Actualités

Article sociétaire

Sciences ? Un métier de femme

Publié le 08 mars 2021

À l’occasion de la journée des droits des femmes, la ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, a tenu à récompenser 18 associations qui valorisent des initiatives citoyennes en faveur de l’égalité et 18 femmes françaises s’impliquant au quotidien et modèles pour la génération montante.

Dans ce cadre, en région Auvergne-Rhône-Alpes, Élisabeth Moreno a tenu à honorer Isabelle Vauglin, sociétaire de la section du Rhône et de la métropole de Lyon. Astrophysicienne au pôle lyonnais du CNRS, cette sociétaire n’a de cesse de montrer que les métiers scientifiques et technologiques sont mixtes. Outre de nombreuses interventions dans les établissements de l’Éducation nationale, elle a mis au point des journées de rencontre lycéennes-scientifiques qui ont pour but d’abattre les stéréotypes et de balayer les diverses thématiques. En faisant appel à des marraines, 36 cette année, et avec l’aide d’Audrey Mazur-Palandre, ingénieure de recherche au laboratoire d’excellence Aslan à Lyon, son combat a pris les formes, cette année suite à la Covid-19, d’échanges numériques.

« L’histoire des sciences a occulté les femmes » constate Isabelle Vauglin.

« Il y en a eu peu et en plus elles ont été oubliées. Du coup les jeunes filles n’ont pas de modèles pour se projeter, rien pour contrer les préjugés entretenus par l’éducation familiale ou scolaire, voire les médias… C’est pourquoi, j’ai voulu créer les conditions d’un dialogue entre des lycéennes et des femmes ayant suivi des parcours scientifiques, afin que les jeunes filles puissent se projeter et cesser de se censurer » souligne avec force cette femme d’engagement qui, depuis plus de 10 ans, mène un combat dont l’objectif est que le monde puisse profiter à part égale des nombreux talents féminins. Son association « Femmes et Sciences » y travaille avec divers partenaires publics et privés.