L'histoire de l'ordre
de la Légion d'honneur

La Légion d'honneur est la plus élevée des distinctions nationales. Elle est la récompense de mérites éminents acquis au service de la Nation, à titre civil ou militaire.

29 floréal An X, création de la Légion d’honneur

En 1802, le Premier Consul crée la Légion d’honneur.

Un ordre à la fois civil et militaire

Le caractère civil et militaire de la Légion d’honneur a été une expression de la volonté du général Bonaparte qui y voyait un ferment de l'unité nationale. Pour lui : " l'armée, c'est la Nation…  Si l'on distinguait les hommes en militaires et civils, on établirait deux ordres, alors qu'il n'y a qu'une Nation ".

Un symbole de continuité

Deux empereurs, trois rois et cinq Républiques ont succédé à Bonaparte et ont conservé la Légion d'honneur comme premier ordre national. Le chef de l'état en est toujours le Grand Maître. Le collier de cette prestigieuse fonction lui est remis par le Grand chancelier dès son investiture.

Les changements de régime n’entraînent pour l'Ordre que des modifications mineures : le remplacement symbolique du médaillon central du grand collier ou la suppression du serment du nouveau chevalier, par exemple.

Un ordre prestigieux

La Légion d'honneur impose un certain protocole lors de l'admission d'un nouveau membre, de sa promotion à un grade ou de son élévation à une dignité supérieure : il est décoré par un membre d'un grade ou d'une dignité au moins égale et ne prend rang dans l'ordre qu'à la date effective de la remise de cette réception.

La Légion d'honneur est un ordre qui comporte cinq degrés :

> 3 grades : chevalier, officier et commandeur.

> 2 dignités : grand officier et grand'croix.

Une légitimité toujours actuelle

Pour les civils comme pour les militaires, être décoré de la Légion d’honneur est considéré comme l’expression de la reconnaissance de la Nation à ceux qui lui ont rendu des services civils ou militaires éminents.

 

 

Processus

Les ministres, dans les limites de leur contingent, adressent leurs propositions au grand chancelier trois fois par an : le 1er janvier, le 1er avril et le 1er octobre.

Ces propositions sont communiquées par le grand chancelier au conseil de l’ordre qui se prononce sur la recevabilité des propositions.

Elles sont finalement soumises au Grand Maître à qui appartient, en dernier ressort, la signature des décrets.

La publication des nominations et promotions paraît au Journal Officiel :

> à titre civil : 1er janvier et 14 juillet

> à titre militaire : mars (réserves – mutilés) et 1er juillet (active – anciens combattants)

 
Légion d’honneur. 423 personnes distinguées

La promotion civile du 14 juillet 2019 rassemble 423 personnes réparties entre 335 chevaliers, 67 officiers, 14 commandeurs, 5 grands officiers et 2 grand’croix. ... >

84. Service national universel

A la demande de Bertrand Gaume, préfet de Vaucluse, le drapeau de la SMLH de Vaucluse a été confié à un jeune porte-drapeau du Service national universel.... >

06. Commémoration des combats de l’Authion

Le comité de Villefranche-sur-Mer a été associé aux anciens marins, anciens des Troupes de Marine, anciens légionnaires et élus locaux, à l’occasion de la commémoration des combats de l’Authion d’avril 1945.... >

71. Un nouveau président au comité de Louhans

Le 15 juin 2019, lors de l’assemblée annuelle, le colonel Roger Charton a passé le flambeau au général Yves Conchaudron, élu à l’unanimité. ... >

66. Le porte-drapeau à l’honneur
C’est le 13 juin au Domaine de Rombeau à Rivesaltes que le préfet Philippe Chopin a remis le diplôme de porte-drapeau à Jean-Michel Biauné, porte-drapeau depuis 12 années dont 4 dans la section.... >
06. Centenaire d’André Peyrol

Le 29 juin, Lucette Ranchin, présidente du comité de Cannes, a eu le plaisir de féliciter son sociétaire, André Peyrol, à son domicile à Mandelieu, à l’occasion de son centième anniversaire. ... >

Autriche. Décès du lieutenant-général Wosolsobe

Le lieutenant-général autrichien Wolfgang Wosolsobe est décédé à Vienne le 21 septembre 2018 à l’âge de 63 ans. Il était officier de la Légion d’honneur.... >

53. Défilé aérien du 14 juillet

Le 27 juin, quatre élèves du lycée d’Avesnières de Laval, accompagnés de leur proviseur, étaient présents de manière exceptionnelle à la répétition générale du défilé aérien du 14 juillet, organisée sur la base aérienne de Châteaudun.... >

06. Michel Mosser honoré

Michel Mosser, président honoraire du comité de Villefranche-sur-Mer, vient d’être à nouveau décoré de la médaille de vermeil du Souvenir Français. ... >

54. Cérémonies à Tanconville

Le 16 juin, le comité de Lunéville a participé avec son drapeau à la commémoration  du centenaire de la remise de la Légion d’honneur au drapeau du 153e RI et des combats du 19 juin 1940 au cours desquels le 153e RIF a perdu quarante officiers et soldats. ... >

68. Soutien aux militaires

Dans le cadre de ses activités de solidarité, le comité de Mulhouse Sud Alsace, sous la présidence de Daniel Meyer, a participé à la grande cérémonie du Serment de Koufra.... >


Nous sommes le 21-07-2019 et il est 23:48 - V2