Calendrier des événements

Conférence : «Le legs de Napoléon, homme d'Etat»

Cette conférence sera retransmise en direct, pour y assister, suivez ce lien : https://vimeo.com/event/1303154

Le bicentenaire de la mort de Napoléon a été marqué par des polémiques qui laisseront des traces dans la mémoire collective. Non que le souvenir des créations napoléoniennes ait disparu, mais certainement il demeurera entaché par le rappel obsédant, partiel et partial, du rétablissement de l’esclavage en 1802. Sans doute ne s’agit-il pas d’un « détail », et certainement ce fut une faute, mais cet épisode controversé aura eu le mérite, au moins, de rappeler que l’histoire est complexe, et qu’elle doit plus souvent être peinte en gris qu’en blanc ou en noir.

Le paradoxe de l’épisode napoléonien de notre histoire, c’est que s’il a légué à la postérité un riche ensemble de souvenirs dans lequel l’épopée a longtemps fait oublier les pertes humaines et l’émancipation des Juifs le rétablissement de l’esclavage, il n’a légué à la France aucun régime politique. L’empire et son « kitsch » carolingien a disparu avec Napoléon. Autant dire que si l’Empereur a consolidé la société issue de la Révolution française, il n’a pas fait mieux que la Constituante, la Convention ou le Directoire pour donner à la France un nouveau gouvernement. Deux siècles d’instabilité chronique ont suivi la chute de l’Empire. La Révolution n’était pas terminée, et ne l’est peut-être toujours pas.

En revanche, Napoléon a légué à la France la constitution administrative qui lui a permis de surmonter les crises politiques qui n’ont cessé depuis d’émailler son histoire. C’est à cet aspect de l’héritage napoléonien que sera consacrée cette conférence, avec quelques aperçus sur l’art de gouverner par lequel Napoléon fut la dernière incarnation historique du despote éclairé si cher à la tradition des Lumières.

 

Patrice Gueniffey Né le 20 mars 1955, il est certainement à ce jour l’un des plus éminents historiens de la période napoléonienne. Disciple de François Furet, disparu en 1997, il est titulaire d’un doctorat en histoire pour une thèse sur la question du suffrage à l’époque révolutionnaire. En 1990, il intègre l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales comme maître de conférence puis comme directeur d’études. Il a dirigé de 2006 à 2008 le centre de recherches politiques Raymond Aron. Depuis quelques années, il consacre ses recherches à l’histoire napoléonienne. Il a publié de nombreux ouvrages dont « Le 18 Brumaire. L’épilogue de la Révolution française », une biographie monumentale de Napoléon en deux volumes : « Bonaparte et la Révolution Française » et « Napoléon et l’Europe », récemment « Napoléon et De Gaulle ». Il a aussi été honoré de nombreux prix.

 

Cette conférence a lieu dans le cadre de la tenue de l’Assemblée de l’Associa6on des Villes Impériales à Saint Germain-en-Laye. L’accès en est gratuit mais sur réservation en vous remerciant de nous confirmer le nombre de places demandées à l’adresse : contact@smlh78100.fr 

 

Pour suivre cette conférence en direct, suivez ce lien : https://vimeo.com/event/1303154

Vendredi 24 septembre 2021
14h00 (GMT +2)
Théâtre Alexandre Dumas
Place André Malraux
78100 Saint-Germain-en-Laye
Localisation

Théâtre Alexandre Dumas

Place André Malraux
78100 Saint-Germain-en-Laye

Complément d'information (parking, Métro...) :

Jardin des arts

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Vendredi 24 septembre 2021
14h00 (GMT +2)
Théâtre Alexandre Dumas
Place André Malraux
78100 Saint-Germain-en-Laye
  • Ajouter à mon agenda