Les actualités de la SMLH

83. Visites du fort de Brégançon

Entre avril et octobre 2019, trois groupes de quarante personnes, légionnaires, conjoints et amis, ont participé à une visite guidée du fort de Brégançon, résidence officielle des présidents de la République depuis 1968. Ce fort, situé sur la commune de Bormes-Les-Mimosas, posé sur un piton rocheux d’une trentaine de mètres, surplombe la mer à l’entrée Est de la rade d’Hyères. Les origines du fort remontent au Vie siècle. Il a été armé par Napoléon, classé monument historique en 1963 avant de devenir résidence présidentielle, en 1968.

Ces visites ont permis de démystifier les idées reçues sur ce lieu connu, intrigant, réservé et préservé. Les participants, qui ont eu le privilège de visiter une partie des appartements et le bureau du président de la République, ont été surpris par la simplicité et la sobriété des lieux.

Visite à La Réunion

Rencontre, le 21 novembre, entre le préfet Jacques Billant et les présidents de la SMLH et de l’ANMONM, l’amiral Alain Coldefy et Michel Lebon. ... >

69. Les femmes et la Légion d’honneur

Le 7 novembre, un débat sur « les Femmes et la Légion d’honneur » s’est déroulé à l’Hôtel de ville de Lyon en présence de la vice-présidente de la SMLH, Huguette Peirs. Une première en région.... >

 
33.

Lors de l’assemblée annuelle du comité de Bordeaux-Caudéran, au Kyriad Prestige de Mérignac,  le colonel Christian Braun et l’ensemble du bureau ont été réélus. Le colonel Braun a ensuite accroché au mur de l’établissement une plaque indiquant l’attachement du comité au lieu de ses réunions, en présence de la directrice du Kyriad et des participants. Ainsi, la marque de la SMLH figure parmi les indications des associations qui privilégient cette entreprise pour la qualité de son accueil et l’excellence de ses prestations. Le colonel André Dulou était présent pour cette manifestation.

 

29S

Dernier survivant finistérien de la première Division française libre, Alexis Le Gall est décédé à 97 ans à Douarnenez. Pendant sa retraite il n’aura de cesse de témoigner auprès de la jeunesse de son parcours de Français libre. Il publie en 2017 « Les clochards de la gloire », témoignage  retraçant ses cinq années passées au sein des Forces Françaises Libres.

13

Le 15 janvier 2020, dans les Salons d’honneur de de la préfecture de Marseille, la section a remis les prix « Apprentis à l’honneur 2019 » à 26 jeunes des CFA du département. Ces apprentis ont été sélectionnés selon trois critères correspondant aux valeurs de la SMLH : le mérite, la qualité du travail accompli et l’entraide. Prix du mérite, prix d’encouragement, certificat « Apprentis à l’honneur » et chèques ont ainsi récompensés ces jeunes.

Disparition

Le professeur Yves Pouliquen, membre de l'Académie française, est décédé. Sociétaire, il était membre de notre jury du Prix Honneur et patrie. Il avait 88 ans.

91

Le comité Val d'Yerres-Sénart, présidé par Guy Foulquier, a honoré Louis Kasni-Warti, chevalier de la Légion d'honneur, le 1er novembre 2019, jour de son centième anniversaire. Louis Kasni-Warti est né à Nouméa de parents javanais. Durant la seconde guerre mondiale, alors qu'il est étranger, il s'engage volontairement, à deux reprises, dans une unité de la France Libre : en 1940 dans la marine marchande et en 1943 dans le bataillon du Pacifique de la 1èredivision française. 

que le comité lui a offert une médaille de bronze massif, conçue et réalisée par l'artiste essonnien Louis Molinari, œuvre représentant le général de Gaulle prononçant le discours de Bayeux ainsi qu'un livre inédit sur sa vie, édité par la fondation du Souvenir du général de Gaulle.

75018

André Cortès, chevalier de la légion d'honneur, est décédé à l’âge de 91 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 27 décembre 2019. Enfant de Bab-el-Oued, il s'engage à 17 ans au 1er bataillon Parachutiste de Choc, qui vient d'être créé à Staoueli (Algérie) afin de participer à la libération de la France. Après la guerre, André Cortès devient, à 19 ans, le plus jeune sous-officier du corps expéditionnaire français en Indochine.

Félicitations

Le docteur Pierre Petitbon, président de la section de l'Orne, a été promu officier de la Légion d'honneur par décret du 1er janvier 2020.

La promotion civile de la Légion d'honneur du 1er janvier

Elle rassemble 487 personnes, illustres ou inconnues du grand public, réparties entre 395 chevaliers, 73 officiers, 13  commandeurs, 4 grands officiers et 2 grand’croix.

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse sur le site de la grande chancellierie de la Légion d'honneur. https://www.legiondhonneur.fr

Disparition

Jacques Bravo, ancien maire du 9ème arrondissement de Paris, et ancien président des sections 7509 et 7510 de la SMLH est décédé. Il avait 76 ans.

À tous les porteurs de projets de l’Honneur en action

Pour cette dixième édition 2019, nous avons reçu de nombreux projets, tous d’une excellente qualité.

Cette année, quinze lauréats ont été retenus et douze projets ont été labellisés.

Tous les membres du jury tiennent à vous exprimer leurs sincères félicitations pour avoir élaboré ces beaux projets et vous remercient de votre remarquable engagement.

Le jury remercie très chaleureusement tous ceux qui n’ont pu être sélectionnés, pour avoir porté avec cœur leurs projets.

Les sévères perturbations sociales en cours nous ont conduits à annuler la cérémonie de remise des prix de l’Honneur en action prévue le 12 décembre à 17h aux Invalides.

Nous vous informons que la remise des prix est reportée au 6 février 2020, à 17h, salle des Boiseries, à l’Institution Nationale des Invalides – Paris VII.

A très bientôt et joyeuses fêtes de fin d’année

TOUTES LES BREVES...


Nous sommes le 28-02-2020 et il est 13:57 - V2