

Rallye de l'Honneur : Engagement d'Hier, Engagement d'Aujourd'hui

Organisation d’un rallye pour les jeunes sur l’ENGAGEMENT, l’engagement d’hier et l’engagement d’aujourd’hui.

Par la découverte de lieux de 6 villes de Vendée, aller à la rencontre de personnes jeunes ou adultes, bénévoles ou professionnels, toutes engagées.  Développer ses connaissances de l’Histoire de la Vendée, de la France et des lieux en consultant divers supports à disposition, en écoutant des témoignages, l’ensemble permettant de répondre à des questions.  

Ce rallye doit permettre aux jeunes de puiser matière à réflexion sur l’engagement citoyen.

 

Public visé : Les lycéens en classe terminale et les étudiants post-bac 1ère année,  suivant leurs études dans une structure du département. 

Une équipe de 4 à 6 jeunes  est à constituer par établissement.  12 équipes sont attendues. Chaque équipe de 6 s’organise en 2 sous équipes. Chaque sous équipe doit se rendre dans 3 étapes du parcours.

Chaque équipe peut être accompagnée d’un parent, ami, membre d’une association patriotique ou non, d’un jeune d’un conseil municipal de jeunes ou du conseil départemental des jeunes.

 

Parcours : Six lieux de la Vendée, sélectionnés sur un élément historique, sont à découvrir. Des rencontres dans ces lieux avec des jeunes et des adultes engagés dans divers domaines.

La Roche-sur-Yon est la ville de départ et d’arrivée pour toutes les équipes.

Dans chaque ville étape : Rencontres fixées dans un ou deux lieux de personnes relatant des faits historiques, des personnes engagées actuellement dans divers secteurs, des adhérents de la SMLH. Réponse à des questions : sur l’engagement d’hier (mise à disposition de dossiers et supports divers), sur l’engagement d’aujourd’hui à partir des témoignages des partenaires présents, sur la Légion d’honneur (un ou deux panneaux de l’exposition « la Légion d’honneur » sont disposés sur chaque site) et sur « la citoyenneté » (2 panneaux de l’exposition de l’ONACVG sont disposés sur chaque site).

 

Un passeport individuel est renseigné à chaque étape et le tampon de la SMLH y est appliqué.

Tournoi Régional

Ce projet est initié par le comité Vallée de la Marne. Il est mis en œuvre avec le concours actif des 6 comités de la section de la Seine-et-Marne.

 

Au début, un simple match de gala.

C’est le 26 septembre 2015 que le comité Vallée de la Marne a organisé un match de gala entre une équipe de jeunes provenant d’un quartier prioritaire dans le cadre de la politique de la ville et des internationaux à la retraite. Cette rencontre a mis en valeur le besoin des jeunes de sortir de leur quartier, tout comme ils ont porté une attention particulière à l’explication préalable précédent le match portant les valeurs portées par la SMLH. Le comportement exemplaire des jeunes devant les internationaux a forgé l’idée d’imaginer de formaliser une démarche pour sensibiliser les jeunes de ces quartiers aux valeurs de la SMLH.

 

Une démarche simple pour aller à la rencontre des jeunes : utiliser le vecteur du football.

Dans la même année, le programme Honneur en action donne l’occasion au comité Vallée de la Marne de formaliser un projet intitulé « Le football vecteur de promotion des valeurs de la Légion d’honneur ». L’idée de base du projet déposé dans ce cadre était d’organiser un tournoi de football regroupant des jeunes des quartiers afin de les sensibiliser aux valeurs républicaines et en y greffant un volet relatif à leur insertion professionnelle. Le 12 décembre 2015, ce projet est récompensé du label Honneur en action.

 

Ce label a permis de construire une véritable stratégie en direction des jeunes.

Des ambitions fortes sont alors formulées :                   

-          Faire du tournoi un événement territorial, départemental, régional puis national

-          Etoffer le contenu de la démarche d’accompagnement à l’insertion professionnelle

-          Donner du sens à l’engagement des jeunes en les associant à une action de solidarité.

 

En 2020 : faire passer le tournoi au stade régional.

La dimension départementale ayant été accomplie en 2019, il s’agit à travers l’actuel projet de poursuivre le développement de la manifestation en lui conférant une dimension régionale, limitée à l’Ile de France.

L’édition régionale sera engagée avec la collaboration volontaire des sections départementales de la SMLH. Cette association se traduira par la conclusion de conventions de jumelages entre la section de Seine-et-Marne et les sections volontaires.

Transmission d'une culture de la paix à des jeunes

Porté par le Comité de l’Alsace Nord de la Société des Membres de la Légion d’Honneur, l’association    « Cultures et Religions », et par le lycée du Haut-Barr affilié au réseau des écoles UNESCO, ce projet a pour objectif de transmettre une culture de la paix à des lycéens de cet établissement. Et pour permettre à cette démarche de bénéficier d’un rayonnement sur l’Académie de Strasbourg, des jeunesparrainés par la Fondation un Avenir Ensemble seront intégrés dans ce projet. Après une sensibilisation deces élèves à la problématique de la guerre et de la paix dans les Balkans (1992-1995), il s’agira de les rendre acteurs de paix en leur faisant réaliser une exposition itinérante sur ce thème, qui comprendra diverses œuvres créatives (textiles, picturales, littéraires…), qu’ils présenteront, avec l’aide de représentants des trois institutions partenaires, dans des lieux symboliques à Saverne, Strasbourg et Paris.

Le projet « Parcours de paix et de fraternité dans les Balkans » comprend deux volets, le premier a déjà été effectué, et le second va commencer à la rentrée scolaire 2019 :

 

1) Un voyage d’immersion dans les Balkans intitulé « accompagner des jeunes sur des chemins de Fraternité et de Paix dans les Balkans » (qui a eu lieu du 7 au 15 avril 2019) où une équipe d’adultes, pour rassembler des matériaux qui vont servir de supports aux actions pédagogiques futures, ont construit des interactions avec plusieurs classes de trois lycées des Balkans, respectivement situés à Mostar (Bosnie-Herzégovine–Fédération croato-musulmane), Trebinje (Bosnie Herzégovine- Entité serbe) et Pogradec (Albanie).

 

2) Transmission d’une culture de la paix à des jeunes (année scolaire 2019-2020) pour sensibiliser et mobiliser cinq classes du Lycée du Haut-Barr et des filleuls de la Fondation un Avenir Ensemble (Académie de Strasbourg) sur les causes de la guerre et de la paix dans les Balkans, zone européenne encore sensible, dans le cadre d’une approche citoyenne, qui s’ouvrira sur la construction européenne en montrant qu’elle s’est faite pour préserver la paix sur le continent (dans l’esprit des études menées par L. Weiss). 

Le projet, dans ses deux volets, intitulé « Parcours de paix et de fraternité dans les Balkans » (2018-2020), s’effectue sous le haut patronage honoraire de l’Ambassadeur américain Jacques Paul Klein, adjoint de Kofi Annan, et est porté conjointement par le Comité Alsace Nord de la Société des Membres de la Légion d’Honneur, présidée par Mme Marie-Laure Jundt, par le Lycée du Haut-Barr affilié au réseau UNESCO, dont la référente est Mme Claire Le Van, et par l’association « Cultures et Religions » de Saverne présidée par Mme Danielle Mathieu-Baranoff. L’équipe travaille en lien avec Mme Monique Guerrier, référente de la Fondation un Avenir ensemble de l’Académie de Strasbourg, et le coordinateur régional pour l’Académie de Strasbourg de la Fondation un Avenir ensemble, M. Bernard Roth.

Ultra Run France Tour

Guy AMALFITANO, Athlète de haut niveau et Président-Fondateur d’une association humanitaire, est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur, pour toutes les actions qu’il a menées ces dernières Années, en faveur de la Lutte contre le Cancer. 

 

Le nouveau défi consiste à traverser les 12 régions de l’Hexagone en courant sur une jambe pendant 100 jours consécutifs, sur un parcours total de 5 000 km, ce qui représente une moyenne de 50 km par jour. Un énorme défi physique et sportif que va tenter de relever Guy AMALFITANO. 

 

Le But est de collecter des Fonds pour une Association ou une Fondation de chaque Région, d’aller à la rencontre de toutes celles et ceux qui soutiennent Guy depuis qu’il s’est lancé dans ses actions solidaires, et d’homologuer le record du monde de la plus longue distance parcourue sur une jambe en 100 jours consécutifs.  

 

Les Moyens Techniques : Un Camping-Car suivra Guy tout au long de son périple. 

 

Afin d’impliquer un grand nombre de personnes et pour que chacun ait la possibilité de vivre cette aventure de l’intérieur, un appel va être lancé afin de mettre en place un réseau de Chauffeurs / Suiveurs qui se relaieront tout au long du parcours. Ce système renforcera l’aspect solidaire de la démarche et apportera encore plus de relief à cette aventure humaine. 

Guy sera muni d’une balise GPS afin de pouvoir le tracer à distance 24h/24. 

 

Il est indispensable de pouvoir relayer, au jour le jour, sur la « toile », les informations, les images de cet incroyable défi. C’est pourquoi des supports de communication tels qu’un site web et une page Facebook seront créés pour l’occasion. 

Modernisation et agrandissement de la cuisine du Sentier des Délices

Située à Confolens en Charente Limousine, La Grande Famille Confolentaise est une association de lutte contre la précarité. Créée en 1937, elle comporte 3 axes d’intervention ; une bourse aux vêtements, une épicerie sociale et un chantier d’insertion basé sur une activité de traiteur « Le Sentier des Délices ». Ce chantier d’insertion emploie 15 salariés bénéficiaires des minimas sociaux. Le projet consiste en la modernisation et l’extension de la cuisine actuelle. Il comprend également la publicité et le marketing. Il s’oriente vers la professionnalisation de l’activité en tenant compte du désir des clients de manger plus sainement  Les produits élaborés de manière artisanale, le seront désormais avec un approvisionnement chez les producteurs locaux en circuit court. 

 

Les aides annuelles de l’Etat et du Département étant en diminution, nous devons compenser par un chiffre d’affaires plus conséquent. Ceci afin d’assurer notre mission : remettre des personnes en grande difficulté sur le chemin de l’emploi. Les 15 bénéficiaires hommes et femmes sont des personnes en grande précarité, confrontées à des difficultés d’ordre personnel, social ou psychologique, mais qui veulent s’en sortir. Ce chantier d’insertion est  situé dans des locaux mis à disposition de l’association par la municipalité. 

SOS Filles Mères : accueil, réinsertion et formation profesionnelle de jeunes filles mères et enfants au Burkina Faso

Le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres d'Afrique, situé au 181e rang sur 187 pays suivant l’Indice de Développement Humain (IDH 2014). Le manque de moyens économiques et d'accès à l'éducation des familles engendrent des situations risquées pour les jeunes filles, lesquelles se retrouvent souvent avec des grossesses précoces et hors mariage. Ce phénomène étant très mal perçu dans la société burkinabé, notamment dans la capitale Ouagadougou, ces dernières se retrouvent rejetées par leurs familles et mises à la rue, ou elles subissent toutes sortes de violences (drogues, viols, prostitution...). Leur vie est en danger et celle de leurs enfants aussi (parfois victimes d'infanticides). Ce projet vise à offrir un espace d'accueil à ces jeunes filles et de les accompagner sur le chemin de la réinsertion sociale et professionnelle.

 

La situation de ces femmes étant insoutenable, l'Association SOS filles/mères recueille depuis 2006 ces jeunes filles afin de leur offrir un avenir avec leurs enfants. La problématique des jeunes filles mères en situation de grande précarité étant grandissante, la Présidente a décidé depuis 2015 de s'entourer pour professionnaliser et structurer son association et son intervention. C'est dans ce cadre qu'elle a monté un partenariat avec HAMAP-Humanitaire dans le but d'élaborer un projet qui touchera 20 jeunes filles mères âgées entre 15 et 22 ans et leurs 20 enfants entre 0 et 8 ans.

 

Dans un premier temps, il s'agit de construire une maison qui appartienne à l'association pour les accueillir de façon pérenne. Il est ensuite prévu de scolariser les enfants, de donner des cours d'alphabétisation et une formation professionnelle aux jeunes filles puis de créer une boutique solidaire pour qu'elles bénéficient d'un revenu et que les bénéfices des ventes puissent assurer le fonctionnement de la maison et des activités de l'association. Bien sûr, le projet prévoit une partie de sensibilisation des filles mères aux droits de la femme et des enfants ainsi qu'aux pratiques d'hygiène et de santé y compris de santé sexuelle et reproductive pour qu'elles puissent apprendre à s'occuper de leurs enfants. En 11 ans, 100 jeunes filles et leurs enfants sont passés par cette association, mais les besoins restent criants.

Cœur Equitable

Cœur Equitable  : Tendre la main à ceux qui manquent de soins cardiaques, par la création d’une salle de cathétérisme cardiaque interventionnel (KT) à Madagascar

 

 « Quand vos ressources en temps et en moyens sont limitées, vous devez appliquer une logique de guerre: vous faites des choix pour que le plus grand nombre en profite » 

Professeur René PRETRE, chef du service de chirurgie cardiovasculaire du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois  et Chirurgien  bénévole  pour  la fondation«Le petit cœur»  Mozambique et Cambodge. 

L’association « Coeur Equitable » de type 1901 à but non lucratif (Présidente : Madame le Docteur Monique Rakotomalala, vice –présidente de la SMLH Madagascar)est concentrée sur la solidarité en matière depathologie cardiaque, en prenant en charge les patients afin de prévenir des morts évitables et diminuer ainsi les évacuations sanitaires que ne peuvent payer ni ceux qui sont dans le besoin et encore moins les indigents. 80 % de la population malgache vit sous le seuil de pauvreté, à moins de 2$/jour et 10% de la population détient 90% de la richesse nationale.

Le principe d’action est basé sur la SOLIDARITE Nationale et Internationale : « Le plus nanti tend la main à l’indigent »

 L’Association “cœur équitable “ de droit malgache, créée à partir de ce constat d’injustice sociale face à la maladie cardiaque, coordonnera ce projet de cathétérisme interventionnel sur le modèle de ceux construits et fonctionnels en Afrique : Mauritanie et Mali  (2007 et 2017). En Afrique, seuls 20 pays ont une salle de cathétérisme interventionnel (KT). 

Hébergement de SDF

Le Général d’armée Hervé GOBILLIARD préside l’association Trinité Solidarité implantée dans le 9ème arrondissement de Paris, dont la vocation est tournée vers les défavorisés, par la distribution de repas chauds, la soupe populaire servie de mi-octobre à mi-juin, 4 jours par semaine.

Implantée dans la crypte de l’Eglise de la Trinité, cette association, à l’initiative du Gal Gobilliard, va élargir son action à l’hébergement des SDF : 8 à 9 par nuit.

Cet élargissement des activités implique une mobilisation très importante des énergies. A cet effet, Général GOBILLIARD et son équipe ont dû procéder au recrutement de nombreux bénévoles, dont le nombre total s’élève à 120 personnes.

Un local, situé sous la crypte, lui a été prêté, mais nécessite de nombreux travaux. C’est dans ce cadre que le porteur du projet s’adresse à la SMLH.

Chemins de mémoire et de citoyenneté dans les Vosges

L’année 2019-2020 marquera le 75e anniversaire de la Libération de la vallée de la Moselotte, des Vosges et de notre pays. Afin de consacrer à cette page de notre Histoire l’attention qu’elle mérite, le collège Hubert Curien de Cornimont en partenariat avec la municipalité de Cornimont, propose aux élèves de 3ème de suivre tout au long de l’année 2019-2020 un parcours pédagogique baptisé « chemins de Mémoire et de Citoyenneté ».

Ce parcours conduira les élèves à la découverte de l’histoire de la Libération de la vallée de la Moselotte, des Vosges et de la France.

L’objectif consiste à stimuler l’esprit citoyen des collégiens, éveiller leur sens du devoir de mémoire, perpétuer le culte de ceux qui sont morts pour la France et encourager les jeunes à l’engagement citoyen.

Les bénéficiaires directs sont les élèves des 4 classes de 3ème (prévision de 95 élèves) et parmi eux, les volontaires pour rejoindre le club « Chemins de mémoire et de citoyenneté ».

Conçu comme un voyage dans le temps et dans la vallée, le projet alterne :

- approche théorique par un travail de groupe et des recherches personnelles encadrés par deux professeurs du collège ;

- approche pratique par des rencontres et des visites à la découverte des évènements, des lieux de Mémoire nationaux et locaux, et des personnages, célèbres ou anonymes, qui ont été au cœur de l’histoire locale et nationale de la Libération ;

- approche culturelle à travers la découverte de la musique dans la guerre, dont la musique militaire, et par l’apprentissage de chants patriotiques qui sera proposé aux élèves.

 

Ce projet a été labélisé « 75e anniversaire de la Libération » par le Conseil départemental pour les anciens combattants et victimes de guerre et la mémoire de la nation.

Histoires sans frontières

Ce projet consiste à promouvoir le devoir de mémoire pour que les élèves du primaire au lycée prennent conscience de son sens à partir d’évènements historiques locaux et qu’il joue pleinement son rôle dans la construction citoyenne individuelle. 

L’étude s’appuiera sur les flux et les reflux de population sur le massif des Pyrénées durant la période de 1936 à 1945 afin d’analyser le vécu de ces hommes franchissant la frontière pour survivre, vivre libres ou s’engager. Il s’agira aussi d’identifier  en quoi  les valeurs de notre République, liberté, fraternité, égalité constituent le socle de la coopération au-delà des frontières.

La mise en œuvre du projet permettra de :

-          inaugurer  deux sentiers de mémoire sur les itinéraires des évadés

-          concevoir une commémoration sur un lieu de massacre

-          réaliser une bibliothèque transfrontalière à caractère historique

-          organiser une journée de souvenir avec les pays alliés

 

Objectifs généraux visés :

-          Illustrer les programmes scolaires d’histoire et d’éducation morale et civique à partir de phénomènes locaux pour en comprendre les causes, faits et conséquences.

-          Développer une démarche historique en combinant différentes sources d’information locales ou d’autres pays et fréquenter des lieux de documentation et  de mémoire.

-          Concevoir et faire vivre des situations mémorielles pour identifier les objectifs des instances qui les perpétuent et les enseignements à retenir pour une conduite citoyenne.

-          Apprendre à concevoir par une approche interdisciplinaire un lieu de mémoire comme messager à la fois des comportements des hommes, des convictions et des valeurs qui  les animent.

-          Comprendre le rôle d’une frontière et identifier les piliers qui doivent présider l’évolution de l’aventure humaine au sein d’un pays et entre pays pour contribuer au maintien de la paix.

 

Bénéficiaires :

Quatre collèges du département, représentant 11 classes avec un effectif total de 300 élèves, vont participer à ce projet.

Collège Paul Eluard à Tarbes, collège Maréchal Foch d’Arreau, collège du lycée climatique René Billères d’Argelès Gazost, collège du Lycée de Sarsan à Lourdes.

 

Il est important de préciser que toutes les classes des établissements vont pouvoir bénéficier du fruit de leurs recherches lors des temps de communication. De plus les productions ou supports seront à disposition d’autres établissements ou organismes. 

 

Lieux de réalisation

Le projet se déroulera dans les collèges et sur les sites du département qui ont été le théâtre d’évènements tragiques.

Des poulets pour Efok

Création d'une ferme avicole à Efok au Cameroun avec pour première étape la construction d'un poulailler d'une capacité de 1500 poulets de chair pour:

  • Améliorer l'autosuffisance alimentaire.
  • Former des jeunes au métiers d'éleveur de volailles.
  • Dégager des ressources financières pour la vente d'une partie de la production qui seront utilisées pour:
    • Payer la scolarité d'un plus grand nombre d'enfants et adolescents.
    • Prendre en charge les soins médicaux des enfants et adultes maklades ou handicapés dans les famillles les plus démunies.
Campagnes annuelles d'éducation à la citoyenneté

Chaque année, depuis 2005, le comité Toulouse Nord organise des séances d'éducation à la citoyenneté au profit d'élèves du primaire.

En 2012, ces séances se sont généralisées grâce à la signature de conventions entre le comité et une vingtaine de mairies de son secteur. Ces conventions engageaient les municipalités (hors Toulouse) à recevoir les élèves en salle du conseil et à fournir le matériel pour la projection d'un montage audiovisuel ainsi que les grilles pour l'exposition de la SMLH.

Cette organisation officielle a permis d'approcher progressivement les 2 milliers de participants pour 2014.

Néanmoins les problèmes techniques rencontrés sur place sont tels que les intervenants ont dû progressivement se résoudre à utiliser leur propre matériel informatique. Par ailleurs, le calendrier des interventions très resserré a obligé les équipes pédagogiques à se scinder pour intervenir simultanément dans plusieurs écoles et ainsi faire face à une demande croissante.

Ce projet a donc pour ambition d'équiper en matériel pédagogique  3 équipes autonomes.

Concert de musique classique pour la recherche sur les troubles psychiques

Le projet consiste à organiser annuellement un concert de musique classique au profit de la recherche sur les maladies psychiques (schizophrénie et troubles bipolaires).

Ces maladies concernent environ 2% de la population française. De façon générale, ces maladies représentent la première cause de handicap chez les jeunes adultes de 15 à 44 ans dans le monde, ce qui en fait un véritable problème de santé publique.

La prise en compte des troubles psychiques fait partie des préoccupations prioritaires actuelles des pouvoirs publics comme le montre le "plan de santé mental" gouvernemental pour 2011-2015. Le plan insiste sur la prévention et sur la cohérence soins thérapeutiques/environnement dans les troubles psychiques.

Les récentes avancées technologiques et scientifiques permettent une meilleure compréhension de ces pathologies et annoncent de nouvelles pistes thérapeutiques prometteuses.

Devenir Français : nos actions de sensibilisation aux nouveaux naturalisés

En partant des actions conduites par la section de Rennes vis à vis des nouveaux naturalisés, la section du Morbihan a décidé de conduire un certain nombre d'actions de sensibilisations à la citoyenneté pour les nouveaux naturalisés du Morbihan.

Cette démarche est conduite avec l'assentiment et l'appui du préfet du Morbihan et du président du conseil général du Morbihan.

Ces séances d'information sont menées dans les salles du conseil général de Vannes.

Soutien financier pour la poursuite de la scolarisation d'un jeune touareg méritant.

Le président de la section 43 de la SMLH et madame Jacqueline Dupuis, membre fondateur de l'association Tamoudré, proposent une aide financière pour la poursuite de la scolarisation d'un jeune touareg : Kadaka âgé de 19 ans, originaire de Kidal (nord Mali), issu d'une fratrie de 7 enfants. Repéré comme un enfant sérieux travailleur depuis tout petit, Kadaka, actuellement hébergé à Bamako dans une famille originaire de sa région, a du interrompre sa scolarité pendant 2 ans du fait des évènements concernant le nord Mali. Après une année de remise à niveau, Kadaka rentre en classe de terminale en septembre.

Jacqueline D. intervenant depuis de nombreuses années avec l'association Tamoudré pour l'aide au développement local du peuple touareg ( www.tamoudre.org) connaît bien Kadaka et sa famille ainsi que la famille hébergeant actuellement  Kadaka à Bamako.

Pour le mieux être des Autistes : une vidéo

Parce qu'une image vaut mieux que mille mots l'Association 1901 pour Activités et les Loisirs Educatifs des Personnes avec Autisme (ALEPA) souhaite réaliser un film a vertu pédagogique présentant les différentes activités proposées aux enfants avec autisme,à leurs parents, aux éducateurs de l'association afin que ces 3 partenaires puissent communiquer entre eux plus éfficacement,solution devenue indispenssable pour apporter de bonnes réponses au traitement de cet handicap.

Le projet est important parce qu'il faut souligner que la zone d'activités de cette association départementale unique en France étend désormais son influence sur toute la Région Poitou-Charentes; ce support visuel devant avoir à terme une influence certaine sur tout le Territoire National.

1914-1918 « les grandes illusions »

Il s'agit de suivre sur cinq ans les cinq années de guerre avec une focalisation chaque année sur un thème en travaillant toujours trois objectifs : la guerre, les civils et les arts.
Deux collèges et deux Lycées vont se rencontrer pour développer un site internet et construire une exposition itinérante qui vont s'enrichir tout au long des cinq années (12 panneaux par an).

Conférences proposées par le Groupement des cadres de réserves, ou menées au Cercle militaire de Tourcoing, rencontres avec des anciens combattants, sorties sur sites militaires, vont permettre aux élèves de définir une direction de travail autour du thème central pour construire des panneaux qui seront exposés successivement dans les quatre établissements ainsi que dans les mairies de Lille, Roubaix et Tourcoing.

Le projet sera officiellement lancé par la publication du premier des 5 opus écrits par les élèves suite aux travaux de réflexion et d'écriture mené dans l'année scolaire. La rédaction du premier livre "la fleur au fusil", dont la maquette est jointe est terminée et en attente d'impression.

« Manger, collecter, aider... Une démarche écocitoyenne »

Solidaires s'inscrivant dans une démarche de développement durable ? Parler de solidarité au quotidien avec nos élèves semble évident et les impliquer concrètement dans des actions menées par des associations internationales peut sans aucun doute les sensibiliser davantage.

Avec le concours de Monsieur BOROWIEC du Comité SMLH du Pays de Ferrain, nous désirons créer au sein de notre collège une brigade d'élèves qui collectera certains types de déchets au sein du collège et des établissements scolaires de Roubaix en vue de les recycler. Nous nous sommes associés à l'entreprise TERRACYCLE qui récupère les déchets collectés pour les transformer en nouveaux produits et qui verse en contrepartie des fonds à des associations humanitaires.

Nos objectifs principaux sont :

  • Ecocitoyenneté : aider nos élèves à identifier les principaux enjeux du développement durable.
  • Solidarité : participer à une action internationale.
LogeR'éveil : « Un habitat partagé pour personnes cérébrolésées»

Fondée en 1995, l'association R'éveil sise à Wasquehal, s'occupe des victimes ou de personnes ayant été victimes du coma. Myriam Cattoire a créé et préside cinq d'associations qui oeuvrent auprès des traumatisés crâniens. Son dynamisme et son efficacité lui a valu d'entrer dans la légion d'honneur en avril 2012. Des liens solides se sont aussitôt serrés avec la  SMLH. En effet, fortement sensibilisé par cette cause humaine, Monsieur Borowiec président délégué à Roubaix, a rejoint les rangs de nombreux bénévoles pour des interventions ponctuelles.

Le projet d'habitat partagé « LogeR'éveil» est la dernière étape des efforts menés par l'association R'éveil. Véritable alternative au retour au domicile familial ou au placement en établissement spécialisé, le projet «maison habitat partagé » consiste à réunir sous le même toit, quatre ou cinq traumatisés crâniens et/ou cérébrolésés. Sous locataires, les résidents disposent chacun de leur chambre individuelle et bénéficient au quotidien d'un lieu occupationnel et des services d'une équipe d'auxiliaires de vie sociale et médico-sociale qui les accompagnent dans leur réinsertion sociale.

Musik Antrope

Projet en faveur des personnes handicapées

« L'Atelier de Musique » des Chamois Pyrénéens, est un  groupe musical de 50 participants sur scène (existant depuis 38 ans), destiné à des personnes présentant un handicap intellectuel lourd ou léger. Les  rendez-vous sur Scène devant un public permettent de valoriser ces personnes handicapées qui partagent la musique avec des musiciens professionnels et le public.

But principal: Intégration dans la société  des personnes handicapées en favorisanr les concerts publics et la publicité du groupe:

  • Développement du lien social à travers la musique et l'échange spontané avec tout public.
  • Des attentes musicales normales et exacerbées de cette population.
  • Des difficultés physiques d'accéder à d'autres loisirs à partir d'un certain âge.
  • Une activité qui s'inscrit dans la durée (38 ans) avec des musiciens professionnels rétribués
  • La musique est créatrice de reconnaissance, de communication et d'insertion sociale.
A chacun son défi - Championnats de France de ski adapté

Permettre à des personnes handicapées mentales et motrices de faire des sorties de ski et de livrer compétition entre eux.

Pour la première fois de son histoire, le Championnat de France de ski alpin et nordique Sport adapté fera étape dans les Pyrénées. Le CDSA 64 a ainsi l'honneur d'organiser la prochaine édition du Championnat de France de Ski Sport Adapté qui se déroulera du 18 au 21 mars 2015 à la Station de Gourette.

Pourquoi parle-t-on de sport adapté ?

Le sport adapté est la concrétisation de l'adaptation des différentes règles de tous les sports pouvant être pratiqués par des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique.

Cet évènement exceptionnel rassemblera les meilleurs skieurs français de la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA).  La station et le village montagne de Gourette ont à coeur d'accueillir ces sportifs en situation de handicap mental et / ou atteints de troubles psychiques tout au long de la compétition.

Cette manifestation sportive et humaine d'ampleur nationale, regroupera 150 compétiteurs venus de toute la France avec 60 encadrants / accompagnateurs et 60 bénévoles au service de l'organisation.

Par l'accession aux activités physiques et de loisirs, le sport contribue grandement à l'inclusion des personnes différentes, à leur socialisation, à leur épanouissement qu'il soit social ou culturel.

Des sacs pour survivre

Le Comité de Courbevoie-Puteaux mène,depuis l'hiver 2013-2014,  une opération de mise en liaison de deux organismes caritatifs d'aide et de soutien aux personnes des communes de son ressort (Courbevoie, Puteaux), qui ne sont pas prises en charge par les structures d'accueil habituelles et qui vivent, seules,dans la rue en état de grande précarité.

En distribuant des sacs de survie, dont le contenu permet de répondre aux besoins quotidiens élémentaires et d'apporter une aide matérielle de première nécessité aux sans abri,l' objectif est  également de briser leur solitude et de favoriser leur acceptation du contact avec autrui. Cette action se situe ainsi en amont du processus de leur réinsertion sociale à laquelle ce Comité essaiera de participer en 2015.

les cordées de la réussite

Le lycée Vieljeux à La Rochelle participe activement aux Cordées de la réussite en choisissant les élèves entrant dans ce dispositif destiné à  favoriser la réussite scolaire,dans 5 collèges dont 3 en ville et 2 en milieu rural.

Les élèves bénéficient d'un soutien approfondi tout au long de leur cursus pour les inscrire dans un parcours ambitieux en termes d'orientation.

Les  cordées de la réussite offrent aux élèves retenus une ouverture  sur le monde de l'entreprise. Il leur est aussi proposé de découvrir les deux étavblissements culturels les plus importants de La Rochelle, la scène nationale La Coursive et la salle de musiques actuelles La Sirène afin d'enrichir leurparcours sur le plan culturel.

Des Invalides à l'Arc de triomphe

Faire réfléchir les élèves de deux classes de CM2 aux valeurs de la Légion d'Honneur : le devoir de mémoire, la défense de la Patrie, le prix de la Liberté. Conduire sur les chemins de la citoyenneté ces jeunes enfants qui construiront la France de demain.

L'Education à la citoyenneté

La section de Paris 16 de la SMLH a entrepris en 2014-2015 une série d'interventions dans les établissements scolaires du 16ème arrondissement de Paris et termine, actuellement, une deuxième série d'interventions au titre de l'année scolaire 2015-2016.

Le thème de ces interventions portait sur l'"Education à la citoyenneté" et a été mis en oeuvre en collaboration avec l'Institut de formation, d'animation et de conseil (IFAC), organisme à but non lucratif, agréé par le Ministère de l'Education Nationale.

Cette initiative a été suggérée au bureau de la section par une adhérente récente, au lendemain de sa nomination dans l'Ordre, madame Clara F. ancienne chargée de mission à la Direction des affaires scolaires de la Ville de Paris, qui en raison de ses fonctions, a grandement facilité la prise de contact avec des chefs d'établissement de l'arrondissement.

Accompagner les jeunes vers l'entrepreneuriat et aider à leur installation dans le Cher

Dans le cadre du dispositif PEPITE, les étudiants peuvent tester un projet de création d'entreprise en bénéficiant d'un statut et d'aménagement de temps pendant leur cursus. Dans le département du Cher la couveuse d'entreprises SOL en ANGELS que je dirige a contractualisé avec les établissements d'enseignement supérieur locaux afin d'accueillir et d'accompagner les jeunes qui souhaitaient se lancer dans l'aventure entrepreneuriale et de les aider à se fixer sur le territoire.

Cette accompagnement nécessite des moyens, ressources humaines et financières, différents des projets classiques, la spécificité de ces publics et des thèmes abordés obligeant à une attention et des expertises particulières.

Le processus innovant que j'ai mis en place ainsi que la fédération de différents acteurs autour du projet permettront, je l'espère, de fixer ces jeunes pousses sur notre territoire.

Plaquette citoyenne

Compte tenu des événements actuels et compte tenu des interventions de présentation de la légion d'honneur dans les classes de CM2, nous projetons de distribuer à toutes les classes de CM2 une plaquette citoyenne, plastifiée, de format A5, de 4 pages maximum (2 feuilles recto-verso) rappelant les valeurs de la République et ses institutions.

Le football: vecteur de promotion des valeurs de la Légion d'honneur

Le projet « Promouvoir les valeurs de la Légion d'Honneur par le football » poursuit la réalisation de trois objectifs:

  • La diffusion et la promotion de valeurs de la Légion d'Honneur auprès de jeunes issus de quartiers prioritaires dans le cadre de la politique de la ville.
  • Faire des jeunes de ces quartiers des modèles de citoyenneté à même d'agir sur les autres jeunes du quartier.
  • Contribuer à l'insertion professionnelle des jeunes en les faisant accompagner dans leurs démarches de recherche d'emploi ou de projets de création d'entreprise par un légionnaire référent.
  • Initier les jeunes aux valeurs de solidarité en les impliquant dans la réalisation de maisonnettes au profit de paysans au Cambodge.

Afin d'activer l'ensemble de ces leviers, notre Comité à travers son président, s'engage à s'investir pleinement dans la mise en oeuvre de ce projet prévu en 2016 dans le cadre des Deuxièmes Journées Territoriales de la Légion d'Honneur (Mai 2016 à novembre 2016).

Ateliers pédagogiques, civiques et artistiques autour du Centenaire de la Grande Guerre

Il s'agit de travailler avec des scolaires lors d'ateliers chorégraphiques autour de la pièce chorégraphique "Noir de Boue et d'Obus" de la compagnie Difé Kako qui retrace  la participation des populations africaines et sénégalaises (tirailleurs sénégalais) à la grande guerre de 14-18.

Ces ateliers, inscrits dans le cadre du Centenaire et menés en partenariat avec le conservatoire du 13ème arrondissement de Paris autour de la diffusion de la pièce "Noir de Boue et d'Obus", permettront à des enfants issus et vivants dans une grande mixité sociale et culturelle d'établissements scolaires du 13ème arrondissement d'appréhender par le biais d'ateliers ludiques, chorégraphiques et corporels ce qu'est le "Vivre ensemble" en regard des problématiques soulevées par la guerre, la venue des réservistes africains au sein de l'armée pendant la grande guerre et comment, face à des tels évènements et dans une telle situation, l'on peut apprendre à vivre ensemble.

La librairie du coeur à l'hôpital

Collecte de livres en très bon état (romans, essais...) destinés à l'hôpital Henry Gabrielle, établissement situé à Saint - Genis - Laval ayant une spécificité, celle de la rééducation physique, donc soignant bon nombre de jeunes accidentés.

Une page d'histoire au Lycée Descartes à Saint - Genis - Laval

Présentation par du procès Barbie et de sa résonnance à Saint – Genis – Laval, lieu de l’épouvantable massacre.

Une demi – journée banalisée consacrée au sujet devant les élèves du Lycée (classes de première et de terminale)

  • Une historienne Saint - genevoise qui a consacré des années de recherche relatives au massacre et à l’identification des victimes
  • Conférence aux élèves
  • Dépôt de gerbe par les délégués du Lycée à la stèle du Souvenir
Créer un logiciel de synthèse vocale au bénéfice de patients « mutilés de la voix » suite à une laryngectomie

Le but de cette action est de permettre à ces patients "mutilés de la voix" suite à une laryngectomie, de pouvoir reprendre une vie familiale et sociale plus normale, en pouvant grâce à cet outil, communiquer par téléphone.

En partenariat avec la section 43 de la SMLH, le service d'otorhinolaryngologie du Centre Hospitalier Emile Roux du Puy-en-Velay, représenté par l'association ADOL 43, et l'I.U.T. d'imagerie numérique du Puy-en-Velay, un logiciel de synthèse vocale utilisable sur des tablettes tactiles de type IPAD à partir du texte saisi par le patient "mutilé de la voix" a été créé par 3 étudiants de l'IUT dans le cadre de leur projet tutoré.

ENSEMBLE POUR LA VIE -Réduire la mortalité liée au cancer du sein

Les membres de la Légion d'honneur unissent leurs forces avec l'association covergence composée d'hommes et des femmes citoyens pour sauver des vies  en founissant les moyens nécessaires à l'Hopital de Pau pour dépister le cancer du sein.

L'objectif est que l'hopital de Pau dispose d'un MAMOMOTOME moderne permettant

  • une analyse précise et rapide des tumeurs du sein et ainsi gagner du terrain sur la maladie .

Le but est de sauver des vies en agissant préventivement.

La LEGION d'HONNEUR Brille Dans le regard de jeunes enfants
  • Un engagement pour sauver de la cessité des dixaines de jeunes enfants.
  • Rayonnement de la LH auprés des jeunes méres de famille.
  • Mobiliser le maximum de citoyens sur un projet vital pour la santé.

En liaison avec l'association "CONVERGENCE" dont le Président Yves URIETYA est légionnaire rassembler les forces vives de nombreux citoyens pour faire l'acquisition d'un "RECTAM" à L'hopital de Pau.

Cet appareil permet de détecter,à la naissance des grands prématurés,des séquelles ophtalmologiques à type Rétinopathies dont la gravité est variable mais représente un risque réel de séquelles neurosensorielles non négligeable.

Il est donc indispensable,pour ces raisons mais également des risques médico légaux par exemple,de dépister ces rétinopathies avant le fin du 1°mos et de renouveler le dépistage pendant le séjour de l'enfant au centre Hospitalier,en pratiquant rapidement des examens de fond de l'oeil.

Le dépistage précoce permet d'éviter de fortes aggravations des séquelles.

Adieu la Vie, adieu l’Amour

Dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre, a été réalisé un CD de textes de poilus mis en musique par des artistes d’aujourd’hui. Celui-ci sera distribué aux 300 élèves participants, préalable à l’étude des textes suivie d’une production originale ayant pour sujet « Réponse d’un collégien du XXIème siècle à un texte de Poilu ». 11 textes seront retenus et mis en musique par les artistes de la compilation, puis gravées sur CD. Des rencontres/débats seront organisées dans chaque établissement avec les compositeurs. Ce travail de groupe ou individuel s’intègre au programme de 3ème (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, matières concernées : Histoire, Français, Musique) sur l’année scolaire 2017/2018.

Mémorial de la Légion d’Honneur à Courcoury (Charente-Maritime)

Courcoury est un village de 750 âmes, situé en Charente-Maritime, qui peut s’enorgueillir de compter 16 Légionnaires, militaires et civils, depuis la création de l’Ordre. Toutes ces personnes sont nées, sont décédées ou ont vécu / vivent à Courcoury.

L’objectif est de rassembler, en un même ouvrage, tous les documents (actes d’état-civil, courriers de nomination, extraits de livres, journaux officiels, coupures de presse, parcours militaire ou professionnel, photos, cartes postales, …) concernant ces Légionnaires.

De l’ombre à la lumière

Depuis 2013, l’association "After The Crescent", tisse des liens réguliers avec des jeunes berruyers des quartiers prioritaires de la ville de Bourges (Cher).  Leurs envies, leurs doutes, leur confiance et leur énergie nous ont convaincus de créer cette action à Bourges pour eux et avec eux, afin de leur apporter un épanouissement individuel et collectif.

Le projet a pour objectif de permettre à des jeunes qui n’ont pas toujours la possibilité d’accéder à la culture et à l’expression artistique de bénéficier de 8 mois de formation musicale encadrée par des artistes professionnels (Dominique Magloire et six autres professionnels). Il leur permettra de vivre une aventure collective unique. La réalisation du spectacle dans un théâtre avec plus de 65 jeunes est l’aboutissement de ces 8 mois de formation. L’accompagnement par des artistes professionnels renforce la valorisation des participants. 

Le projet rassemble des jeunes issus de milieux familiaux différents, quartiers prioritaires, missions locales, foyer Adoma (accueil de migrants), mais aussi des jeunes des départements très ruraux du Cher et de l’Indre. L’objectif est de les faire évoluer ensemble en développant une entraide mutuelle, s’appuyant sur les qualités spécifiques de chacun. Cette action de formation permettra également, pour certains d’entre eux, d’aborder un parcours de professionnalisation.

Vacances en France pour 16 jeunes orphelins chrétiens du Liban

L’association Sos outre-mer, animée depuis 1991 par le porteur de projet, a décidé d'offrir des vacances en France, du 20 août au 20 septembre 2017, à 16 jeunes chrétiens de l'orphelinat « La maison Notre Dame des dons », à Zahlé au Liban.

L'objet de l'association est précisément d'apporter une aide à cet orphelinat, ce qu'elle fait notamment par des dons, l'envoi de colis de médicaments, jouets et fournitures scolaires, des visites sur place ou encore le recrutement de familles de parrainage.

Sos outre-mer ne reçoit aucune subvention publique et ne tire ses ressources que de la générosité de ses adhérents et amis ainsi que des activités qu'elle organise.

Le groupe de 16 enfants et adolescents sera accompagné par Sœur Virginie Maalouf, fondatrice et directrice de l'orphelinat ainsi que par une de ses aides

Guide du jeune citoyen

Il s’agit d’une plaquette citoyenne, format A4 plastifiée et pliable en 4 volets.

L’objectif est de la distribuer à toutes les classes de CM2 et de troisième de France en commençant par la région de Toulouse.

Aménagement d’une salle de conservation des drapeaux associatifs départementaux

Les adhérents de l’association des Amis du Centre de Mémoire de la Présence Militaire à La Martinerie et dans l’Indre (association créée en janvier 2011 – reconnue d’intérêt général le 18 juin 2013 - plus de 450 membres à ce jour), ont décidé de créer, sur le site de l’ancienne base militaire de La Martinerie, à Châteauroux-Déols, un vaste ensemble consacré à la mémoire de la présence militaire dans ce lieu, mais aussi sur l’ensemble du Département de l’Indre.

L’association se propose :

  • de rappeler l’histoire militaire de la base de La Martinerie et du département de l’Indre,
  • de valoriser la présence militaire Française et Américaine depuis la création du site en 1915,
  • de collecter les souvenirs, de recueillir la mémoire orale et audiovisuelle de la présence militaire dans le département,
  • d’accueillir et mettre en valeur les drapeaux des associations patriotiques aujourd’hui disparues
Dictionnaires Larousse de poche 2017 pour les écoles de Madagascar

160 000 enfants quittent chaque année le CP sans maîtriser la lecture et l’écriture. Ils perdent ainsi toute chance de réussite scolaire dès l’âge de 6-7 ans et la plupart ne s’en remettront pas. 

L’illettrisme, ce sont des personnes, qui ont appris à lire et à écrire, mais qui en ont complètement perdu la pratique et sont incapables de maitriser un texte simple.

L’analphabète est une personne qui n’a jamais appris à lire et à écrire.

L'illettrisme accompagne et aggrave l'exclusion.

Il rend vulnérable face à des discours intégristes.

Une langue pauvre en vocabulaire est une cause de violence.

Leurs parents et leurs maîtres n’ont pas su leur transmettre la capacité de mettre pacifiquement en mots leur pensée pour l’autre.

Plus de 20 % de la population française ne possède qu’une langue réduite dans ses ambitions et dans ses moyens : 600 à 800 mots, quand il nous en faut en moyenne 5 000 à 6 000 pour accepter et comprendre nos différences.

Nos politiques disent utiliser 500 mots pour se faire comprendre par leur auditoire.

A Kinshasa, nous avons appris au jeune Bonobo Kanzi 700 mots !

 

Apprenant que M. André Vallini, ancien Président du Conseil Général de l’Isère, était (en mai 2017)  « Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie », je lui ai écrit :

 Nous avons le devoir de contribuer au combat contre l’illettrisme et l’analphabétisme dans toute la « francophonie du Sud ».

Analphabète rime avec non francophone.

Au Sénégal, berceau de la francophonie africaine, il y a au moins 65 % d’analphabètes.

Au Maroc, plus de 50 % de la population est analphabète et donc une maîtrise quasi nulle de la langue française.

Au Mali, 83 % de la population est analphabète.

« Il nous faut refuser que la langue française, que nous avons jadis imposée dans ces pays, devienne aujourd’hui complice de l’inégalité sociale et de l’échec scolaire ».

Il m’a répondu : « Je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour votre implication personnelle dans la lutte contre l’illettrisme à Madagascar, qui, comme vous le rappelez justement, accompagne et aggrave l’exclusion, et rend vulnérable les populations qu’il touche. J’ai demandé à mon Directeur de cabinet de se tenir à votre disposition ».

J’ai reçu cette réponse positive le 15 septembre 2016 :

 « J’ai le plaisir de vous informer que j’ai donné mon accord pour attribuer à votre association une subvention de 2000€ pour l’acquisition de dictionnaires pour les écoles de Madagascar. Votre projet est super, donc c’est mérité. Bonne chance pour tout. Bien à vous ».

André Vallini.

 

Avec ces 2 000 euros nous avons acheté 445 dictionnaires Larousse de poche 2017 que nous distribuerons dans les écoles de Madagascar. Ces dictionnaires sont très demandés. Ils contribuent efficacement au maintien et au développement de la francophonie.

Prévention des risques à l’utilisation des nouvelles technologies de l’information auprès des personnes en situation de handicap

L’action que la section du Lot souhaite soutenir s’inscrit parfaitement dans un des axes de l’idée fondatrice de l’Honneur en action qui est l’aide aux handicapés. Le Pech de Gourbière accompagne des personnes de 20 à 67 ans en situation de handicap et en « déficience intellectuelle ». Toutes ces personnes utilisent les technologies de l’information et de la communication du téléphone portable aux réseaux sociaux en passant par le e-commerce. La mission des institutions sociales et médico-sociales est de proposer un cadre sécurisant pour protéger les personnes des risques liés à la Toile.

C’est une condition essentielle au processus d’inclusion sociale.

Création d’une boulangerie et aménagement d’un magasin de vente au Sénégal

L’association française KEUR MADARO SENEGAL a été créée et reconnue d’utilité en date du 14/04/2016 pour le soutien d’une ferme située à KEUR MARO, village à la sortie de THIES à 2 heures de Dakar à l’est, sur la route de Touba.

Les objectifs :

  • La formation et le travail de jeunes ruraux
  • La participation à des activités économiques qui permettent à ces jeunes de rester dans leur pays
  • La réhabilitation des bâtiments de la ferme pour le logement de l’animateur et des jeunes
  • La découverte par des européens de la vie quotidienne au Sénégal (organisation de voyages)
  • Le soutien du groupement de femmes de Keur Madaro (alphabétisation, artisanat, vente)

Les activités actuelles  comprennent :

  • Le maraîchage (oignons, salades, piments, tomates ….)
  • Les poulets (par bandes de 500 poulets)
  • Arbres fruitiers (manguiers, papayers ….)
  • Arbustes d’ornement

Ces activités permettent à des jeunes de travailler, d’être logés et nourris. Qu’ils ne « rêvent pas » de quitter leur pays et puissent retourner dans leur village en créant, à leur tour, de l’activité sur place.

Passeurs des Hautes Pyrénées … éclaireurs de citoyenneté

Ce projet consiste à rendre hommage aux passeurs des Hautes Pyrénées qui ont foulé les sentiers  de nos montagnes lors de la seconde guerre mondiale.

Il a pour but de promouvoir les valeurs qui animaient ces hommes au nom de la citoyenneté et de la liberté et de permettre aux jeunes générations de les traduire  par  une transmission intergénérationnelle.

La concrétisation  de ce projet prendra plusieurs formes :

  • La pose d’une stèle commémorative et le balisage des différents sentiers de traversée empruntés  par les passeurs et évadés.
  • Une rencontre rassemblant les différents acteurs et personnalités  pour partager les travaux des élèves  et inaugurer les  sentiers.
  • La constitution d’une bibliothèque composée de l’ensemble des ressources et d’un film documentaire réalisé auprès des passeurs et évadés qui peuvent encore témoigner. 
Vivre ensemble avec une Joelette

Les objectifs de cette candidature sont d’accompagner une action au service de la société civile dans laquelle des légionnaires du comité de Versailles sont impliqués, de permettre à l’Association Nouvelle du Vivre Ensemble (ANVE) d’acquérir une nouvelle Joelette (photographie ci-dessous) et de permettre à la SMLH de devenir partenaire si ce projet est lauréat ce qui contribuerait évidemment à son rayonnement.

L’association œuvre en continu à favoriser le vivre ensemble entre handicapés et valides et participe à de nombreuses manifestations permettant de procurer des loisirs (randonnées) et des activités sportives à des personnes souffrant de handicaps de toute nature.

Un événement phare est organisé annuellement,  les « Olympiades du Vivre Ensemble » permettant de partager avec une grande ampleur une journée sportive entre valides et non valides a travers la pratique de très nombreux sports devant un large public, avec des matériels spécifiques.

Prix de la Vague de la Réussite

Ce Prix est destiné à soutenir un ou une jeune de 18 à 30 ans qui s’engage dans la vie de la cité par un projet de formation, professionnel ou associatif. Le lauréat  aura donné vie par ses efforts, sa détermination, son engagement et les résultats obtenus pour entrer résolument dans la vie active  aux valeurs qui s’attachent à la Légion d’Honneur.

Les candidats doivent résider dans l’une des 12 communes du Golfe de saint Tropez et y avoir développé le projet soumis.

Les candidatures peuvent être déposées soit de la propre initiative soit par un tiers.

Les postulants peuvent être toute personne physique, publique, toute Association, ayant engagé un projet professionnel ou personnel ou ayant aidé un jeune de 18 à 30 ans en situation d’apprentissage ou d’étude.

Les candidatures sont reçues chaque année à partir du1er Mai

La remise du prix aura lieu chaque année dans la deuxième quinzaine de septembre ou début octobre, à l‘issue de la semaine des « Voiles de Saint-Tropez »

Trois membres désignés du Comité de la SMLH constituent le jury de sélection.

Ce jury de sélection sera particulièrement attentif aux critères suivants :

  • engagement dans la vie sociale au service des valeurs promues par l’ordre de la Légion d’Honneur
  • nature et portée du projet présenté

Le jury de sélection présentera au jury du Prix une liste de trois postulants nominés parmi lesquels sera choisi le lauréat.

Les lauréats s’engagent à être présents lors de la remise des prix et des manifestations de médiatisation du prix.

La participation au prix implique l’acceptation du présent règlement.

Prix du trinôme citoyen dans les collèges

Création d’un « Prix du Trinôme citoyen » dans le cadre de l’enseignement à la citoyenneté aux élèves de 4ème, en concertation  avec le Principal du collège et les professeurs d’histoire, d’instruction civique et de français.

Il s’agit de montrer que la Légion d’honneur est une institution intégrée dans la société contemporaine et de faire partager aux élèves les comportements exemplaires qu’elle distingue.

« Rêves de Paix » : le devoir de mémoire

Notre projet depuis deux ans favorise l’ouverture culturelle et l’échange professionnel par le voyage et l’échange avec « l’étranger » (lycées aux échelles inter-académique et internationale), s’approprier des faits historiques pour travailler et sensibiliser sur le savoir être (citoyenneté), rendre compte d’une expérience collective et individuelle.

A âmes égales

A « âmes égales » est la recréation pour 8 danseurs de la pièce chorégraphique « Noir de Boue et d’Obus » de la Compagnie Difé Kako. A travers cette recréation, la compagnie souhaite offrir au peuple sénégalais et plus largement aux descendants des combattants d’Afrique de l’Ouest et du Nord, des Antilles ou encore d’Indochine, un hommage trop longtemps attendu et aujourd’hui nécessaire. Cette création fera l’objet d’un enregistrement télévisuel et d’une intégration dans un documentaire qui sera diffusé sur France Ô. En novembre 2018 ajoutant un témoignage contemporain sur cette période. Autour des contenus de cette production se déclineront en format s courts et interactifs (1 à 3 ‘), les    « à côtés » de l’histoire de ces soldats. Des pastilles originales ludiques et pédagogiques à destination des plus jeunes, pour le web, réseaux sociaux, smartphones.

Accompagner des jeunes sur des chemins de Fraternité et de Paix dans les Balkans

Le défi textile des « Chemins de Fraternité », récompensé par le Prix Honneur en Action 2017, se révèle un média incroyable au service du vivre ensemble en paix. Cet outil ainsi que l’association Cultures et Religions viennent d’être sollicités par une équipe de professeurs et le proviseur du lycée du Haut-Barr de Saverne, pour un voyage dans les Balkans au printemps 2019. Ce voyage entrepris dans le cadre du réseau UNESCO des écoles, est déjà placé sous le Haut Patronage Honoraire de l’Ambassadeur américain Jacques Paul KLEIN, ancien Premier Secrétaire Général Adjoint de l’ONU et responsable de la Mission des Nations Unies en Bosnie-Herzégovine de 1999 à 2003. Les jeunes seront à leur tour des ambassadeurs de paix et le morceau particulier des chemins, réalisé, témoin des rencontres vécues.

Favoriser l'utilisation du Défibrillateur Automatisé Externe par des jeunes de 16 à 18 ans

Permettre, en particulier à des jeunes de 16 à 18 ans, mais aussi à différents publics d’adultes en fonction de leurs activités ou de leur fonction dans la société civile de mettre en œuvre la réanimation cardio-respiratoire avec emploi du DAE, en attendant l’arrivée des secours.

Mener ainsi une action citoyenne individuelle dans le cadre du service public  de secours et soins d’urgence, favorisant des comportements responsables et solidaires.

Visite de malades dans les Etablissements hospitaliers et maisons de retraite

Les visiteurs de la section Dordogne de l’association « Visite de malades dans les Etablissements hospitaliers et maisons de retraite (VMEH), apportent, de façon régulière et pratiquement journalière, un soutien moral et un surplus de chaleur humaine aux personnes hospitalisées (hôpitaux ou EHPAD) ou pensionnaires de centres de convalescence et de maisons de retraite, en particulier aux plus isolés. Ils sont aussi un lien entre les malades et la vie de l’extérieur. Dans le but de lutter de façon concrète contre la souffrance morale provoquée par l’isolement des personnes âgées et ainsi, indirectement, lutter contre les syndromes de dépression et les suicides concernant les personnes âgées isolées, les visiteurs de la VMEH souhaitent agir de façon concrète afin d’aider les personnes âgées à maintenir un certain lien social. Ce service est effectué à titre gratuit et, afin de respecter la liberté de chacun, ne se déroule que sur la demande de la personne âgée, des familles ou à la suite de suggestions du personnel hospitalier ou des maisons de retraite.

Démarche d'accompagnement à la réussite de l'insertion sociale et professionnelle des jeunes du service militaire volontaire

La section  de la Charente-Maritime s’est engagée par convention du 8 mars 2018 signée avec l’autorité militaire en présence du préfet  à accompagner les jeunes effectuant un service militaire volontaire au sein du 3ème régiment basé à la caserne Beauregard à La Rochelle de 2 manières :

  • organisation de 3 jurys pour distinguer les lauréats des prix  et des aides significatives  attribués par la section.
  • organisation de conférences sur les valeurs de notre république, son histoire et ses institutions.
Promouvoir la Réserve civique, du temps pour la République

Nouvelle présidente du comité SMLH de Vesoul, lors de ma rencontre avec le Préfet de la Haute-Saône, je lui ai proposé de contribuer à la promotion au sein du département de ce nouveau dispositif national de « Réserve civique, du temps pour la république », peu connu et utilisé à ce jour :

  • issu de la loi du 27/01/2017  « Egalité et citoyenneté », la réserve civique permet à toute personne qui le souhaite de s’engager à servir les valeurs de la république en participant à des missions d’intérêt général, à titre bénévole et occasionnel, proposées par les services de l’Etat, les établissements publics, les collectivités territoriales, les associations qui portent un projet d’intérêt général, répondant aux orientations de la réserve civique et à ses valeurs.
  • Domaines d’action : solidarité, éducation, culture et loisirs, santé, environnement, sport, mémoire et citoyenneté, coopération internationale, vivre ensemble, insertion et accompagnement professionnel….
  • Le Haut-commissaire à l’engagement civique est l’autorité nationale de gestion et le Préfet, l’autorité territoriale.
Les pavés de la mémoire

L’objet consiste à la pose de pavés sur les trottoirs de La ville de Libourne, devant le dernier domicile de victimes de la déportation décédées dans les camps nazis. Ces pavés enrobés de laiton seront gravés à l’identité de la victime ainsi que la date de leur arrestation et le nom du camp où elles ont été exterminées. Ils  attireront l’œil du promeneur  et inciteront celui-ci à se pencher sur le destin de ces martyrs qui ont vécu dans les maisons devant lesquelles il passe.

Ces pavés sont réalisés par l’artiste allemand Gunter Demnig à la mémoire des personnes déportées et assassinées sous la dictature des nazis de 1933 à 1945. Ces Stolpersteine (Nom donné par l’artiste à ces pavés) ont déjà été implantés  depuis 1996 à Berlin puis dans différents pays d’Europe.

Organisation d'un gala de prestige au profit d'EHPAD publics

Organisation d'un gala de la Légion d'honneur, ceci sous l'impulsion du président de notre section de Seine-et-Marne. Un des objectifs, non exprimé,  est d'apporter sur notre Société éclairage positif et surcroît de notoriété.

Un objectif social, concret, a été défini: organiser un "Voyage à la mer" pour un maximum des 240 résidents de deux EHPAD. En effet, consultant ces résidents sue ce qu'ils pouvaient désirer, il est apparu que nombre d'entre eux n'avaient jamais "vu la mer", ou une seule fois lorsqu'ils étaient enfants. D'où le souhait exprimé, qui peut paraître stupéfiant mais correspond à une réalité.

J'ai mon mot à dire

PROJET EN PARTENARIAT :

  • Membres de la Légion d’Honneur
    • Madame Gina THEODORE OPHELTES
    • Groupe de pilotage « lisons ensemble »
    • Equipes pédagogiques de lycées ou collèges

 

Une enquête de l’INSEE « Information et vie quotidienne » confirme une réalité préoccupante : Un Guadeloupéen sur cinq est en situation d’illettrisme.

Dans les lycées, certains jeunes sont confrontés à la problématique de la lecture, ils savent difficilement lire, analyser et sont en situation difficile vis-à-vis de l’écrit et de l’oral.

 

De nombreux jeunes accueillis au lycée ont des difficultés tant en expression orale qu’en expression écrite. A l’ère du numérique, les abréviations sont fortement utilisées par tous.

Il convient d’accompagner les plus démunis dans leur projet d’avenir et dans la préparation de leur examen.

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de leur projet « Lisons ensemble », Les membres de la légion d’honneur de Guadeloupe (SMLH97GA) représentés par Madame Gina THEODORE OPHELTES se proposent de signer une convention avec les établissements scolaires qui le souhaitent.

La lecture peut être un levier.

Nous proposons d’aider les jeunes en leur donnant le goût de la lecture, de l’écrit tout en facilitant l’expression orale.

 

OBJECTIF PRINCIPAL : REALISER UN ECRIT A PARTIR D’UN SUJET ARTISTIQUE OU D’ŒUVRE, QUI SERA PRESENTE ORALEMENT.

 

  • A court terme : Aider les élèves en difficulté à s’inscrire dans une démarche de réflexion et de restitution orale de leur travail
  • A plus long terme : Engager chaque élève dans une démarche de progrès, lui permettre d’être dans une meilleure confiance en soi et améliorer la qualité des expressions écrite et orale
  • Permettre à l’élève en difficulté de reprendre confiance en lui
  • Familiariser les élèves avec des problématiques sociétales et artistiques
  • Favoriser les pratiques d’échanges entre élèves sur des sujets artistiques.
Faire rayonner la Légion d'honneur par des actions auprès des collégiens de 3ème

Amener un public peu averti à découvrir et à apprécier la SMLH et les actions de ses légionnaires en faisant vivre chaque année un concours ouvert aux collégiens sur une thématique élaborée en lien étroit avec les équipes enseignantes et les élus locaux.

 

Les objectifs :

-  Donner, au plan local, un coup de projecteur sur le comité de Rochefort et sur l’action de ses légionnaires ;

-  Amener les enseignants des collèges, les élèves et leurs parents à rencontrer et à apprécier la SMLH et les membres du comité ;

-  Mettre en situation des élèves de 3ème en leur proposant de :

  • réaliser une œuvre artistique soumise à des consignes (respect du format –triptyque A4, et de la forme –dessins, slogans, reproductions …) ;
  • présenter oralement devant les membres du comité, les enseignants des collèges, les parents d’élèves et les élus locaux leur œuvre et expliciter les choix opérés dans la réalisation.
Concrétise ton projet d'Avenir !

Le « Prix Légion d’honneur, Comité de l’Hurepoix »  est une démarche d’aide de jeunes lycéens méritants et boursiers dans la concrétisation de leur projet d’avenir.

Fondé sur la volonté partagée de la donatrice madame Yvonne Fleury, chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur,  et des membres du bureau du Comité de l’Hurepoix, il consiste en une aide financière  auprès de la jeunesse méritante alliée à la reconnaissance des valeurs de la légion d’honneur et du lien intergénérationnel.

 

Objectifs visés

-Aider, par un don financier, un jeune lycéen de terminales méritant,  boursier, habitant une des villes du Comité de l’Hurepoix dans la concrétisation de son projet d’études supérieures ou son entrée dans la vie professionnelle ou son engagement citoyen.

-Honorer la mémoire de la donatrice (Madame Yvonne Fleury) en se fondant sur l’exemplarité de son engagement durant la seconde guerre mondiale.

-Promouvoir par ce prix, les liens intergénérationnels et les valeurs de la Légion d’honneur auprès des élèves sélectionnés et de leurs condisciples.

 

 Bénéficiaires

Créé en 2018 au sein du Lycée d’enseignement général Jean-Baptiste  Corot à Savigny sur    Orge, ce prix a été étendu en 2019  au Lycée professionnel Jean Perrin à Longjumeau. 

La labellisation est demandée pour l’année scolaire 2019-2020 pour le  « Prix Légion d’honneur, Comité de l’Hurepoix »  sur chacun des deux lycées JB Corot et Jean Perrin.

Ces deux lycées sont sur le territoire du Comité du Hurepoix.

 Il y a un attributaire du prix pour chacun de ces deux établissements.

 

Lieu de réalisation et partenariat

Une convention a été établie et signée par les proviseurs de chacun des deux lycées fixant les objectifs du prix et les règles de sélection des candidats.

La sélection des candidats est réalisée par les équipes éducatives au sein de chacun des deux lycées.

 Le comité de l’Hurepoix a institué de son côté un jury composé de trois à quatre de ses membres, jury qui attribue chacun des deux prix. 

La démarche est donc effectuée en partenariat avec l’Education nationale.

Partenariat Républicain entre la SMLH31 et le conseil municipal des Enfants de Toulouse

Depuis 5 ans, sous couvert de l’inspection académique, la société des membres de la Légion d’honneur et la ville de Toulouse sont liées par convention pour sensibiliser un maximum d’éléves du cycle III aux valeurs républicaines et au devoir de mémoire (séances d’éducation à
la citoyenneté).
Suite à une réflexion commune, partant d’une volonté partagée d’étendre à l’ensemble de la ville
les actions plébiscitées du comité Toulouse Nord (2500 élèves sensibilisés par an depuis 10 ans), l’idée d’une extension de ce partenariat avec le Conseil Municipal des Enfants (CME) est retenue avec un double objectif :
- Sensibiliser de manière complémentaire et plus approfondie le CME aux valeurs transmises lors des séances d’éducation à la citoyenneté, ceci en totale cohérence avec le cadre de ce projet éducatif municipal détaillé en annexe 1.
- Cibler ce CME emblématique et représentatif pour servir de caisse de résonance en termes d’image, de crédibilité et de notoriété. Afin de mieux informer et de convaincre toutes les
écoles de Toulouse et pas seulement celles des quartiers nord, chaque conseiller sera nommé « ambassadeur » de ces séances d’éducation à la citoyenneté pour sa propre école.
En contrepartie de cette extension attendue, et en complément de cette sensibilisation à la citoyenneté adaptée à son niveau élevé en la matière, le CME 2019/2021 bénéficiera
par moitié, à chacune des 2 années de son mandat, de l’organisation de « journées citoyennes » à Paris ci-après détaillées.
Cette action très emblématique et médiatique pourra inscrire sa conclusion en 2021 dans le cadre de la célébration du centenaire de la SMLH à Toulouse et, peut-être, à Paris.
Pour sceller ce partenariat inédit, et l’inscrire dans la durée, ce conseil municipal des enfants sera officiellement doté d’un drapeau de tradition à son effigie avec la devise de la SMLH (HONNEUR – PATRIE - SOLIDARITE) brodée en lettres d’or selon le modèle proposé en annexe 2. Cet emblème sera remis pour la première fois à l’orgasion de la cérémonie de signature du partenariat, puis tous les deux ans à l’orgasion des cérémonies d’investiture des conseils à venir.

Les Cadets de la Mémoire

Depuis octobre 2017, le 1er régiment de tirailleurs d’Épinal participe, en partenariat avec l’Education Nationale, au programme « Cadets de la défense ». Le régiment encadre ces jeunes durant 15 demi-journées durant l’année scolaire et sur différents items. Après échanges et rencontre avec le Président de la SMLH de la section des Vosges, le Colonel VOUILLOUX, Chef de Corps du 1er RTir a accepté de faire intervenir le Président de la SMLH pour un exposé sur la Légion d’Honneur et sur la SMLH. Au-delà de cette intervention devant les jeunes recrues, le Président de la Section des Vosges a décidé de prolonger la présentation de la LH sur un fait concret de devoir de mémoire. La SMLH des Vosges vient de parrainer la tombe d’un soldat américain enterré au cimetière du Quéquement (88). Un sablage aura lieu au printemps 2020 et les Cadets de la Défense ainsi qu’une classe d’un lycée de la ville d’Epinal y seront associés.

SAJE et la sagesse de nos compagnons !

Au travers de ce projet porté par un de ses Membres, la SMLH Section Madagascar souhaite mettre les talents présents dans ses rangs (anciens membres de gouvernements ou de la haute administration, élus, académicien, militaires, universitaires, médecins, ecclésiastiques, chercheurs, juristes, diplomates,….malgaches et français), à la disposition des jeunes préparant malgaches et étrangers présents dans  la grande île, ainsi qu’à la disposition de projets éducatifs et culturels. Ce projet innovant tant dans sa forme que son essence est une première à Madagascar et a déjà donné de beaux fruits : admission des bacheliers dans les différentes écoles de Science Po en France pour la prochaine rentrée universitaire.

Participer à la solidarité nationale en enseignant les gestes qui sauvent

Ce projet a été initié en 2013 par le comité de la SMLH de Créteil-Bonneuil en synergie avec la Présidente du CFS (secteur : Créteil, Nogent, Le Perreux et Bry-sur-Marne) qui est également Vice-Présidente de notre comité. Cette action reconnue comme « grande cause nationale » en septembre 2016 à la suite des événements tragiques survenus en novembre 2015 à Paris, s’inscrit tout naturellement dans les valeurs portées par la SMLH.

Cette action consiste à organiser et dispenser d’une manière pérenne des cours d’initiation et de secourisme de 1er niveau (PSC1) aux profits des habitants du Val de Marne (Cristoliens, Bonneuillois, Perreuxiens, Nogentais, Boisséens, etc.).

Apprendre le geste qui sauve est aujourd’hui un acte citoyen. Chacun d’entre nous peut devenir un maillon de la chaîne de secours en portant assistance en toute circonstance et en tous lieux, à des victimes atteintes physiquement et/ou psychologiquement. D’une manière désintéressée, mais avec conviction nous devons être en capacité de protéger, alerter et enfin de secourir une victime qui s’étouffe, qui présente une blessure, qui est victime d’un malaise ou d’un arrêt cardiaque. Quel que soit le cas de figure, nous devons être en capacité d’agir rapidement et pour cela, il faut connaître les gestes de premiers secours.

MIVAOTRA et l'émancipation des enfants de la rue par l'éducation de base

L’Association Mivaotra partenaire de Madagascar a été créée le 14 juin 2011. Elle est enregistrée sous le numéro W643005122 à la Préfecture de l’AUDE (11 000) France.

Il faut obtenir des aides financières ou un label « Honneur en Action » pour compléter l’installation d’un dispositif solaire d’alimentation électrique.

Il s’agit d’améliorer la situation de 272 enfants des rues du quartier d’Antohomadinika. Depuis 13 ans nous aidons ces enfants en situation de détresse :

  • Mères célibataires avec de nombreux enfants de pères différents.
  • Mères lavandières ou prostituées ou les deux, vivant au jour le jour selon la quantité de linge à laver (1000 à 5000 Ariary – 500 Ar la « passe »)
  • Supportant mal leurs situations, elles ont tendance à boire.
  • Elles logent dans des taudis faits de bois de récupération dont le toit est en tôle ou en plastique.
  • Les enfants sont témoins des passes de leurs mères. ……
La jeunesse du Lycée Raombana et ses loisirs culturels : La Bibliothèque en marche !

La bibliothèque Raombana entre dans l’extension du lycée Raombana et permettra aux jeunes gens d’avoir le loisir de profiter des installations qui ont été financées par les différents   partenaires du projet. Ce projet a vu le jour depuis une dizaine d’années, par la construction d’un CEG puis d’un Lycée. 

Cette heureuse initiative revient au couple RANJEVA , le General  Marcel RANJEVA , président de la SMLH Madagascar et de son épouse médecin, Boda, présidente du conseil d’administration de l’établissement. 

La jeunesse pourra ainsi profiter de son temps de loisirs pour venir se cultiver, lire et s’initier à l’informatique, lui donnant ainsi la possibilité de parfaire les études  académiques du lycée.

Objectif : 570 élèves auront la possibilité de profiter des livres, ordinateurs et tablettes, mis a leur disposition dans cette bibliothèque attenante au lycée Raombana, situé dans la commune rurale d’Anosy Avaratra.  

 

Activités mises en place à ce jour :

A)   Un compagnon de la LH, le père Pedro, a contribué à l’acheminement de 1600 livres, offerts par Planète Urgence.

B)   l’UNESCO a contribué à la formation des bibliothécaires 

C)   l’association GINKHO, partenaire de Planète Urgence, a envoyé des missionnaires pour donner des cours de français et de service civique. 

D)   Récemment le lycée a reçu de la fondation ORANGE cinquante tablettes, 

E)    la commune a fait un don de deux ordinateurs, le couple RANJEVA de six ordinateurs,

F)    la société Europaints a fourni la peinture 

G)   la construction du local s’est élevée à  2500 euros, financée par le couple RANJEVA. 

Le Général RANJEVA, s’engage à continuer les travaux de développement durable   selon un planning prévisionnel, soutenu par le ministère de l’éducation, dans son plan national pour l’éducation : formation continue des élèves, contrôle des résultats (BEPC, BAC..) et discussion avec les enseignants pour l’amélioration des résultats. 

L'Apprentissage 974 à l'Honneur

La SMLH/Réunion a engagé un partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Réunion et plus précisément la Direction de la Formation et les 5 centres de Formation de l’URMA/Réunion.

Le but est de valoriser les valeurs civiques et citoyennes, dans la Formation des Etudiants, comme bases de la réussite de la relation Apprenti –Maître d’Apprentissage- Entreprise, en s’appuyant sur l’expérience et la notoriété de la « Légion d’Honneur »  dans une triple valorisation :

- valorisationdu tissu social jeune en récompensant des « Apprentis » particulièrement méritants avec une remise d’un prix intitulé : « L’Apprentissage 974 à l’Honneur »,

- valorisationde la formation en soulignant le rôle des Maîtres d’Apprentissage,

- valorisationdu tissus économique en reconnaissant la valeur de petites et moyennes entreprises réunionnaises.

Victoires de l'Apprentissage

Partenaire du CFA interprofessionnel régional (840 apprentis) depuis 2ans, notre projet va s’enrichir en 2020  avec le CEFOBAT, CFA régional du bâtiment. Deux axes de travail ont été retenus en concertation avec les deux directions :

- Primer des « chefs d’œuvres «  qui mettent en exergue des valeurs citoyennes. EX ; un repas confectionné avec 0 plastique ;   la confection d’une borne de chargement électrique pour véhicules… etc

- Primer des parcours atypiques : Ex : reconversions professionnelles ; parcours de femmes dans les métiers du batiment…etc

- A partir de leurs propres réalisations, faire prendre conscience à ces jeunes qui ont souvent eu un parcours cahotique, des valeurs universelles qui sont les nôtres  les aider à se les approprier

- Contribuer au rayonnement de l’ordre

Les équipes pédagogiques sélectionneront des jeunes qui constitueront un dossier individuel sur leur parcours ou sur leur « chef d’œuvre ». Ces dossiers seront examinés par un jury composé de légionnaires. Les critères d’évaluation seront définis en concertation.

Les galets du Rhône

Il s’agit d’un Prix franco-Suisse qui se déroule chaque année alternativement en France et en Suisse, avec pour symbole fort d’identification le Rhône.

 

Destiné aux jeunes de moins de 30 ans, étudiant et travaillant dans les territoires traversés par le fleuve roi, du Valais en passant par Vaud et Genève, puis Auvergne Rhônes-Alpes, Occitanie et Paca.

 

Dès son origine, ce Prix, non limité aux start-up, s’est voulu résolument tourné vers les jeunes, invités à transmettre au jury un rapport de stage, un mémoire, dans le cadre d’un cursus universitaire, une thèse de doctorat, un projet ou une réalisation.

 

Dans chaque dossier, le jury va rechercher les valeurs qui sont à la base du prix « Les galets du Rhône » : l’éthique, l’environnement, la culture, l’ouverture vers l’entreprise et la société civile.

 

Les valeurs que doivent manifester les jeunes dans leurs dossiers de candidature sont proches de celles incarnées par notre ordre. Notre partenariat avec l’Université Savoie Mont-Blanc et sa Fondation permettra d’être présent auprès de la jeunesse trop souvent ignorante ou éloignée de notre institution.