Carnet

28 septembre 2020
Paul Morin

Décès - Hommage à Paul Morin

Paul Morin, commandeur de la Légion d’honneur, est décédé le 28 juillet à l'âge de 96 ans. Résistant déporté. Celui-ci a fait partie des nombreux élèves du lycée Lalande de Bourg-en-Bresse entrés en résistance. Ce lycée est le seul lycée civil décoré de la médaille de la Résistance. Dénoncé, Paul Morin va être emprisonné le 18 juin 1943 puis déporté à Dachau jusqu'en mai 1945. Cela est relaté dans le livre dont il a dirigé la rédaction «J’ai eu vingt ans à Dachau». Après la guerre cet enseignant a participé à la vie publique de Bourg-en-Bresse il fut conseiller municipal, puis maire de 1989 à 1995, vice-président du conseil général.

Le vendredi 31 juillet 2020 ont eu lieu les obsèques de Paul Morin en la co-cathédrale Notre Dame de Bourg-en-Bresse. De nombreuses personnalités étaient présentes, en particulier le président départemental de la SMLH, Jean-Paul La Batie, et plusieurs légionnaires. Le président du comité SMLH Bresse Revermont, Michel Ravet qui avait bien connu Paul Morin, retraça son parcours. Derwich Delaye pour les anciens combattants le maire de Bourg, Jean-François Débat, et le président du conseil départemental, Jean Deguerry, s’exprimèrent également évoquant son esprit conciliant et sa gentillesse.

À l'occasion du 75ème anniversaire de la Libération de Bourg en Bresse, le 4 septembre, un hommage à Paul Morin a été rendu par la municipalité de Bourg-en-Bresse en présence des membres du bureau de la SMLH de l’Ain. En cette occasion un film fut projeté associant les images de la libération de Bourg et un bel hommage en image sur Paul Morin. Ensuite trois discours émouvants clôturèrent cette rétrospective. Se succédèrent au micro pour rappeler les belles valeurs qui furent celles de Paul Morin, Jean-François Débat, maire, Xavier Breton député et la préfète Catherine Sarlandie de la Robertie.



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.