Les actualités de la SMLH

33. Décès du colonel Jean-Pascal Tari

Le colonel Jean-Pascal Tari s’est éteint à Cazaux le 2 octobre 2019, à l’âge de 104 ans. Il était le doyen du comité d’Arcachon. Ses obsèques ont rassemblé des autorités civiles dont Jean-Jacques Eroles, maire de La Teste de Buch et le colonel Noël Farnault, commandant de la base aérienne de Cazaux, ainsi qu’une foule émue. Les honneurs militaires lui ont été rendus par un piquet d’honneur en présence de douze drapeaux.

Né à Toulon de patents italiens réfugiés en France, Jean-Pascal Tari est appelé sous les drapeaux en 1936 au 3e Régiment d’infanterie alpine, à Hyères, il est nommé caporal après seulement six mois de service. Huit mois plus tard, il sort premier du peloton des élèves sous-officiers, chef de groupe de mitrailleuses, et déjà tireur d’élite. Attiré par l’arme aérienne, il rejoint la base d’Istres, comme instructeur. Il devient à 23 ans le plus jeune sergent-chef de l’armée de l’Air. Après le début de la Seconde Guerre mondiale, il entre en résistance avec son épouse et rejoint le maquis Ventoux, l’un des plus importants de Provence. Après la fin de la guerre, Jean-Pascal Tari a une carrière d’officier d’administration, notamment à l’Ecole d’administration de l’armée de l’Air. Après avoir été affecté à la base de Cazaux, il rejoint le Bourget en 1965, comme chef des moyens généraux, avec le grade de lieutenant-colonel. Il quitte l’armée en 1970.

En 1983, Jean-Pascal Tari devient Secrétaire général d’une association de défense du Pyla-sur-Mer. Six ans plus tard, il se présente aux élections municipales à La Teste-de-Buch. Elu, on lui confie le poste de maire adjoint, délégué pour Le Pyla. Il assume ses fonctions jusqu’en 2001.

 

Légende photo : Jean-Pascal Tari lors de ses cent ans.

Crédit photo : Comité d’Arcachon.

 

83. Visites du fort de Brégançon

Entre avril et octobre 2019, trois groupes de quarante personnes, légionnaires, conjoints et amis, ont participé à une visite guidée du fort de Brégançon, résidence officielle des présidents de la République depuis 1968.... >

71. Un nouveau porte-drapeau

A Montceau-les-Mines, pour les commémorations du 11 novembre 2019, Michel Baussier a confié le drapeau de la Légion d’honneur pour la première fois au jeune Amir Amrane.... >

 
Disparition

Le capitaine Jean Garat,  membre de la section de Vaucluse, est décédé en service aérien  le 1er décembre. En qualité de commandant de bord, il participait, avec deux autres secouristes, aux sauvetages des personnes en danger lors des inondations du week-end. Ancien pilote de l’armée de l’Air, il avait rejoint la Sécurité civile en qualité de pilote d’hélicoptères sur la base de Nîmes Garons.

La SMLH s’associe pleinement à l’hommage national qui leur sera rendu le 6 novembre à 11 heures  sur la base de Nîmes-Garons.

Les pensées de nos membres vont d’abord à leurs familles cruellement endeuillées et à leurs camarades.

 

Hommage

La SMLH s’associe pleinement à l’hommage national qui sera rendu à l’Hôtel national des Invalides aux 13 militaires tués en opérations au Mali le 25 novembre. 

Les  pensées de nos membres vont d'abord à leurs familles cruellement endeuillées et à leurs camarades de combat

85

La section a organisé, le 16 novembre 2019, une soirée d’accueil des nouveaux sociétaires. Six nouveaux nommés dans l’ordre la Légion d’honneur ainsi que les sociétaires récemment installés dans le département se sont retrouvés pour un moment convivial dans un grand hôtel de la Roche-sur-Yon.  Ils ont été accueillis par Madeleine Brigault, présidente de la section, accompagnée des membres du bureau et des présidents des comités. Chaque nouvel arrivant s’est présenté et a fait part de ses disponibilités ainsi que des projets qu’il pourrait accompagner ou initier.

48

C’est avec un immense plaisir doublé d’une grande fierté que Josseline Longépée, présidente de la section, et les sociétairesont appris l’élévation au grade de grand’croix de la Légion d’honneur du général Gaston Vuillemin, leur ancien président. Après le colonel Marceau Crespin, c’est le second lozérien nommé à cette dignité. C’est après une brillante carrière militaire que le général Gaston Villemin, blessé deux fois, cité neuf fois a été fait chevalier de la Légion d’honneur à titre exceptionnel à l’âge de 22 ans, avant de gravir un à un les cinq échelons de cet ordre prestigieux.

40

Le 13 novembre, la conférence d’Yves Tardy, professeur émérite des Universités, directeur de recherches au CNRS, à l’Institut de recherche pour le développement, au Bureau de recherches géologiques et minières, et membre de l’académie des sciences du Brésil, s'est tenue à l'IUT de Mont de Marsan sur le thème « Histoire et évolution du monde, de la matière et de la vie ».

Disparition

Le colonel Roland Legrand nous a quittés, il y a déjà un an. Il avait 93 ans et était membre de la section de Meurthe-et-Moselle.

Pendant plus de trente ans, en tant que président du comité d'organisation du concours national de la Résistance et de la déportation de Meurthe-et-Moselle, il a amené plus de 270 élèves, accompagnés de leurs professeurs, visiter la mont Valérien et participer à la cérémonie du Ravivage de la Flamme sous l'Arc de Triomphe. 

Pour toutes ses actions et son engagement, il a reçu des mains d'André Rossinot, ancien ministre et maire de Nancy, la médaille d'or de la ville.

 

88

Le secrétaire général de la section, Sébastien Drach, va partir le 23 novembre, durant cinq mois, pour la plus importante expédition scientifique polaire jamais réalisée sur le réchauffement climatique. Le projet de la section, mené avec l’Education nationale, va permettre à près de 350 jeunes, de CM2 à la première, d’une douzaine d’établissements scolaires, ainsi qu’aux Cadets de la défense du 1er Régiment de Tirailleurs d’Epinal, de suivre ce voyage. Afin de mobiliser les élèves et les enseignants, Eric Bœuf, le président de la section, et Sébastien Drach ont entamé en octobre une tournée des établissements impliqués dans ce projet.

07

Ancien pilote de chasse et ancien combattant en Algérie, Pierre Mazauric est décédé à l’âge de 86ans. Ses obsèques ont eu lieu le 9 octobre dernier à Saint Félicien, en présence du drapeau et du président du comité nord de l’Ardèche.

75005.

Le 8 novembre, le traditionnel dîner-débat de la section accueillera Louis Gautier, conseiller maître à la Cour des comptes et professeur en Sciences politiques à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, au Palais du Luxembourg.

En mars 2019, Louis Gautier a remis au président de la République un rapport sur l’Europe et la défense, « Défendre notre Europe : vers une union de la sécurité et de la défense ». C’est sur ce thème que portera son intervention du 8 novembre.

Le formulaire d’inscription est à demander par mail au Dr Jean Valmary (jeanvalma@gmail.com). La participation aux frais est de 60 € par personne (30 € pour les personnes non imposables). Date limite d’inscription : 28 octobre 2019.

Commission entraide solidarité (CES)

La prochaine réunion de la commission aura lieu le 16 décembre au siège de la SMLH.

TOUTES LES BREVES...


Nous sommes le 06-12-2019 et il est 16:31 - V2